Pourquoi Sommes-Nous Endormis Par Rapport aux Eveillés?

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Pourquoi Sommes-Nous Endormis Par Rapport aux Eveillés?

Message le 28 mars 2015, 06:07

Nous devons comprendre que nous sommes endormis. Si les gens étaient éveillés, ils pourraient voir, toucher et palper les grandes réalités des Mondes Supérieurs. Si les gens étaient éveillés, ils se rappelleraient leurs vies passées. Si les gens étaient éveillés, ils verraient la Terre telle qu'elle est. Actuellement, ils ne voient pas la Terre telle qu'elle est.

Les gens de la Lémurie voyaient le monde tel qu'il est ; ils savaient que le monde a en tout Neuf Dimensions, dont Sept Fondamentales et ils voyaient le monde de manière multidimensionnelle. Dans le Feu, ils percevaient les SALAMANDRES ou créatures du Feu. Dans les Eaux, ils percevaient les créatures aquatiques, les ONDINES et les NÉRÉIDES. Dans l'Air, ils voyaient clairement les SYLPHES et, à l'intérieur de l'élément Terre, ils voyaient les GNOMES.

Quand ils levaient les yeux vers l'Infini, ils pouvaient percevoir d'autres humanités planétaires. Les planètes de l'espace étaient visibles, pour les anciens, de façon précise, car ils voyaient l'AURA DES PLANÈTES et ils pouvaient aussi percevoir les GÉNIES PLANÉTAIRES.

Mais, quand la Conscience humaine se trouva enfermée à l'intérieur de tous ces Mois ou agrégats psychiques qui constituent le moi-même, le soi-même, l'Ego, alors la Conscience s'endormit ; elle se manifeste maintenant en vertu de son propre embouteillement.

À l'époque de la Lémurie, toute personne pouvait voir au moins la moitié d'un « HOLTAPAMNAS » ; un « HOLTAPAMNAS » équivaut à cinq millions et demi de tonalités de couleur.

Quand la Conscience se trouva enfermée dans l'Ego, les sens dégénérèrent. Dans l'Atlantide, on ne pouvait plus percevoir qu'un tiers des tonalités de couleur et, maintenant, c'est à peine si on perçoit les sept couleurs du Spectre Solaire et quelques rares tonalités.

Les gens de la Lémurie étaient différents ; pour eux, les montagnes avaient une haute vie spirituelle ; les rivières, pour eux, étaient le corps des Dieux. La Terre entière était perçue par eux comme UN GRAND ORGANISME VIVANT. C'étaient des gens d'un autre type, des gens différents, distincts. Maintenant, l'humanité a malheureusement involué atrocement. Aujourd'hui, l'humanité est donc en état de déchéance. Si nous ne nous occupons pas de nous auto-découvrir pour mieux nous connaître, nous continuerons à avoir la conscience endormie, prisonnière de tous les Mois que nous portons à l'intérieur de nous.

passage extrait de https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... de-Soi.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Niveau d'­Être - types d'humains »