Diogène - Y a t-il un Homme Authentique en ce bas monde?

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6786
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Diogène - Y a t-il un Homme Authentique en ce bas monde?

Message le 5 octobre 2010, 19:14

Il me vient en mémoire, à cet instant, DIOGÈNE avec sa Lanterne... Il s'en fut, un jour, par les rues d'Athènes, avec une lampe allumée, cherchant un homme ; mais il ne le trouva pas. Et il allait dans les maisons des savants avec sa lanterne, il passait dans les habitations avec sa lampe, cherchant dans les recoins, dans les patios et dans les couloirs...

- Que cherches-tu Diogène - lui disait-on - ?

- Un Homme !...

- Mais, les rues sont remplies d'hommes, les places publiques sont remplies d'hommes !

- Ce ne sont pas des Hommes, répondait-il, ce sont des bêtes : ils mangent, dorment et vivent comme des bêtes !...

Et il visita la maison des scientifiques, et celle des artistes, mais de partout c'était la même chose... Il est évident que ses ennemis augmentaient à mesure qu'il visitait des maisons, et encore des maisons ; tous se sentaient manifestement offensés par Diogène... Et il avait raison : il ne le trouva pas ! Beaucoup, ensuite, ont voulu croire que si : qu'il l'avait trouvé quelque part ; les partisans de MARAT pensaient qu'il l'avait trouvé dans une grotte et que c'était Marat... Des sottises ! En vérité, il ne le trouva pas. Que Marat fut un Homme, c'est l'affaire de Marat ! Mais trouver un Homme Véritable quelque part, c'est difficile... Il ne le trouva pas !...

Diogène vivait dans un tonneau ; c'est là qu'il mangeait et qu'il vivait, il n'avait même pas de maison ; il vivait alors dans un tonneau, c'est-à-dire un récipient, un baril... Ce qui est intéressant chez Diogène Laërce, c'est qu'au moment de mourir, est venu lui rendre visite rien moins qu'ALEXANDRE LE GRAND (celui qui réussit à placer sous son sceptre toute l'Europe et toute l'Asie). Il s'offrit le luxe de « le confondre » : un petit homme comme Diogène, vivant dans un tonneau, qui s'offre le luxe de « confondre » Alexandre le Grand... Il dit dans son agonie :

- Alexandre, retire-toi et laisse-moi seul avec mon Soleil (c'est-à-dire avec son DIEU INTERNE), et il ne resta d'autre issue à Alexandre que de partir. C'est-à-dire qu'il « l'a fichu à la porte »... Un homme humble comme Diogène, qui « fiche à la porte » Alexandre le Grand ? C'est un luxe que tout le monde ne peut se permettre, n'est-ce pas ?...

Si nous poursuivons, nous arrivons à la conclusion qu'il est très difficile, très laborieux, de trouver des Hommes Authentiques, au sens le plus complet du terme...


Passage extrait de la CONFÉRENCE N°111: L'EXPÉRIENCE SOLAIRE, La Moisson du Soleil : https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1383
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Niveau d'­Être - types d'humains »