Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Hors ligne Gemani
#31
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 20 novembre 2012, 06:57

Triste histoire que celle de Klingsor ! quelle horreur ! Un sincère dans l'erreur, comme il y en a tant. Il vivait dans un épouvantable désert de pénitent ; il voulait être saint. Il se déclara l'ennemi de tout ce qui avait une saveur sexuelle ; il lutta épouvantablement contre les passions animales ; il porta sur son corps flagellé des silices sanglants, et il pleura beaucoup. Tout cela fut cependant inutile : la luxure, la lascivité, l'impudicité secrète le dévorait vif, malgré tous ses efforts et ses sacrifices. Impuissant à éliminer les passions sexuelles, le malheureux résolut alors, ô mon Dieu ! de se mutiler de ses propres mains, de se castrer. ( 1968MNCEMR / CEMR41 Parsifal. ) 11
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#32
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 25 novembre 2012, 10:39

Ce serait absurde de renoncer aux Mystères du Sexe ; ce serait absurde de se prononcer, par exemple, contre le YOGA du SEXE avec son fameux « Sahaja Maïthuna », etc., car à l'Ère du Verseau, les mystères du sexe devront être révélés, puisque c'est URANUS (le PREMIER GRAND RÉVÉLATEUR SEXUEL, le Seigneur de la grande Atlantide) qui régit, en ce moment, ladite constellation. Il n'est pas possible de se considérer comme de véritables « révolutionnaires du Verseau », si nous commettons l'erreur de répudier le Yoga du Sexe ou si, malheureusement, nous continuons sur le chemin de la fornication animale.

Il est nécessaire de comprendre, mes chers frères, que nous sommes tous les enfants d'un homme et d'une femme. Si nous cherchons l'origine de notre existence, si nous essayons de connaître les racines de notre vie, nous en venons à découvrir, au fond, un homme, une femme, une copulation.

Le SEXE est donc l'ORIGINE DE LA VIE. Nous ne sommes les enfants d'aucune théorie, nous ne sommes les enfants d'aucune bibliothèque, nous ne sommes pas les enfants de telle ou telle institution. Réellement, nous sommes les enfants du sexe. Il est évident que seule cette énergie qui nous a mis sur le tapis de l'existence peut nous transformer radicalement.

Il est clair que si cette énergie fut capable de nous donner la vie, de nous créer, elle peut aussi, indiscutablement, nous transformer et nous amener à l'AUTORÉALISATION INTIME de l'Être.

Ce ne sont pas les théories qui nous ont créés, ce ne sont pas les hypothèses, ce ne sont pas les opinions, ce ne sont pas les raisonnements, mais le sexe. Nous sommes venus de là ; de la copulation ; c'est là que se trouve la racine même de notre vie...

Ce qui est intéressant, c'est donc de connaître ces mystères du sexe, d'apprendre à manier cette énergie subtile qui nous a donné la vie et de NOUS RECRÉER, c'est-à-dire de NOUS RÉGÉNÉRER avec elle, et de nous transformer réellement au moyen de celle-ci ; c'est ce qui est vital, cardinal, définitif.

Si nous répudions les Mystères du Sexe, nous répudions, en fait, l'Esprit Saint, le TROISIÈME LOGOS. Si nous disons que « le sexe est animal », « brutal », « matérialiste », etc., nous blasphémons contre l'Esprit Saint. Rappelons-nous que l'énergie sexuelle est la vive expression merveilleuse du Troisième Logos, qui crée et continue toujours de créer.

Au lieu de cracher notre bave diffamatoire sur le Sanctum Sanctorum des mystères sexuels, il convient que nous les étudions profondément, sincèrement.

Il est nécessaire d'apprendre à regarder le sexe avec une profonde vénération ; malheureusement, les gens ont un mental morbide et ils voient toujours le sexe avec des yeux de démons, ils ne sont pas capables de percevoir la sainteté du Troisième Logos...

passage extrait de la conférence 164. Connotations sexuelles de l'ère du verseau (l'ère du verseau et les mystères du sexe)
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#33
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 25 novembre 2012, 14:18

Raison d'Etre de la Transmutation Sexuelle - Brillante Démonstration par Analogie


Si nous réfléchissons un moment à ce qu'est la Science même de la TRANSMUTATION SEXUELLE, nous en trouvons le fondement dans la diastole et la systole du SOLEIL SACRÉ ABSOLU...

