Etude de la personnalité

Hors ligne jerome
#16
Avatar du membre
Messages : 90
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Re: Etude de la personnalité

Message le

Peut-être est-ce ceci la notion qui te manque? Le mental n'est pas la conscience, bien qu'en notre ère matérialiste on ait identifié les 2 dès le plus jeune âge.


"Je pense donc je suis" est biaisé, il est possible de constater "Je Suis" sans la pensée. C'est ce "Je Suis", la Conscience supérieure, qui est la vraie Vie en nous, qui est Félicité par nature. Qui est le point d'où on peut observer le mental, les désirs, etc... D'ailleurs combien de témoignages de personnes avec encéphalogramme plat qui expérimentent une supra-conscience, voyant ce qui se passe en d'autres lieux? Il faut donc bien distinguer la Conscience, qui est la Source, de l'intellect, qui est le moulin.


Il est possible d'expérimenter sans l'intellect en étant incarné, par la méditation passive. Coupé des sens, le mental silencieux (non par la force mais par la paix intérieure), il est plus facile de se familiariser avec ce "Je Suis". Avec beaucoup de travail (qui est un non-travail dans le cas présent), on apprend de mieux en mieux à voir clairement en soi ce qui Est réellement et de toute éternité, ce qui est désir, ce qui est pensée, etc... Cela s'affine et se précise au long du Cheminement. Le fameux "Connais-toi toi même...". Il est donc possible, et même indispensable, de se connaître en étant sur Terre, sans l'intellect.


Ce non-travail dans le Silence est le point de départ pour d'autres travaux (compréhension de l'ego, sortie astral consciente, Vide Illuminateur, extase mystique).

Hors ligne tmecap
#17
Messages : 113
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Re: Etude de la personnalité

Message le

Purée quel dégoût ^^

Hors ligne PetitHommeLibre
#18
Avatar du membre
Messages : 438
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Etude de la personnalité

Message le

dégoût de toi-même ?

Hors ligne tmecap
#19
Messages : 113
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Re: Etude de la personnalité

Message le

dégoût du travail que j'ai fait pour rien :cry:

Hors ligne PetitHommeLibre
#20
Avatar du membre
Messages : 438
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Etude de la personnalité

Message le

Rien n'est fait au hasard et pour rien.

On a un maître intérieur qui nous guide même si on n'en est pas conscient.

On comprend bien des choses au fur et à mesure de notre existence plus ou moins consciente.

Continue à chercher, réfléchir, penser avec tes outils intérieurs actuels.

Hors ligne Paul
#21
Avatar du membre
Messages : 232
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Re: Etude de la personnalité

Message le

Tout à son importance, l'important est de cheminer la Lumière dans le Coeur.

Hors ligne tmecap
#22
Messages : 113
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Re: Etude de la personnalité

Message le

Je suis bien d'accord, mais je préfère cheminer en sécurité et tranquillement, que suivre des enseignements inutiles et qui apportent rien. Donc en gros si au début il y avait la bonne phrase et bien je suppose qu'il y aurait beaucoup moins de travail et de souffrance pour arriver au même résultat... il en va de soi que la phrase originale n'est le résultat que de la somme karmique.

pourquoi une phrase et pas une autre? Quand est ce que tout à chaviré?

Hors ligne jerome
#23
Avatar du membre
Messages : 90
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Re: Etude de la personnalité

Message le

Est- ce que tu parles de la phrase "je pense donc je suis"?

Hors ligne tmecap
#24
Messages : 113
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

desocarte

Message le

Pour moi c'est celle là, car j'ai basé toute ma pensée sur elle, mais je suppose que pour d'autres c'est une autre.

Si Descartes avait écrit " je suis donc je suis", je serai parti sur cette idée certainement.

A cette époque je réfléchissais avec les philosophes, Socrate dit "la seule chose que je sais c'est que je ne sais rien", et ce fut le moteur pour mon travail. L'interaction c'est faite avec ces deux idées, mais elle peut aussi se faire avec "je suis, donc je suis".


je suis donc je suis, mais je ne sais pas que je suis, donc je suis mais je ne suis pas, je trouve que ça marche beaucoup mieux que je pense donc je suis, mais bon, je ne peux utiliser que les matériaux que je peux trouver ou qui sont sous ma main. Quand même le chemin est beaucoup plus simple et moins escarpé^^. :cool:
Modifié en dernier par tmecap le 4 février 2020, 20:19, modifié 1 fois.

