kundalini

Des sujets différents pour découvrir la gnose avec plaisir et variété de thèmes
Hors ligne jerome
#46
Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Non, je crois que tu n'avais pas tout faux dans ce 1e essai... C'est en pratiquant que l'on devient Pratique, devenons-le à 100%.


Encore une fois, je ne prétends pas être arrivé au bout du Chemin pour affirmer aux autres ce qu'ils doivent faire ou ne pas faire. Je ne sais même pas si je peux prétendre avoir entamé le Sentier à proprement parler. Mais le peu que j'ai expérimenté m'a suffisamment convaincu en tout cas pour que j'y aille plein pot :grin: , cela n'engage que moi. Je te dis donc ce qu'il m'en semble, étayé par le témoignage concordant de plusieurs amis, dont certains sont allés beaucoup plus loin sur cette Voie.


Ne crois pas que c'est inné, c'est le résultat de bcp de travail, et de dévotion. Nous sommes là pour ça, pour nous rappeler d'où on vient. Les inquiétudes spirituelles chez un être, à différents degrés, indiquent que son Intime (étincelle Divine) est intéressé par l'auto-réalisation. Je crois que ton Intime ne te laissera jamais t'encroûter tranquille :mdr: non, c'est bien, il ne faut jamais se laisser tomber sinon on devient une coquille vide comme, semble-t-il, la majorité des gens qui ont définitivement divorcé de leur Intime. Mais tant qu'il y a cette Etincelle, ce n'est pas perdu; il faut se battre.

La vie je la vois comme le buisson ardent

Oui, exactement, c'est le Mystère du Je Suis, "ehyeh asher ehyeh" hébreu aux multiples traductions, dont on retrouve l'équivalent dans toutes les traditions à haut niveau spirituel. "Je Suis parce que Je Suis", et non pas "je pense donc je suis". Ce n'est pas parce que l'oiseau vole qu'il est un oiseau, il ne faut pas inverser, c'est trop réducteur. SAW disait "la raison d'être de l'Etre est l'Etre lui-même".


Mais ne partons pas à nouveau dans des considérations philosophiques, car maintenant nous visons la Source elle-même. Ce n'est pas pour l'amour du symbole que nous l'utilisons, mais pour son utilité pratique à essayer de perce-voir :wink:


Pour le reste, je te conseille de persévérer dans ta pratique, non en essayant de faire plus, mais moins. Attention, les images sont aussi des représentations mentales, comme les pensées. C'est le vide absolu qui permet de voir le "Je Suis" et de l'habiter.


Amour fraternel.

Hors ligne Paul
#47
Avatar du membre
Messages : 356
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Courage, et patience. C'est quand nous avons l'impression d'être complètement perdu que souvent, nous cheminons le mieux. Nous explorons un sentier nouveau sans aucune balise connu par notre vécu passé. C'est pour cette raison que nous nous sentons perdu. Le mental ne peut pas se baser sur ce qu'il sait. Il essaye par des raisonnements, mais cela ne mène a rien puisque c'est tout nouveau.

TOC TOC TOC...... Ton Père qui est en Secret frappe fort a ta porte tmecap.

Continue de le chercher. Tu le trouveras grâce aux conseils de l'Avatar du Verseau.

J'ai très confiance. Un rebel !
Modifié en dernier par Paul le 13 janvier 2020, 01:12, modifié 1 fois.

Hors ligne jerome
#48
Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Pardon, "voir le Je Suis", ce n'est pas avec les yeux puisque les images sont des représentations mentales. J'aurais dû dire "sentir" (pas avec le nez :mrgreen: ). Donc pas besoin de voir des flammes non plus, je ne dis pas que c'est absurde, mais essaie plutôt de ne pas te concentrer sur ce que voient les yeux, plutôt sur ce que ressent le "Je Suis".


Et la non-identification n'est pas un ego, c'est aucontraire l'identification qui engendre des egos :smile:

Bon courage!
Modifié en dernier par jerome le 13 janvier 2020, 02:02, modifié 1 fois.

