Premier pas : se Souvenir Parfaitement de ses Rêves

Apprendre à déchiffrer le language symbolique des rêves.
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6409
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Premier pas : se Souvenir Parfaitement de ses Rêves

Message le

DSA18 Le Sommeil Tantrique

Il est naturellement indispensable de revoir mensuellement notre cahier de notes, dans le but de constater par nous-mêmes la progression de la mémoire onirique. Toute possibilité d'oubli doit être éliminée ; nous ne devons pas nous engager dans les pratiques subséquentes tant que nous ne sommes pas parvenus à une mémoire parfaite.

Nous pouvons relever alors certains événements très intéressants qui semblent sortir d'autres siècles et qui se déroulent dans des milieux et contextes qui n'ont rien à voir avec l'existence concrète du rêveur.

Il nous faut être en état de « perception alerte », « d'alerte-nouveauté », et porter une attention toute spéciale à l'étude des détails, incluant les questions spécifiques, conversations, réunions, activités inusitées en relation avec d'autres personnes, ou dans des lieux particuliers, temples, etc.

Une fois qu'on a atteint le développement intégral de la mémoire onirique et éliminé la possibilité d'un oubli, le processus de symbolisation ouvrira le chemin de la révélation. La science de base de l'interprétation des rêves, nous devons la chercher dans la loi des analogies philosophiques, dans la loi des analogies des contraires, dans la loi des correspondances et de la Numérologie.

Les images astrales réfléchies dans le miroir magique de l'imagination ne doivent jamais être traduites littéralement, car elles sont des représentations symboliques des idées archétypiques et elles doivent être utilisées de la même manière qu'un mathématicien utilise les symboles algébriques. Il n'est pas inutile d'affirmer que ce genre d'idées descend du monde de l'Esprit Pur.

Il est certain que les idées archétypiques qui descendent de l'Etre sont toujours merveilleuses, nous informant soit sur l'état psychologique de tel ou tel centre de la machine humaine, soit sur des sujets ésotériques très profonds, soit sur de possibles succès ou dangers, etc., toujours enveloppés dans le revêtement du symbolisme. Percer tel ou tel symbole astral, telle ou telle scène ou figure, dans le but d'en extraire l'idée essentielle, n'est possible qu'à travers la « méditation de l'Etre », laquelle est logique et comparative.

Parvenu à ce stade de la discipline du Yoga du Sommeil, il est indispensable de pénétrer dans l'aspect tantrique de la question.

La Sagesse antique enseigne que Tonantzin (Devi Kundalini), notre Divine Mère Cosmique personnelle, particulière (car chacun a la sienne propre), peut adopter n'importe quelle forme, car elle est l'origine de toutes les formes. Il convient donc que le disciple médite sur Elle avant de s'endormir. L'aspirant devra pénétrer quotidiennement dans le processus du sommeil en répétant avec une grande foi l'oraison suivante : « Tonantzin, Teteoïnan, ô ma Mère, viens à moi, viens à moi ».

Selon la Science tantrique, si le Gnostique persévère dans cette pratique, tôt ou tard surgira comme par enchantement, parmi les expressions amorphes et changeantes de ses songes, un élément initiateur. Tant que cet élément initiateur n'est pas intégralement identifié, il est indispensable de continuer à transcrire ses rêves dans le cahier ou le carnet.

L'étude et l'analyse profonde de chaque rêve noté ne peut être ajournée dans la discipline ésotérique du sommeil tantrique. Incontestablement, le progrès didactique nous conduit à la découverte de l'élément initiateur ou unificateur du rêve.

Indubitablement, le Gnostique sincère qui parvient à ce stade de la discipline tantrique se trouve prêt à passer à l'étape suivante, laquelle sera le thème de notre prochain chapitre.

extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/DSA.html
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?
Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6409
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

La Mémoire :

Toute la mémoire se trouve déposée dans le subconscient. Beaucoup d'Initiés travaillent dans les mondes supérieurs, pendant le sommeil normal, de façon consciente. Malheureusement, ils l'ignorent dans le monde physique parce qu'ils n'ont pas une bonne mémoire. Nous devons apprendre à manier le subconscient.

Au moment du réveil, commandons au subconscient : « Subconscient, renseigne-moi sur tout ce que j'ai vu et entendu hors du corps physique ». Il faut ensuite pratiquer un exercice rétrospectif pour se rappeler tout ce qu'on a fait en dehors du corps physique. Obligez le subconscient à travailler, pratiquez cet exercice durant le demi-sommeil qui suit immédiatement le réveil.

Passage extrait de https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... gilite.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?
Hors ligne Gemani
#3
Avatar du membre
Messages : 6409
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Pratique complémentaire : au réveil du sommeil normal, tout étudiant gnostique doit faire un exercice de rétrospection sur le déroulement du sommeil afin de se rappeler tous les endroits qu'il a visités durant les heures du sommeil, et tout ce qu'il a vu et entendu. Les Maîtres instruisent les disciples, lorsqu'ils se trouvent hors du corps physique.

Il est indispensable d'apprendre à méditer profondément et de mettre en pratique ce que nous avons appris pendant les heures du sommeil. A l'instant précis du réveil, il ne faut pas bouger, car le moindre mouvement agite l'astral, et les souvenirs s'évanouissent. Nous devons combiner l'exercice de rétrospection avec les mantras Raom-Gaom. On récite chaque mot en deux syllabes séparées. On doit accentuer tout particulièrement la voyelle O. Ces mantras sont pour l'étudiant ce que la dynamite est pour le mineur. De même que le mineur se fraye un passage à l'aide de la dynamite, à travers les entrailles de la terre, de même l'étudiant se frayera un chemin, à l'aide de ces mantras, jusqu'aux souvenirs du subconscient.

L'étudiant gnostique doit être infiniment patient et tenace, parce que les pouvoirs coûtent très cher. Rien ne nous est donné en cadeau. Tout coûte quelque chose. Ces études ne sont pas pour les inconstants, ni pour les personnes de peu de volonté. Ces études exigent une foi infinie. Les personnes sceptiques ne doivent pas venir à nos études, car la Science Occulte est très exigeante. Les sceptiques échouent irrémédiablement. Les incrédules ne parviendront pas à entrer dans la Jérusalem Céleste.

passage extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/MP16.html
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?
Répondre

Retourner vers « Rêves »