Hors ligne Scorlion
#25
Avatar du membre
Messages : 183
Enregistré le : 15 juillet 2009
Sexe :
Zodiaque :

Re: Etude de la personnalité

Message le

Tmecap,

"Je pense, donc je suis" ou "Je suis, j'existe " ?
J'ai trouvé cet article qui pourrait t'intéresser : Je m'étais penché sur cette formule qu'on nous apprend, à l'école : "Je pense, donc je suis. "
Et bien, tu peux la retourner à l'envers...
Ou, la mettre en négatif : "Je ne pense pas, (donc/et par ce biais) je ne suis pas." => Faux, puisque nous pouvons exister sans penser. Et, probablement être sans penser.

À l'envers, je m'étais posé cette question : " Suis-je (ce)/(cependant) que je pense ? "
Ou plutôt : "Suis-je, par le processus qu'est penser ?"

Ce "Je pense, donc je suis." est probablement, à mon avis, une erreur d'interprétation.
Le connecteur donc pose "problème" (voir l'article) aussi.

Différence entre être et exister.
Volonté du philosophe d'isoler le processus qu'est penser et/ou de mettre le doigts sur l'identification ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#26
Avatar du membre
Messages : 438
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Etude de la personnalité

Message le

Je pense (avec l'intellect) donc je suis (dans l'inconnu).
Je pense (avec le coeur) donc je suis (présent).

Hors ligne tmecap
#27
Messages : 113
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

je p donc je s

Message le

lol, vous voyez que c'est amusant quand même :mdr:

Merci pour l'article je vais aller le lire.

Tu ne peux pas savoir toutes les heures que j'ai pu passer sur cette phrase, le sens qu'elle peut avoir importe peu,

le but étant que ça a permis à mon essence de casser toute la super structure du monde cartésien dans lequel je vivais à l'époque...
C’est pour ça que je dis ça aurait été moins dur si j’avais eu une phrase plus proche de la vérité. D’ailleurs c’est à ce moment là que je me suis voué à cette dernière je pense, et qui est ma boussole depuis.

A partir de là j'ai renié toutes les pensées qui me venaient automatiquement, puis j'ai refusé toutes les idées automatiques, et donc j'ai passé au crible fin tout ce qui se passait autour de moi....

Je suppose que ça m'a permis de créer mon mental, et développer ma conscience c'est sur.

Quand je repense à cette époque, c'est un peu avec nostalgie, beaucoup de naïveté, je pouvais échanger avec mes grands parents, et leur demander conseil, après ils furent tellement larguer intellectuellement, qu’il devenait difficile de communiquer…
Puis la découverte de plein d'effets sur mon corps. Tous les soirs une nouvelle découverte... Je passais toute mes nuits à réfléchir et trouver un nouveau truc, reconditionner mon mental, l'améliorer faire des tests de tout les côtés, ça a duré deux ans de travail...

Même si Samael dit le contraire, ce fut deux ans de plaisirs intellectuel, comme le sportif essaye de se dépasser, et ça fait plaisir de faire une nouvelle performance. Même si ça reste un physique très terre à terre. A l’époque et vue ma condition corporelle, ça me rendait heureux bien largement et cette dinamique me suffisait. J'étais un enfant qui découvrait tout.

Puis je suis arrivé à la fin, et tous les raisonnements tombaient, ma doctrine vérité n’était plus remplie. Il me manquait une conception, le monde que j’étudiais n’était pas réel, mais juste le fruit de mes sens, et de mon cerveau cartésien. J’ai eu la preuve que tout était faux et illusoire, ou en dehors de la vérité. Par hasard :mrgreen: je suis tombé sur une formation sur le Reichien. Après toute cette mécanique sans âmes ni Dieux, j’ai pu ouvrir le portail sur l’énergétique, et donc le monde ancien c’est effondré… Mais le travail reste toujours présent. :cool:

Ca m’amuse trop de voir comme vous faites lol… :good:

Répondre

Retourner vers « Sciences »