Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6794
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

1/ Samael nous fait réfléchir sur les imprudents qui épuisent l'un de leurs 3 cerveaux dans le sujet : Les 3 Cerveaux : Intellectuel - Emotionnel - Moteur

C'est pourquoi j'essaye d'alimenter les trois cerveaux équitablement dans la journée... pour ne pas finir avec un cerveau en panne bien avant de mourir.
J'ai le défaut d'être trop mental (cela m'est souvent reproché), donc quand je rentre à la maison ou le week-end, je fais des recherches musicales sur You Tube et je découvre de nouveaux talents comme Joss Stone, LeAnn Rimes ou d'anciens qui ne sont pas de ma génération comme Billy Preston et Ray Charles et j'écoute leurs morceaux. Cela nourrit mon cerveau émotionnel et fait reposer mon cerveau intellectuel que je sollicite bien trop souvent. Et parfois même certains morceaux me donnent des frissons de bien-être. Je ne connais ce genre d'émotion que depuis que je suis revenu dans la gnose en 2008.

Tandis que dans ma journée de travail, j'ai un travail physique et manuel qui fait que je sollicite mon cerveau moteur.
Ce qui me permet d'équilibrer l'usage des trois cerveaux et de me maintenir en forme.

2/ En fait, je me sers de mes sujets de musique comme d'un juke-box. Cela m'évite de lancer des recherches sur You Tube... Je vais directement aux morceaux que j'ai envie de ré-écouter. En plus du son, j'ai le clip. Je n'achète plus de CD depuis des années. Le dernier, c'était un coffret de 5 CD de Gospels...

3/ D'autre part, j'essaie de mettre des titres accrocheurs aux sujets de musique... pour harponner les passionnés de musique qui feraient des recherches sur google par exemple avec les mots clefs :
- "chanteuse qui fait vibrer" - le sujet correspondant arrive 3ème du classement
- "chansons de Michael Jackson avec traduction" - le sujet correspondant est dans les 20 premiers résultats
- "Rihanna symboles démoniaques illuminatis" - Le sujet n'a pas été encore référencé par google... Je sais qu'il m'apportera des inimitiés parmi les fans de Rihanna.
Mais il est important de mettre en garde contre certaines chanteuses qu'elles aient fait allégeance à certains cercles peu recommandables, qu'elles soient possédées ou qu'elles fassent semblant de l'être ou qu'elles fasse une mise en scène des plus brillante dans un clip de quelques minutes. Démonter les rouages de la séduction féminine, reconnaître la fascination...

et tenter de les intéresser subrepticement à la gnose... Je sais, c'est un peu de la manipulation... c'est ma façon d'avancer sur la voie du milieu...

4/ En faisant le point sur le genre de musique qui me plaît, je me connais mieux : la musique indienne traditionnelle et moderne, la pop, le funk, la soul, le blues, le jazz, le gospel, le Métal symphonique, les chanteuses à voix, les chanteuses à thèmes, la variété, la musique celtique, la musique irlandaise, la musique islandaise, les musiques culturelles, la musique classique. Il y a des genres que je n'aime pas comme le rap, je n'accroche pas du tout ou tellement rarement ! L'opéra, je n'arrive pas non plus, je trouve cela trop long, un peu surfait... je me souviens il y a quelques années j'avais enregistré des spectacles d'opéras de Wagner sur Arte, je ne suis jamais arrivé à les visionner par manque d'intérêt pour le genre ! En faisant le point sur mes goût musicaux et par exemple sur le type de chanteuse qui me plaît, je découvre les caractéristiques féminines qui m'attirent, que ce soit des minettes ou pas, je démonte la fascination que cela induit.

5/ On sent comme un délire de collectionnite, comme si on savait pertinemment que pour que toutes les chansons nous soient devenues accessibles, il y avait un prix, celui de la fin d'une civilisation... alors un effort désespéré pour sauvegarder ces petites perles qui ont attiré mon regard...

6/ cela offre un juke-box aux visiteurs réguliers du forum afin d'accompagner les textes de Samael avec un fond musical de leur choix, même s'il vaudrait mieux choisir musique de méditation, musique de la nature ou musique classique...

7/ cela démystifie l'image du gnostique complètement dans sa bulle, le rend accessible et pas très différent du fan moyen...