Hors ligne tmecap
#49
Messages : 241
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

ok mais c'est dur d'ecrire quelque chose sans images.


l'image n'est que le reflet qui vient quand on revient, souvent je travaille avec des énergies ou plutôt vibrations, après c'est indescriptible. J'ai eu la sensation d'être un oiseau qui est en train d'ouvrir sa coquille.

Le problème c'est comment on fait pour rester plus longtemps. Une énergie ne fait que passer, et une fois l'onde, il faut la relancer, est ce ça qu'il faut faire?

Hors ligne jerome
#50
Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

ce qu'il faut faire dans cette pratique c'est ne rien faire... :grin: Juste habiter ce que tu découvres dans ce Silence du mental, avec Amour et Félicité.


Il ne s'agit pas de "faire", mais d"être". Pour rester + longtemps, c'est de l'entraînement quotidien. C'est ainsi, avec ténacité, qu'on apprend à être la Conscience (Bouddhi), Etincelle Divine éternelle, le Je Suis; et à se désidentifier du mental.


Puis on s'efforce de rester dans cet état, idéalement 24h/24, en "rappel de soi", pour cesser d'être l'esclave des désirs et du mental mécaniques, et de cette façon éveiller progressivement la conscience.


C'est la pratique de base à partir de laquelle, une fois acquise, on peut ensuite faire beaucoup d'autres pratiques (prière, compréhension de l'ego, sortie astrale consciente, écoute de l'Intime et de la Volonté du Père qui est en secret, éveil de la Conscience, expérience du Vide Illuminateur, etc.)


Merci à toi :wink: +++Amour fraternel+++

Hors ligne jerome
#51
Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

J'oubliais, très important : ajouter peu à peu du sommeil contrôlé pdt cette pratique.

Hors ligne tmecap
#52
Messages : 241
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

c'est quoi le sommeil controlé?

c'est l'autohypnose?

Hors ligne jerome
#53
Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

c'est-à-dire laisser le sommeil arriver (corps physique) tout en gardant la conscience éveillée, vigilante. "Comme une sentinelle en temps de guerre". Pour cela il faut avoir le corps complètement détendu, et il ne faut pas bouger une paupière, ni même déglutir. Oublier le corps.

:grin: ne t'inquiète pas il faut du temps et de la persévérance; c'est toujours perfectible. Au début c'est déjà bien si tu réussis à pratiquer cela chaque jour sans te soucier de la déglutition.

Hors ligne tmecap
#54
Messages : 241
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Je le fais souvent, mais je m'endors à chaque fois lol

j'essaye de tenir mais au bout d'un moment, environ 2h, à chaque fois je tombe, si je regarde l'heure je bouge c'est compliqué^^. Et de temps en temps je me retrouve éveillé dans le sommeil,

de temps en temps j'en prends conscience, que je dors, mais souvent je fais ma vie comme si je ne dors pas. Même si j'ai une drôle d'impression quand ça arrive, mais je ne suis pas réveillé quand même, et donc je ne prends pas spécialement conscience sur le moment de l'état. C'est quand je me réveille le lendemain matin que je me dis "zut c'était ça!"

Souvent j'essaye plus de vibrer et entrer en vibration, et le décor n'est que centrer sur un sentiment, ou sensation je ne sais pas comment expliquer. Mais je n'ai pas l'impression que c'est un des cinq sens qui travaille. Donc je suppose que nous n'avons pas le mot pour le définir.

lol
Modifié en dernier par tmecap le 23 janvier 2020, 21:36, modifié 1 fois.

Hors ligne jerome
#55
Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Excellent, tu peux avancer très vite :smile: (à mettre en parallèle avec la réponse détaillée de Paul sur l'autre sujet). Il me semble que tu pratiques correctement. Lorsque j'ai commencé cette pratique, j'étais loin d'atteindre 2h. À ce stade, il est "normal" de s'endormir, c'est en persévérant que l'on gagne du terrain, en s'éduquant. Souvent, durant cette pratique, je me concentre sur le sentiment d'Amour pour le Tout et chacune de ses parties, cela me sert beaucoup mais ce n'est peut-être que ma façon individuelle.