Nous savons bien que, durant le GRAND PRALAYA, c'est-à-dire durant la Nuit Cosmique, après que la chaîne planétaire lunaire se soit complètement dissoute, le Soleil Sacré Absolu (qui est la demeure de l'Univers entier, d'Aelohim, l'Éternel Père Cosmique Commun, avec ses Chérubins et ses Séraphins) menaça de se dissoudre. Cela n'a rien de rare : tous les mondes du précédent système solaire se sont dissous au moyen du Pralaya ; le Soleil Sacré Absolu lui-même avait tendance à se dissoudre.

C'est alors que l'Uni-existant, l'Éternel Père Cosmique Commun, résolut de créer ce SYSTÈME SOLAIRE D'ORS dans lequel nous vivons, nous nous mouvons et avons notre Être...

Évidemment, il y eut un changement radical qui permit au Soleil Sacré Absolu de continuer d'exister. Parce que, à une autre époque, le Soleil Sacré était, pour ainsi dire, AUTOEGOCRATIQUE, c'est-à-dire qu'il se suffisait à lui même. Mais, étant donné qu'il menaçait de se dissoudre au moyen du Pralaya, alors l'Univers se créa pour le maintenir. Il en vint à dépendre de forces extérieures, alors il se convertit en TROGOAUTOÉGOCRATIQUE.

Il est bon de savoir faire la différence entre « autoégocratique » (c'est-à-dire capable de se suffire à soi même) et « trogoautoégocratique ». Si nous analysons attentivement ce point, nous découvrons que toutes les forces qui viennent du Soleil Sacré Absolu se heurtent aux masses planétaires du système solaire. Au moment du heurt, il se produit une espèce de « choc » avec Transmutation d'Énergie et ces forces rentrent vers l'intérieur et vers le haut pour retourner au propre Soleil Sacré Absolu d'où elles étaient venues.

Il est évident que c'est le retour, à leur point de départ originel, des forces transformées qui fait que le Soleil peut exister ; ce sont elles qui le soutiennent et le maintiennent. Si ce Soleil avait continué à être autoégocratique et non trogoautoégocratique, il est évident qu'il se serait déjà dissous.

Or, l'ÉNERGIE CRÉATRICE, en ultime synthèse, vient du Soleil Sacré Absolu. Elle descend à travers les SEPT CENTRES MAGNÉTIQUES de l'Univers (en ésotérisme, on dit « à travers les sept STOPINDER ». S.T.O.P.I.N.D.E.R. Stopinder. Je répète ; Stopinder)...

Cette puissante énergie descend de centre en centre, et, pour finir, elle se cristallise dans nos glandes endocrines sexuelles ; elle est sous-jacente dans le sperme, sous-jacente dans les sécrétions sexuelles de la femme, etc. Et, évidemment, ces énergies (si elles continuent leur processus de descente) génèrent alors toutes sortes de créatures vivantes. Il est évident que le sperme, soit on l'utilise pour la reproduction de la race, soit on ne l'utilise pas...

Alors nous nous trouvons face à une prise de position basique très importante ; si on n'utilise pas le sperme pour la reproduction de la race, assurément on pratiquera l'abstinence, le célibat forcé, et rien de plus. Alors ce SPERME INVOLUERA, et, chez la femme, les sécrétions sexuelles involueront (ce que je dis pour l'homme s'applique aussi à la femme).

L'involution des sécrétions sexuelles engendre, crée de la graisse dans le corps (chez certains individus) et pour d'autres, elle se convertit en quelque chose de différent : elle produit des gens de type maigre, rachitique et pleins de boutons, de taches sur la peau.