8/ et puis tant que je porte un intérêt aux musiques autres que la musique classique, la musique de méditation et les bruits de la nature, c'est un panneau indicateur qui m'informe que mes goûts ne sont pas encore développés comme ils devraient l'être puisque j'ai encore besoin d'écouter cette musique non aboutie...

9/ La raison la plus fondamentale et gnostique, je crois qu'elle a été donnée par Pascal, c'est un très bon moyen de décrypter en nous les manifestations égotiques (d'être en dissociation pour étudier nos réactions à la voix, à la musique, seulement personnellement, j'ai du mal à profiter de cette opportunité. Faut que nous en profitions afin de ne pas tomber dans la fascination stupide comme je peux en donner parfois l'impression :
Pascal a écrit :Mon ami, je veux dire que c'est une musique "coup de cœur" ou "coup d'ego" que j'écoute en boucle jusqu'à lassitude...

Cela m'arrive quelquefois.

Je m'auto-observe jusqu'à satiété.

C'est un "tube egoïque" pour moi. Un feu de paille... Un feu de brousse...
extrait de son sujet : Musiques éphémères Pascal "coup de cœur", "passion"...

Pour que ce soit peut-être plus clair pour vous, reportez vous au sujet : Comment Samael a Eliminé Impatience et Luxure (vidéo d'Oscar)

Bien sûr le Moi se limite à dire j'aime ceci, je n'aime pas cela... il montre qu'il est toujours un moi pluralisé avec des goûts, des différenciations, des limitations...
Modifié en dernier par Gemani le 6 juillet 2019, 06:37, modifié 1 fois.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne itachi
#2
Messages : 287
Enregistré le : 09 juin 2015

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

Oh très cher frère Imitatus à travers la prèsentation de tes goûts musicaux tu nous permet d'entrer dans ta personnalité.

Je ne suis pas un expert en musique mais j'ai pu lire qu'elle a trois composantes: la mélodie,l'harmonie et le rythme. La musique est vibration et chacun est lié à un type de musique en fonction de son niveau de conscience.

Dans mon adolescence j'ai beaucoup été épris par le rap au point que je croyais l'aimer. en réalité ce n'était qu'une apparence car il n'y a vraiment pas d'autres types de musique dans mon environnement. Mais lorsque j'allais à la messe,catholique, je sentais mon corps vibrer sous l'effet de la musique lirtugique. En effet, je n'aime pas les musiques pop,le rap,le gospel,le métal,le punk,le rock et même la musique africaine dans son ensemble car il y a très peu de bons et bonnes musiques africains. Il n'ya que quelques musiques africaines que j'aime bien.

Par contre j'aime tellement la musique grégorienne. Je me sens irrésistiblement attiré par elle comme ci j'ai été à une de mes incarnation un templier. Le latin me plait beaucoup comme langue musicale. Voilà pourquoi j'aime également Enya et sa tradition celtique. la musique classique n'est pas en reste.

Hors ligne jerome
#3
Avatar du membre
Messages : 90
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

Salut Gardien du Phare! Je sais que tu es très calé sur les références de l'Enseignement du Maître. Je sais qu'il a mis en garde contre tous les styles de musique, exceptées les musiques classiques et Sacrées. Il semble que qqpart, ultérieurement, il explique que ce qu'il prenait pour des émotions supérieures (musique classique) venaient en définitive aussi des egos, peut-être dans la Révolution de la Dialectique. Es-tu au courant? Ce sujet est important pour moi, car la musique est mon métier. Merci d'avance!

Hors ligne Gemani
#4
Avatar du membre
Messages : 6794
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

Ha je ne me souviens pas qu'il ait dit ça mais peut-être y ai-je fait moins attention que toi ne travaillant pas dans ce domaine.
Ce que je crois et je pense que Pascal dirait la même chose, que le mieux serait de n'écouter que de la musique classique. Je continuerai ce soir...

Merci de ces citations flamboyantes que tu nous apportes des propos du V.M. ci-dessous.

Malheureusement, j'ai craqué récemment en achetant sur Amazon une soixantaine de CD dits "romantiques" de ces chanteuses que j'adore, j'ai acheté aussi de la musique classique mais je suis moins porté à l'écouter ! Et je ne vais pas avoir le courage de les revendre parce que mes ego me disent qu'ils y sont attachés à ces charmantes dames pour différentes raisons.
Modifié en dernier par Gemani le 6 juillet 2019, 06:36, modifié 2 fois.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#5
Avatar du membre
Messages : 438
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

CONFÉRENCE N°175 : ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX SUR LA MÉDITATION (La Science de la Méditation) :
Il y a peu de temps, je pensais que les sentiments appartenaient à l'Être, mais avec l'investigation et l'expérience, j'ai vérifié qu'ils appartiennent à l'Ego et qu'ils sont intimement reliés au centre émotionnel inférieur.