S'éveiller dans le rêve est déjà un début d'éveil de la conscience, il faut cultiver cela. L'étape suivante est de faire à ce moment un grand saut avec l'intention de voler (n'en déplaise aux passants, il est conseillé de faire souvent ce saut dans la vie de ts les jours :mdr: pour s'habituer à le faire également ds le rêve nocturne, car tout ce que nous faisons durant le jour, ns le faisons de même la nuit) puis d'aller chercher les Enseignements qui nous sont les mieux adaptés. L'intention suffit, et nous guide automatiquement : nul besoin de connaître la route :grin:


Bravo, bon courage à toi!

Hors ligne tmecap
#56
Messages : 241
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

ok merci, je laisse se décanter un peu tout ça, je verrai bien la suite.

dire que la voyage astral est la première chose que j'ai travaillé, il y a plus de 25ans. J'en étais même à me demander si un jour j'y arriverai. J'ai vraiment l'impression d'être une grosse turne.^^ Même si je vois que ça n'a pas pas le même définition que le dico, mais c'est le mot qui vient lol :grin:

Hors ligne tmecap
#57
Messages : 241
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Excusez moi je reviens un peu au début de notre conversation. :oops:

Avec plus des faits d'expérience.

Encore une fois je m'excuse d'attaquer le sujet juste avec ma condition, mais il y a un protocole à suivre pour mon cheminement, et donc je ne peux me servir que de ce que j'ai. :???:

Ainsi avant de travailler l'arcane:
J'étais souvent enclin à l'angine. Je me suis rendu compte que cela venait au début du chauffage électrique de ma chambre. Puis du froid, à chaque fois que je prenais maladie, elle passait par là…

Je me servais de la fornication pour relancer mon système, étant copieur de ce que je voyais. :cry:

Bref, un jour je me suis rendu compte qu'au lieu de me remplir d'énergie ça me vidait plus. Donc j'ai drastiquement diminué la pratique. Ainsi les angines disparurent petite à petit. Pour m’en rendre compte, j’ai eu la vision qu’il me manquait de l’énergie, que ma jauge ne se remplissait pas. Il faut dire qu’avant ma mère me donnait des médicaments pour me soigner, mais comme je n’y comprends rien, et vivant seul, je me suis retrouvé à me soigner sans médicaments. Mais c’est une bien longue histoire…

Je laisse de côté tout ce qui se passe psychologiquement, je veux rester sur des sensations corporelles. :roll:

Donc en contre partie, de cette abstinence, j’avais le ventre qui se noue. Disons que c’est tendre par rapport aux douleurs abdominales que j’ai pu vivre. Par contre quand ça arrive à la gorge, elle se sèche, et me donne l’envie. Impossible de penser à autre chose… Et c’est beaucoup plus incommodant.

J’ai donc par recoupement relié l’éjaculation à la gorge, et quand je pratiquais la fornication j’avais plus la gorge sèche, et quand je me retenais elle devenait plutôt grasse. C’est dur à définir comme sensations.

Au début c’était extraordinaire, enfin libéré de ces angines, mais par la suite, les habitudes reprennent l’ascendant, et poussent dans les moments qui se ressemblent, à reconduire l’ancienne pratique.

Maintenant débarrassé de la pratique solitaire, je me consacre à ne plus perdre en couple. Chose qui s’avère beaucoup plus complexe que prévu.

Pour y arriver il me faudrait plus d’éléments. Je n’arrive pas à comprendre du tout le fonctionnement de tout ceci. Comment une action si matérielle, peut avoir autant d’incidence ? Je n’arrive pas à isoler le fait, exactement. :jog:
Je ne comprends pas réellement ce qu’il en retourne de toute cette situation. :fool:

Ce phénomène fait entrer plusieurs paramètres en compte. D’abord il y a la restriction. Mais en face de la restriction il y a la pratique.
De ce fait on doit faire une action, mais sous des règles strictes.
En soi c’est simple, il suffit de ne pas perdre son Semen. Mais ce que je ne comprends pas c’est pourquoi c’est aussi simple de perdre son Semen.
Il est à supposer qu’il y a deux chemins pour le Semen. Nous sommes tombés et avons élevé le chemin de l’animal, donc perdu le vrai chemin.