Maintenant, d'un point de vue psychologique, le sperme et les sécrétions sexuelles en involution donnent, pour ainsi dire, un double aspect à l'idiosyncrasie personnelle ; elle se transforme, d'une part, en fanatisme extrême, et, d'autre part, en cynisme expert de haut niveau.

Observez les moines du Moyen Âge, les grands inquisiteurs, des individus abstinents, célibataires, gros, pleins de graisse, de vrais porcs, et d'autres maigres, secs, à la peau couverte de boutons, laids, horribles. Après avoir brûlé une victime sur le bûcher ou l'avoir torturée, on voyait leur cynisme, le fanatisme brûlait dans leurs yeux.

Ainsi donc, nous trouvons chez eux, d'une part, du fanatisme poussé à l'extrême et, d'autre part, un cynisme déconcertant ; ils haussaient les épaules après avoir brûlé une innocente créature ou ils donnaient des justifications véritablement cyniques, etc.

Ainsi donc, l'involution du sperme, l'involution des sécrétions sexuelles n'est réellement pas quelque chose de très acceptable. Dans la nature, tout s'enchaîne, et, évidemment, soit le sperme peut continuer son chemin pour la reproduction animale, soit nous devons IMITER LE SOLEIL SACRÉ ABSOLU si nous voulons nous régénérer...

J'ai dit et je répète que le Soleil Sacré Absolu fait émaner de lui-même ses ondulations, ses énergies. J'ai dit aussi que celles-ci se heurtent aux masses planétaires qui reçoivent alors (avec le « choc ») une impulsion qui se fait vers l'intérieur et vers le haut, pour retourner au point de départ originel.

Or, si le Soleil Sacré Absolu a fait cela avec ses énergies créatrices, il est évident qu'il nous incombe de faire de même, si nous voulons véritablement nous régénérer.

Ces Forces Logoïques Sexuelles descendent de nouveau jusqu'à nos glandes. Nous devons faire [...] leur donner « un choc » spécial. C'est possible grâce au SAHAJA MAÏTHUNA. Alors, ces forces retournent vers l'intérieur et vers le haut pour créer des organes, des corps, des pouvoirs, etc. C'est par ce chemin que nous nous régénérons...

Il nous faut imiter le Soleil Sacré Absolu puisque c'est lui qui donne la note du Sahaja Maïthuna, qui transmute sans cesse. Pourquoi ne l'imitons-nous pas ? Évidemment, notre devoir est de l'imiter et ainsi nous obtiendrons ce qu'il obtient. Il obtient quoi ? De se maintenir, de se soutenir, de briller de plus en plus, etc. Nous autres, qu'obtenons-nous ? De nous transformer radicalement de façon définitive...

Ainsi donc, quel est le FONDEMENT de la Transmutation Sexuelle ? Sur quoi nous basons-nous ? Eh bien, simplement, SUR LA TRANSMUTATION DU SOLEIL SACRÉ ABSOLU LUI-MÊME. Si nous marchons en harmonie avec lui, nous nous transformerons radicalement...

...

Ainsi donc, mes frères, chacun des principes que nous avons enseignés dans la Gnose a des fondements merveilleux. Ils ont tous été indiqués par le Soleil Sacré Absolu.

Ceux qui ne transmutent pas le sperme sacré se chargent de VIBRATIONS VÉNÉNOSKIRIENNES terriblement malignes et, à la longue, ils mettent en activité l'abominable ORGANE KUNDARTIGATEUR. Cet organe est la « queue de Satan », le Feu qui se dirige depuis le coccyx, non vers le haut, mais vers les enfers atomiques de l'homme. Un atome, situé dans le coccyx, dirige la force créatrice vers le bas, celle-ci se convertissant en une espèce de queue ou d'appendice satanique.

Ainsi donc, mes frères, il est nécessaire de transmuter, d'imiter le Soleil Sacré Absolu qui transmute à tout moment, à chaque instant. C'est ainsi seulement, mes chers frères, que nous pouvons prendre le Chemin de la Régénération...