Psychologie révolutionnaire : CHAPITRE 27 Le Publicain et le Pharisien
Comment le réel sentiment de notre Etre véritable pourrait-il exister en nous, quand ces « egos » ressentent pour nous, pensent pour nous ?

La révolution de la dialectique : CHAPITRE 7 La Musique Ultramoderne. :
La musique de type ultramoderne endommage le système nerveux et altère tous les organes de la physiologie humaine. La musique moderne ne garde pas de concordance avec les mélodies de l’Infini.
Si on détruit l’ego, on vibrera avec la musique cosmique et celle du monde des sphères.
La musique romantique est en relation avec les choses du temps et elle est illusoire !

CONFÉRENCE N°40 : LA NÉCESSITÉ DE CRISTALLISER L'ÂME (Étude Gnostique sur l'Âme) :
Ainsi donc, les Émotions Négatives nous rendent mauvais. Comment faire pour contrôler les Émotions Négatives ? Il ne nous reste plus qu'un remède : cultiver les ÉMOTIONS SUPÉRIEURES du Centre Intellectuel. Le Centre Intellectuel possède la partie Émotionnelle Supérieure, la partie Motrice Supérieure et l'Intelligence de l'intelligence. Cultivons l'Émotion Supérieure du Centre Intellectuel ; la musique harmonieuse, la belle musique, la musique joyeuse, la peinture, l'art, la beauté, les études supérieures, la Mystique ineffable, l'Ésotérisme, la Gnose et ainsi, nous allons peu à peu contrôler les Émotions Inférieures.

Hors ligne jerome
#6
Avatar du membre
Messages : 90
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

Un grand merci! Me voilà servi en références... Très éclairant.

Paix à nous tous!

Hors ligne Scorlion
#7
Avatar du membre
Messages : 183
Enregistré le : 15 juillet 2009
Sexe :
Zodiaque :

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

"Le Centre Intellectuel possède la partie Émotionnelle Supérieure, la partie Motrice Supérieure et l'Intelligence de l'intelligence."
Merci... Je ne savais pas...

Mais alors... Serait-il possible de se sortir des Enfers une fois que nous y serons, grâce à ce fameux centre qu'il nous faut éduquer et qui doit évoluer dans sa propre sphère...

Parce qu'au final, corrigez-moi si je me trompe, mais la peur, fait partie des émotions inférieures.
Modifié en dernier par Scorlion le 7 janvier 2020, 22:51, modifié 2 fois.

Hors ligne PetitHommeLibre
#8
Avatar du membre
Messages : 438
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

Peux-tu préciser ta pensée "se sortir des enfers" ?

Hors ligne Scorlion
#9
Avatar du membre
Messages : 183
Enregistré le : 15 juillet 2009
Sexe :
Zodiaque :

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

"Se sortir des Enfers..."

Bien vu...
Ce serait plus précisément dans mon cas, se sortir de la peur des Enfers.
J'ai rencontré quelqu'un il y a quelques mois (sans jeux de mots :smile: ).

Nous parlions de l'Enfer et non des Enfers.
Il m'a fait la remarque en ce qui concerne le mot "enfermement" et son rapport avec le mot enfer.
Au premier degré, se sortir des Enfers serait : se sortir de l'enfermement psychologique.

Depuis environ 10 jours, je me focalisais sur mon centre moteur.
J'avais arrêté de boire de l'alcool.

Hier, j'ai revu mon père qui vit quotidiennement dans les bars.
Je devais le voir pour récupérer quelque chose.
J'ai bu des bières avec un degré d'alcool bas.
Et puis, comme d'habitude, j'ai bu bières sur bières...
Résultat : une vilaine cuite...

Le centre moteur est le centre des habitudes d'après ce que j'ai pu lires dans les textes de la gnose.
C'est aussi lui qui met en mouvement la pensée.
Je ne suis pourtant pas une pensée.

Si je suis devenu plus de type intellectuel qu'émotionnel, c'est que j'ai provoqué mon isolement, et mon enfermement.
Cet isolement provoqué est dû à de la Paresse et à de la peur combinées.
Et aussi à mon rapport avec une éducation de type Judéo-Chrétien dans laquelle "l'autre" est mis au premier plan.
Ainsi, depuis bientôt 10 ans je ne fais que penser à l'autre.

