Humain = Machine à Transformer l'Energie Cosmique

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6412
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Humain = Machine à Transformer l'Energie Cosmique

Message le

Il y a deux façons de se vautrer dans la boue : certains se vautrent dans la boue de la misère et d'autres se vautrent dans la boue de la richesse (tout cela est désolant !). Donc, vivre pour vivre, exister « parce que c'est comme ça », sans savoir pourquoi ni comment, c'est quelque chose qui n'a pas la moindre importance. Que sommes-nous, dans quel but existons-nous, pourquoi vivons-nous ? Que de tourments ! Et finalement, qu'en est-il ? Chacun de nous n'est qu'une simple MACHINE chargée de TRANSFORMER DES ÉNERGIES...

Il s'avère que les énergies des Sept Planètes (les ÉNERGIES PLANÉTAIRES de notre système solaire) ne peuvent passer « comme ça » à l'intérieur de la Terre, par le fait même que notre planète est différente, c'est un monde gouverné par 48 Lois, un monde complètement différent des autres mondes du système solaire.

En regardant les choses de ce point de vue, il est clair que ce système solaire, en général, a besoin de canaux pour que l'Énergie Cosmique ou Universelle puisse passer directement à l'intérieur de l'organisme planétaire. Et il ne s'agit pas uniquement qu'elle passe : elle a besoin de se transformer au moyen de ces mêmes canaux ; seule une énergie transformée et, donc adaptée à l'organisme de la planète Terre, pourrait être utile à ce dernier.

Prenez en compte que la Terre est un organisme vivant qui a besoin d'exister, qui a besoin des énergies de l'existence, des énergies cosmiques pour vivre. Ainsi, tout comme nous avons besoin d'avoir de l'énergie pour exister, la Terre a aussi besoin d'énergie pour vivre et exister (c'est un organisme). Mais les énergies que reçoit la Terre pour pouvoir exister viennent, je le répète, des autres planètes du système solaire. Mais comme notre Terre est très différente des autres planètes, il faut que cette énergie se transforme pour pouvoir alimenter la planète Terre et elle ne pourrait pas se transformer s'il n'existait pas des canaux par où passe l'énergie...

Heureusement, ces canaux existent (le Soleil les a faits) ; ils sont constitués par la VIE ORGANIQUE que le Logos a établie sur la croûte terrestre comme une fine pellicule. Ainsi donc, la mince pellicule de vie organique : végétale, animale, humaine, est nécessaire pour que les énergies puissent se transformer et passer à l'intérieur de la Terre. C'est seulement ainsi que la Terre peut exister ; dans le cas contraire, elle ne pourrait pas exister en tant qu'organisme vivant. Nous, les êtres humains, nous sommes simplement des machines par où doit passer l'énergie cosmique ; chacun de nous reçoit certaines charges d'électricité et de magnétisme qu'il transforme ensuite, inconsciemment, et qu'il retransmet automatiquement à l'intérieur même de la Terre. C'est pour cela que nous existons !

Et que d'amertumes pour que la Terre existe, pour que cette masse planétaire tourne autour du Soleil ! Et nous qui nous croyons si grands, alors que nous ne sommes réellement que de simples petites machines transformatrices d'énergies !

Et le but de notre existence est cela : pour que cette énorme masse planétaire existe, nous devons continuer avec nos « petites vies »... Comme nos vies sont malheureuses : travailler pour manger et pouvoir vivre ; exister pour l'économie de la nature ! Peu lui importe à elle que nous ayons des idées, des croyances ; elle, l'unique chose qui l'intéresse, c'est de recevoir l'aliment lui correspondant, l'Aliment Énergétique qui doit passer par notre corps ; c'est tout...

Et nous, comment vivons-nous ? En nous battant à la maison, dans les rues ou sur les champs de bataille ; en souffrant sous la botte d'un tyran : celui de l'usine ou peut-être celui du bureau ; en payant nos inévitables impôts pour pouvoir figurer en tant que citoyens, en payant un loyer pour qu'on ne « nous fiche pas à la porte », etc. Et tout, absolument tout, pour que cette masse puisse exister, pour que cette planète puisse faire partie du concert des mondes, pour qu'elle puisse palpiter et avoir une existence... Tant de mères qui souffrent, qui tombent malades ou à qui il manque de la nourriture ; certaines n'ont même pas de lait pour leurs enfants ! Combien de personnes âgées avec leurs traditionnelles expériences, combien d'enfants qui commencent à recevoir des réprimandes ! Et tout cela, finalement, pour qu'une masse planétaire existe...

Cela est un peu dur, un peu cruel, dirais-je : impitoyable... Et c'est ce que nous sommes, rien d'autre que cela ;si seulement nous étions des êtres humains, nous serions quelque chose ; mais nous ne le sommes même pas... De pauvres HUMANOÏDES INTELLECTUELS condamnés à la peine de vivre, voilà ce que nous sommes !

Ça pourrait sembler très pessimiste, c'est pour cela qu'il y a « des contrastes »...

Passage extrait de la CONFÉRENCE N°111: L'EXPÉRIENCE SOLAIRE, La Moisson du Soleil : https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1383
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6412
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Heureusement, il y a autre chose dans le LOGOS : le Soleil est compatissant ; car s'il est bien certain qu'il nous a convertis en de pures petites machines servant sa Nature (la Nature qu'il a créée), il n'est pas moins certain qu'il a aussi créé un intérêt.

Il ne va pas créer une Nature, il ne va pas créer une Vie Organique sur la croûte terrestre d'un monde chargé de faire des tours autour du Soleil « parce que c'est comme ça ». Ça n'aurait aucun sens qu'il crée une planète pour qu'elle tourne autour d'un centre de gravitation, pour rien d'autre que « parce que c'est comme ça », comme pour « plaisanter » ou pour se distraire, sans but défini.

Cela n'aurait pas de sens que cette planète ait été créée pour rien ; il faut qu'elle ait été créée pour quelque chose. Car créer pour rien serait, dirions-nous, la plus grande bêtise qui puisse exister... Je crois que même vous, vous ne le feriez pas ; vous ne pourriez pas faire un quelconque appareil et aller jusqu'à souffrir pour cet appareil, le faire exister pour rien, pour ensuite le détruire. Je crois que cette Création a un but... Il réclame un prix, oui, et il l'exige vraiment pour avoir créé la fine pellicule d'Existence Organique sur la face du monde ; Il veut faire sortir quelque chose de là ; il a un intérêt et, de plus, il a raison : il veut faire une RÉCOLTE D'HOMMES SOLAIRES...

L'idée n'est pas mauvaise mais, certes difficile. Il s'agit d'un essai (très effrayant pour sûr, et plutôt laborieux) dans le tube à essai de la Nature. Voilà ce qu'il veut : CRÉER DES HOMMES SOLAIRES...


Passage extrait de la CONFÉRENCE N°111: L'EXPÉRIENCE SOLAIRE, La Moisson du Soleil : https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1383
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Rapport microcosme au macrocosme »