Le Soleil Sacré Absolu utilise trois forces pour créer. La première est la SAINTE AFFIRMATION, la seconde est la SAINTE NÉGATION, la troisième est la SAINTE CONCILIATION.

passage extrait de 166. Raison d'être de la transmutation sexuelle (le fondement de la transmutation sexuelle)
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#34
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 12 janvier 2013, 07:46

MESSAGE FONDAMENTAL

Je me suis trompé, il est des êtres qui arrivent à la Libération Finale sans passer par le Sexe.
Il s'agit des grands Saints.
Dans la passé, j'ai dû malheureusement passer au travers de cette information essentielle !
c'est au cours d'une conversation gnostique que j'ai eu hier que ceci m'a été révélé.
Et pourtant quand on me l'a dit, j'ai réfuté... disant mais non...
Je me suis toujours dit Samael a demandé à sa Mère si on pouvait être libéré par autre chose que le sexe et elle lui avait dit que non, c'était la seule porte. C'était malheureusement impossible. Quand au chemin de Jean, je savais qu'il ne pouvait être emprunté qu'après avoir suivi le chemin de Pierre (l'alchimie sexuelle)
Alors j'ai répondu que Saint François d'Assise avait pratiqué la magie Sexuelle avec Sainte Claire... je ne sais pas d'où je sortais cela,
mais après cette conversation, j'ai fait une recherche pour étayer mes preuves et voilà que je n'ai trouvé nulle trace dans les écrits de Samael,
que les deux aient pratiqué ensemble l'alchimie sexuelle dans le plus grand silence... mais par contre, comme il m'a été révélé par mon interlocuteur,
il s'avère effectivement que l'on peut aussi obtenir la Libération en faisant le serment d'une abstention sexuelle totale et définitive et en foulant le sentier de la sainteté parfaite.

Cela heurte mes convictions profondes mais je me dois de le crier et de l'affirmer.

Je sais en tout cas que ce n'est pas une voie pour moi ! J'aime trop le femme pour m'en passer ou m'en éloigner. Elle est mon chemin vers la réconciliation du ciel.

Maintenant, ce n'est peut-être pas donné à tout le monde de suivre ce chemin... Je pense qu'il doit être réservé à des êtres très particuliers qui ont fait un bien hors du commun autour d'eux dans leurs vies antérieures à tel point que le Divin les appelle par cette voie. En plus, il ne faut avoir aucun attrait pour l'autre sexe pour emprunter cette voie. parce que si on a des désirs pour celui-ci... on regrettera dans notre fort intérieur de ne pas être en couple.
je n'imagine pas que des êtres provenant des limbes puissent parcourir ce chemin. ce doit plutôt être le cas de Nirvanis, d'êtres hors du commun, qui ont une foi sans limité et qui bénéficient d'un karma très positif fruit de bonté et d'études menées dans des vies antérieures.

Donc je regrette ce que j'ai dit sur une femme que je n'avais pas le droit de montrer du doigt (dont il a découlé mon échange musclé avec Omega Alpha (co-administrateur du forum yahoo Gnosis_fr) dans les pages précédentes et de dire d'elle qu'elle se trompait, qu'elle n'était pas une vraie gnostique puisqu'elle rejetait l'alchimie sexuelle. Je vous demande pardon d'avoir cru détenir la vérité et de m'être élevé comme juge au dessus de mes frères et soeurs gnostiques !


Maintenant les citations pour preuves :

30 Il y a donc sept serpents que nous devons faire monter en pratiquant intensément avec sa femme la Magie Sexuelle ou grâce à la force du sacrifice que représente une abstention sexuelle totale et définitive, comme celle de ces Yogis véritables qui suivent le sentier de la perfection, ou comme celle des mystiques sublimes, Ramakrishna, François d'Assise ou Antoine de Padoue.

...
36 L'Arhan qui parvient au monde de la « Brume de Feu » n'est plus qu'à un pas des Huitième et Neuvième Initiations de la « Racine fondamentale » de la Hiérarchie.