J’ai pu constater qu’une fois l’énergie jouissive :arf: passée, il est très dur de retenir son Semen. Mais aussi que la perte n’est que d’une partie, et pas de la totalité. Donc je suppose que c’est l’énergie de ce Semen qui est montée, et qu’une fois sans énergie, il ne peut plus être retenu.

Bon je sais c’est incompréhensible, et illisible. :write:
Je ne comprends pas comment cette action peut être aussi déterminante dans tout le cycle. Je comprendrai qu’elle le soit pour sa partie, sa zone, ou son chakra, mais comment peut elle être des autres ? Est-ce qu’il y a la même action pour les autres zones ?

Je ne sais pas, mais je trouve tout ceci étrange quand même. :eek:
Merci, pour le temps passé à essayer de chercher ce que j’ai bien voulu dire. Et désolé de ne pas pouvoir être plus clair.

Hors ligne jerome
#58
Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Ce n'est pas qqchose de mécanique, il ne faut pas chercher une cause matérielle ou un fonctionnement anatomique. C'est plutôt une énergie éthérique.


Là encore, c'est par la pratique qu'on peut ressentir intimement la chose. C'est vrai que cette pratique est très difficile, il faut combiner avec l'observation et la méditation sur les egos de luxure pour progresser.


Là encore, c'est un travail de longue haleine, dans la régularité et la durée :grin: Pas de résultat flagrant et immédiat.


Je trouve formidable que tu cherches à comprendre les choses profondément, sans les accueillir comme des dogmes. Car même une Vérité profonde, lorsqu'elle est accueillie comme un dogme, sans compréhension intime, est un obstacle à l'Eveil : il faut se débarrasser de toute croyance.


Les Enseignements sont là pour nous montrer la Voie, mais ne sont d'aucune utilité (et même un obstacle) s'Ils ne sont pas vérifiés par l'expérience pratique.


Mais attention : il ne faut pas confondre Compréhension intime et compréhension intellectuelle.



Amour fraternel!
Modifié en dernier par jerome le 28 février 2020, 13:54, modifié 1 fois.

Hors ligne jerome
#59
Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Cher Antoine,


Si tu veux tous les détails à ce sujet : https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr ... /index.php

Il y a les chapitres à gauche de l'écran si tu veux cibler. Les chapitres 1, 4, et 24 répondront à beaucoup de tes interrogations. Il y a aussi qqchose sur l'organe kundartiguateur :wink:



+++Amour fraternel!+++

Hors ligne tmecap
#60
Messages : 241
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Super merci jérome,

j'essaye de collecter des informations, de les recouper, et de me rapprocher le plus de la vérité.

Je suis d'accord avec toi. Mais je ne peux pas travailler sur des dogmes, car ça ne marche pas sur moi. Tant que je n'ai pas compris et fait mes essais, je suis bloqué^^. Je te dis pas les problèmes de poésie avec leurs mots bizarre :shock: , sans parler des tournures :cry: , ma mère s'arrachait les cheveux, je te dis pas l'apprentissage de l'histoire non plus :cool: , lol il y a tellement d'erreur que mon corps la refusait en block, sans savoir pourquoi... Tout les soir elle passait des heures à me crier dessur pour faire entrer, la pauvre... :cry:

Mais je suis d'accord aussi sur le fait d'intellectualisé, ce qui reste ouvert, c'est qu'en lisant ce que les autres ont fait: ça peut faire gagner beaucoup de temps, et éviter de nombreux tests inutiles, ou recherches.

il ne faut pas oublier bien sur de faire ses tests quand même.

De toute manière si c'est trop intellectuel, l'idée va se faire démonter dans le cheminement, et reviendra inlassablement en boucle me bloquant aussi. Parfois je peux éviter une notion en trichant un peu et en contournant l'obstacle, mais il reviendra plus tard.
A ce moment là si j'ai assez d'assurance pour y arriver je débloque la compression et la simplifie au maximum.

C'est comme pour le premier enfant, il faudrait un camping car, alors que pour le troisième, une twingo suffit :mrgreen:

:mrgreen: on va pouvoir continuer le post alors :mrgreen:

Répondre

Retourner vers « Questions-réponses multi-sujets »