Toutefois, au plus je reste concentré sur le centre moteur et au plus j'arrive à me recentrer et à sortir de cet enfermement.
Hier, je suis retombé dans mes habitudes...
Pourquoi ?

La question de l'affect et la minimisation, l'attitude grégaire...
Se sortir des Enfers serait comme avoir les pleins pouvoirs sur tous ses centres et faire la volonté du Père et de la Mère.
Alors la question : Pourquoi s'identifier ? Si ce n'est par rapport à l' "autre"...
Je préfère le mot prochain.
Autre ne veut pas dire grand chose...

Concernant le centre moteur et intellectuel, je souhaite faire référence aussi aux 2 éléphants :
Source :
Disciple. Maître, j'aimerais que vous nous disiez quelque chose sur les problèmes. Comment se forment les problèmes et comment les détruit-on ? Quelle position psychologique doivent adopter les gnostiques face à eux ?

Maître. C'est avec le plus grand plaisir que nous répondrons à ta question, mon cher E.V.U. Je pense, évidemment, que le PROBLÈME n'est rien de plus qu'une FORME MENTALE À DEUX PÔLES : le Positif et le Négatif. Une telle forme existe parce que le mental l'entretient et elle cesse d'exister quand le mental cesse de l'entretenir.

Nous ne devons pas essayer de résoudre les problèmes. Nous avons besoin de les dissoudre. Un problème se dissout quand on l'oublie. Un fait est un fait ; un problème est quelque chose de différent. Il ne faut pas confondre un fait avec un problème.

Malheureusement, à cause de la peur (qui est le pire ennemi de l'humanité), les gens n'abandonnent pas leur problème. Si les gens n'avaient pas peur, ils cesseraient d'entretenir mentalement leur problème ; ils l'oublieraient. Évidemment, la succession d'événements et d'instants mécaniques continuerait et il y aurait un dénouement, mais le problème cesserait d'exister.

Qu'on ait besoin d'un certain courage, c'est sûr. Mais, non [...] un problème ? Si nous analysons bien tout le processus de constitution des problèmes, nous avons ce qui suit : la causa causorum de tel ou tel problème se trouve dans l'IDENTIFICATION ; quand on s'identifie avec ceci ou cela, avec tel ou tel événement, avec telle ou telle situation ou circonstance, alors arrive le problème. Et lui [...] est, cette bataille d'antithèses due au problème. Il est évident qu'il en résulte de la préoccupation. Si nous analysons la préoccupation, en elle-même, nous verrons qu'elle est éminemment destructive : le CENTRE ÉMOTIONNEL ALTÉRÉ fait travailler de manière désordonnée le CENTRE INTELLECTUEL et il excite aussi, de manière inharmonieuse, les activités du CENTRE MOTEUR.

Si nous observons une personne préoccupée, nous verrons entre ses sourcils [...] dans le mouvement de ses mains, etc., l'activité désastreuse du Centre Moteur ; il est évident que celui-ci fonctionne de manière désordonnée.

Et dans le mental, il y a, sans nul doute, une terrible lutte d'antithèses. On pourrait dire qu'une préoccupation provoquée par un problème est un véritable chaos en nous-mêmes : il n'a pas d'ordre, il ne suit pas une direction définie. Donc, face à une préoccupation, les trois Centres sont actifs : l'Émotionnel, l'Intellectuel et le Moteur... Indiscutablement, les DÉGÂTS PSYCHIQUES et [...] provoqués par une préoccupation sont généralement terribles.

Les préoccupations exagérées provoquent des ulcères à l'estomac, des dommages au cerveau, etc. Les personnes trop préoccupées ont, en général, une très mauvaise digestion. Les fonctions digestives sont altérées parce que la préoccupation ruine tout le Fond Vital de l'organisme et altère tout l'organisme humain.

Ce qui est intéressant, c'est d'apprendre à éliminer les préoccupations. Quand on arrive à soumettre cette paire « d'ÉLÉPHANTS » que nous avons dans notre organisme et qui sont le Centre Intellectuel et le Centre Moteur, il est évident qu'on a gagné la bataille. Parce que cette paire « d'éléphants » peut soumettre le Centre Émotionnel et, dans ce cas, la préoccupation se désintègre.