37 On parvient à ces sommets en pratiquant la Magie Sexuelle, ou en faisant le serment d'une abstention sexuelle totale et définitive et en foulant le sentier de la sainteté parfaite.

38 Le karma n'est plus un obstacle car nous pouvons payer toutes nos dettes en nous sacrifiant jusqu'à la dernière goutte de notre sang en faveur de tous les êtres humains qui peuplent la face de la terre.
passage extrait de RI28 Le champ magnétique de la racine du nez

................................

61 Le Feu Sacré entre en activité lorsque les atomes solaires et lunaires du cordon brahmanique entrent en contact dans le Triveni. Ce contact n'est possible qu'en pratiquant intensément la Magie Sexuelle avec notre prêtresse, ou au moyen du sacrifice qu'est l'abstention sexuelle totale et définitive.

extrait de RI23 Les sept roses ignées de la canne

Il n'y pas que dans le livre de la Rose Ignée que vous pouvez trouver cette information...

Mais cela révèle que si on base ses raisonnements sur une lecture partielle de l'oeuvre samaélienne, on peut commettre de graves erreurs...

Je n'arrivais pas auparavant à concilier la nature des Grands Saints (qui se sont préservés de l'autre sexe) avec la nature des grands maîtres réalisés qui sont arrivés où ils sont par l'alchimie sexuelle...

D'autres grandes saintes : http://www.vopus.org/fr/gnose/grands-personnages/
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#35
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 16 juillet 2019, 20:32

Mise en garde à propos de l'abstention totale et de la chasteté-sainteté parfaite !

Suprême Message de Noël 1962-1963 (l'An 1 du Verseau) :
La Mort Mystique est une tâche ardue, difficile. le Moi se dissout sur la base de la compréhension rigoureuse. La coexistence avec le prochain, les rapports avec les gens, sont le miroir dans lequel nous pouvons nous voir en entier. Nos défauts dissimulés sortent dehors, surgissent, dans les relations avec les gens et, si nous sommes vigilants, nous les voyons. Tout défaut doit être d'abord analysé intellectuellement, puis étudié avec la méditation. Beaucoup d'individus qui parvinrent à la Chasteté parfaite et à la Sainteté absolue dans le Monde Physique, s'avérèrent de Grands Fornicateurs et d'Epouvantables Pécheurs lorsqu'ils furent soumis à l'épreuve dans les Mondes Supérieurs. Ils en avaient fini avec leurs défauts dans le Monde Physique, mais dans d'autres niveaux du Mental, ils continuaient à être de Grands Pécheurs. Nous ne pouvons comprendre totalement nos défauts dans tous les niveaux du Mental, que par l'analyse intellectuelle et la Méditation très profonde. Quand un défaut est totalement compris dans tous les Niveaux du Mental, son Elémentaire correspondant se désintègre, c'est-à-dire qu'un petit Moi meurt. Chaque fois que meurt un Elémentaire fatal (un moi), quelque chose de nouveau naît à sa place : une vertu, un pouvoir de l'Ame, une vérité, etc.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne tmecap
#36
Messages : 28
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 24 juillet 2019, 09:21

Merci pour ces textes, il est clair que le sexuel ne peut se soustraire aux autres lois, et si on peut mentir aux autres en se formant à ne pas voir, il est plus difficile de se mentir à soi même...
Nous nous retrouvons ici avec deux possibilités, soit l'abstinence, soit la consommation. Les deux chemins.

Il est plus simple de pratiquer l'abstinence, car elle permet de s'éloigner des groupes, et ne soumet pas l'obligation aux enfants. Mais ça demande aussi un avancement extrême, et une maturation assez extraordinaire des corps. Et c'est pour ça que peu de personnes peuvent ou sont éligibles à ce chemin. Bien sur de nombreux peuvent le prendre pour assouvir leurs soifs, mais n'étant pas prêt on sait les carnages qu'ils peuvent faire. Comme toute pensée, quand le corps la choisie alors qu'il n'est pas prêt, ce n'est plus le corps qui fait erreur mais la pensée qui devient diabolique^^

