besoin de précisions - loi des accidents et karma d'ordre individuel ou cosmique

Vous cherchez à être guidé dans vos lectures des oeuvres, vous voulez obtenir des infos
Hors ligne Paul
#16
Avatar du membre
Messages : 387
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Bonjour tmecap,

Peux-tu nous dire la définition, selon toi, de "Karma", et Kundalini.

Ce sera plus facile de t'orienter.

Hors ligne tmecap
#17
Messages : 266
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Oui, je pense aussi, car je n'ai pas du tout la même vision.

Pour moi Karma, est juste la loi de cause à effet qui régit.

Son but est de promouvoir, le moteur vers l'évolution. Sans elle on peut stagner en toute impunité, comme faire le mal. Et donc la loi du pendule ne peut plus s'appliquer.
(Mal et bien pour moi, c’est aller vers la matière, aller vers le ciel, aller vers le grossier, aller vers le fin, comme on vient du fin pour aller vers le grossier, et retourner au fin, la descente est fini, donc il faut mieux chercher à aller vers le fin).

Donc il est peut être à considérer, que l'évolution, n'est que le résultat du mouvement, et donc karma qui régit tout ceci, peut être aussi le vent.

Kundalini, m'a été présenté que comme l'énergie qui s'écoule dans la colonne vertébrale. Donc, juste comme une énergie qui circule dans le corps.

Je ne savais pas qu'on pouvait utiliser Kundalini avant d'étudier Samael.

Si karma est le mouvement pour l'extérieur, visiblement Kundalini serait le mouvement pour l'intérieur.

Et donc je vois un certain lien entre eux.

(Je n'ai pas de notion de juge, car il est dit qu'il ne faut pas juger, et donc je ne m'intéresse pas à ces notions. C'est peut être une erreur, mais faute de mieux, et vue toutes les bêtises que j'ai pu déjà faire, je préfère avant de m'avancer me protéger. Il est plus compliqué de casser et réparer que de bien faire dés le début. Vu que j'ai perdu beaucoup de temps précieux j'essaye d'avancer le plus proprement possible, tout en réparant les fautes que j'ai déjà faites, sans en créer de nouvelles... enfin j'essaye avec ma faible condition. Et comme ce sont les hommes qui m'ont fait faire les plus grosses bêtises je suis beaucoup plus méfiant qu'avant lol...)

Pour moi karma est une loi aveugle, dans le sens mécanique: tu fais ça, il y a ça en face... Après c'est peut être une offense aux Dieux, mais elle me sert de repère, et en fonction de ce que karma met sur ma route, j'arrive à trouver mon chemin pour avancer. Mais peut être que je me trompe, et que c'est mon essence qui fait tout ceci, et donc karma serait ailleurs. Je ne sais pas, c'est juste que je suis en train de reprendre toutes les notions que j'ai pu me donner, pour mieux les réorienter et les corriger.

Kundalini je ne sais pas ce que c'est en fait, et dépasse complètement mon entendement, donc comme j'ai plus travaillé sur karma, je voulais un repère pour pouvoir mieux comprendre.

Même si tout ceci est très matériel, et j'en suis désolé, mais je suis obligé de tout passer par la matière pour le faire arriver en conscience. Je n’ai pas trouvé mieux, j'en suis désolé.

Encore merci pour votre aide.

Hors ligne Paul
#18
Avatar du membre
Messages : 387
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Bonjour Tmecap,

Il n'est pas nécessaire d'excuser tes questionnements et ta manière de cheminer. C'est propre à ton feeling, personne ne doit te juger à ce sujet, car chacun fait comme il peut avec ce qu'il a.

Tu as raison de te méfier des paroles des hommes ici-bas.

C'est à juste titre que Samael Aun Weor explique que la majorité de l'humanité n'est en réalité qu'un groupe de mammifères intellectuels.

Ce n'est pas pour être condescendant, ou insulter, c'est simplement une vérité.

Pour atteindre le stade d'Homme authentique, il est nécessaire de faire un travail complet sur soi.

Avant cela, nous sommes avant-tout dominé par notre instinct animal. L'ego est d'ailleurs en grande partie lié à ce comportement animal.
Désir animal de reproduction, désir de survivre, de dominer, etc... Il y a beaucoup à découvrir sur soi grâce à l'observation du comportement des mammifères.

Nous vivons dans un corps de mammifère, il ne faut pas l'oublier. C'est pourquoi une bonne partie du travail est également de s'affranchir des besoins ressenti par ce corps animal. Sinon nous menons une vie qui n'a pas de valeur spirituelle. C'est ce qui passe pour la majorité de l'humanité actuelle.