De sorte que lorsque nous sommes très préoccupés, il est évident que nous nous sommes oubliés nous-mêmes, nous avons oublié notre propre Être Interne.

Pendant la préoccupation nous nous sommes identifiés avec le problème ; on n'a pas le temps de penser à autre chose qu'au problème [...] cette horrible préoccupation.

Celui qui veut éliminer les préoccupations doit, avant tout, se trouver dans cet état psychologique qu'on appelle « INTIME RAPPEL DE SOI-MÊME ». Quand on se rappelle de soi-même profondément, alors, dans tous les cas, cesse le courant désordonné des pensées, des désirs et des émotions ; c'est évident.

Et je crois que tous, ou beaucoup de frères gnostiques qui écoutent cette cassette, voudraient une technique pour mettre un terme à une préoccupation violente, et nous, avec le plus grand plaisir, nous allons la leur donner dans cette cassette.

Je disais que : en soumettant cette paire « d'éléphants » que sont le Centre Intellectuel et le Centre Moteur, nous pouvons, grâce à eux, contrôler le Centre Émotionnel. Bien sûr, on a besoin d'une technique, je le répète, et c'est avec le plus grand plaisir que nous allons la donner.

Pour la régulation du Centre Moteur, il convient de relaxer complètement le corps. Commencer par relâcher les tensions au niveau cérébral, détendre les muscles du visage, des yeux, des commissures des lèvres ; le cou, les bras, les mains, le tronc, l'estomac, les jambes, les pieds, et respirer à fond et profondément...

L'asana recommandée, ou la position recommandée pour cette relaxation, est de se coucher dans son lit ou de s'asseoir dans un fauteuil confortable. Avec le corps relaxé et en respirant d'une manière régulière et profonde, on contrôle le Centre Moteur.

Quant au Centre Intellectuel, proprement dit, nous ne devons pas faire cas du processus de ses raisonnements et de ses antithèses ; si nous nous rappelons de notre propre Être [...] et nous nous concentrons sur notre Dieu Interne, nous oublions, évidemment, tous ces processus intellectuels et le Mental reste en silence.

Et cette paire « d'éléphants » (que sont le Centre Moteur et le Centre Intellectuel) une fois soumise, alors, grâce à ces derniers, nous pouvons soumettre le Centre Émotionnel. Bien sûr, un mental serein, passif et un corps relaxé, ont en fait une influence décisive sur le Centre Émotionnel. Celui-ci cesse ses mouvements désordonnés, c'est-à-dire que les émotions se calment, elles restent en suspens et la préoccupation passe.

Pensons à ce qu'est le Centre Intellectuel calme et en silence ; à ce qu'est le Centre Émotionnel calme et en silence ; à ce qu'est le corps physique complètement relaxé ; alors, la préoccupation en suspens a cessé d'exister ; alors, à ce moment là, le problème est oublié ; et un problème oublié est un problème dissous ; ensuite vient la Paix.

Après cette pratique, nous voyons le problème différemment. Si nous examinons l'événement qui a amené la préoccupation, qui a donné naissance au problème, nous ne le voyons plus comme nous le voyions avant la pratique ; nous pouvons l'observer de manière distincte, différente.

Le problème a cessé d'exister, c'en est fini de la préoccupation. On peut même [...] ne nous importe plus ; la peur aussi a été annulée.

Par conséquent, voilà ce qu'il convient de savoir par rapport aux problèmes et aux préoccupations. Voilà donc ma réponse.
Modifié en dernier par Scorlion le 24 février 2020, 22:05, modifié 2 fois.

Hors ligne jerome
#10
Avatar du membre
Messages : 90
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Re: Pourquoi Je Lance Tant de Sujets sur la Musique !

Message le

Bravo pour l'impulsion, cher frère! Ne te torture pas parce que c'est ensuite retombé, car les progrès ne suivent jamais une belle ligne ascendante parfaite, mais en dents de scie (un peu comme les courbes de la bourse :grin: ).


C'est notre lot commun, c'est la Loi du Pendule. Il ne faut pas être affecté par ce qui semble une chute de ton point de vue aujourd'hui. Il faut juste rester détacher (c'est le diable en nous qui se morfond, il faut le zapper) et tenir le cap. Avec ce recul, on pourra contempler la belle courbe ascendante!


Tous mes encouragements! Amour fraternel

Répondre

Retourner vers « Mise en garde sur les genres de musique »