Même si je sais que ce n'est pas à dire, et qu'ils nous répondront, on a proposé vous avez disposé, le constat est assez alarmant, et voir où est l'humanité à ce jour prouve que nos idoles auraient peut être mieux fait de choisir un autre chemin.
Il importe peu de savoir si le bien ou le mal soit là, ce qui importe c'est d'aider son prochain. Mais est-ce que aider son prochain signifie vivre reclus loin de la civilisation?
Je pense qu'il faut un équilibre entre les deux pôles et si le pôle de l'abstinence a été rempli, hélas son contre-parti a été complètement dénigré. La fascination de ces êtres extraordinaires a été plus que préjudiciable pour l'autre pôle.
Vous voyez à quel point faire le bien peut être compliqué.

Pourquoi n'y a t il pas un enseignement qui explique comment gérer ces énergies? Combien de couples sont sur une même longueur d'onde sexuelle? Ce qui veut dire qu'au moins un des deux vie une abstinence ou une pratique forcée. Qu'est ce qu'il reste? (routine, stress, colère, frustration…) C'est pour ça que je dis qu'il est plus simple de choisir l'autre chemin. Mais je dis aussi que c'est impossible pour une âme non mûre. Et j'en reviens à mon texte d’il y a quelque jours, je suppose qu'il faut que le corps et l'âme soient soudés pour être libéré de ce devoir.

Un corps non soudé à son âme qui choisit ce chemin est comme un enfant qui avance au milieu de bonbons sans avoir droit d'y toucher? Combien de temps peut-il résister avant la folie? Il ne faut pas se leurrer, c'est qu'ils ont trouvé quelque chose de plus bavant que les bonbons... Nous avons de la chance de vivre sur terre, car elle nous permet toujours de nous retrouver, même le plus petit d'entre nous peut nous enseigner... Comme le soleil nous envoie ses rayons, que nous renvoyons.

La question est plutôt pourquoi personne ne travail sur cette énergie sans tomber dans l'orgie? Pourquoi n'y a t il pas une conduite sexuelle, et que c'est encore sujet tabou? Je n’ai pas encore trouvé un seul film, livre, bd, … qui ne sorte des clichés, et qui montre une sexualité épanouie. Ou on tombe dans l’orgie, ou on tombe dans l’esclavagisme, ou on tombe dans la brutalité, ou on tombe …. Rien ne montre dans notre culture autre chose que le mal dans le sexuel, alors que tout le monde est obligé d’y passer pour naitre… Par contre pour une étude des différentes facettes de la diabolisation, c’est un terreau extrêmement intéressant !
Personnellement je ne comprends pas ce qui peut m’attirer dans cet acte ? Toujours le même moyennant quelques possibilités. Une explosion énergétique qui ne dure que quelques minutes. De nombreux désirs bestiaux qui remontent…
A part le besoin physiologique de ne plus se prendre la tête et de vider ses hormones, car c’est le seul moyen que j’ai trouvé… Il est clair que je me demande comment les gens font pour vivre l’abstinence sans détruire leur corps. A part quelques cas particuliers parce qu’ils ont pu détourner cette énergie pour la recycler, je comprends qu’ils deviennent vices. Mais ces quelques être nous montrent aussi que c’est possible, et qu’il y a un autre chemin.
Merci pour le SAHAJA MAÏTHUNA, je vais essayer de le trouver pour m’aider dans mon cheminement, je pense qu’une harmonie entre l’abstinence et la pratique est plus le vrai chemin que tout l’un ou tout l’autre, j’ai fait la pratique pendant 15 ans, lorsque j’ai commencé l’abstinence, mon évolution a pu continuer, maintenant j’essaye de faire les deux et trouver un équilibre, mais même si ce n’est plus une opération dont je suis esclave, ce n’est pas pour ça que je vais la répudier et tomber dans l’autre extrême. Mais je sens aussi qu’il y a une autre façon de l’utiliser que celle que je connais.
Bonne continuation

Répondre

Retourner vers « Embûches sur le chemin de l'autoréalisation de l'Être »