Le Karma est une Loi de cet Univers, comme beaucoup d'autres Lois.
La Kundalini n'est pas un Loi, mais un principe vivant.

Tu constateras, si tu persévères dans ton cheminement, que Samael Aun Weor propage une Connaissance Véritable. Son sacrifice deviendra pour toi exceptionnel et absolument admirable. Car c'est le seul qui rendu le Chemin publique avec autant de clarté.

Voici ce que Samael Aun Weor dit sur le Karma :
Mes amis, il existe une Loi qui se nomme Karma, ce qui en soi signifie cause et effet , action et conséquence.

Vous devez comprendre ce qu'est la loi de la compensation : tout ce que l'on fait, on doit le payer, car il n'existe pas de cause sans effet, ni d'effet sans cause.

On nous a donné la liberté, le libre arbitre, et nous pouvons faire ce que nous voulons, mais il est clair que nous avons à répondre devant Dieu de tous nos actes. « Non seulement paie-t-on du karma pour le mal que l'on fait, mais aussi pour le bien qu'on pourrait faire mais qu'on ne fait pas. »

Lorsque quelqu'un vient dans ce monde, il emporte avec lui son propre destin ; certains naissent dans un lit de plumes, d'autres dans le malheur. Si dans notre existence passée nous avons tué, maintenant on nous tue ; si nous avons blessé, on nous blesse ; si nous avons volé, on nous vole, et « avec la mesure dont nous avons jugé les autres, nous serons jugés. »

Néanmoins, il est possible de modifier notre propre destin, car « quand une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure ».

Le Lion de la Loi se combat avec la Balance ; si dans un plateau de la Balance nous mettons nos bonnes oeuvres, et dans l'autre nous mettons les mauvaises, ou bien les deux plateaux pèseront égal, ou bien il y aura un déséquilibre. Si le plateau des mauvaises actions pèse plus, nous devons mettre des bonnes oeuvres dans le plateau des bonnes actions, dans le but de faire pencher la balance en notre faveur ; c'est ainsi que nous annulons le karma. Faites de bonnes actions pour payer vos dettes ; rappelez-vous qu'on ne paie pas seulement par la douleur, mais qu'on peut aussi payer en faisant le bien.

Bien des personnes qui souffrent ne pensent qu'à leurs amertumes en voulant y remédier, mais elles ne pensent pas aux souffrances d'autrui, ni pensent-elles le moindrement à s'occuper des besoins de leur prochain. Cet état égoïste de leur existence ne sert à rien ; la seule chose qu'elles réussissent à faire, réellement, c'est d'aggraver leurs souffrances.

Si ces personnes pensaient aux autres, à servir leurs semblables, à donner à manger à l'affamé, à boire à l'assoiffé, à vêtir celui qui n'a pas de vêtement, à enseigner à celui qui ne sait pas, etc., il est évident qu'elles mettraient de bonnes actions dans le plateau de la balance cosmique pour qu'elle penche en leur faveur ; elles changeraient ainsi leur destin et la chance tournerait en leur faveur. C'est donc dire que tous leurs besoins seraient comblés, mais les gens sont très égoïstes et c'est pour cela qu'ils souffrent, personne ne pense à Dieu ni à ses semblables, sauf en cas de désespoir ; c'est quelque chose que chacun a pu vérifier pour lui-même, ainsi est l'humanité.
Je te propose aussi de lire cette conférence.

www.gnosis-samaelaunweor.org/fr/portfol ... evolution/

Nous parlerons ensuite de la Kundalini.
Modifié en dernier par Paul le 8 février 2020, 14:43, modifié 3 fois.

Hors ligne tmecap
#19
Messages : 266
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Ca m'énerve toujours un peu de ne pas trouver mieux, et de faire porter ce fardeau à d'autres.

Je trouve déplorable le cheminement que j'ai pu mettre en place, et surtout de ne pas avoir trouvé mieux. Comme il est ainsi, et que ça oblige d'autres à perdre du temps à cause de mes incompétences, je m'excuse.
Je vois bien que ce cheminement est complètement dessué, et en décalage par rapport à celui que je devrai avoir, et donc ça m'énerve de ne pas faire mieux. Comme je suis grave à la bourre, et que je n'ai pas trop le temps de faire une pause, je continue à prendre des enseignements et avancer, alors que je devrais plutôt me mettre en méditation et revoir tout mon système. Mais ce moyen plus naturel serait beaucoup plus long, sans compter que déjà le prochain glas est en train de tomber. Même si c'est plus lourd, même si ça demande une plus grosse dette, je choisis ce chemin, et donc je m'excuse aussi pour le fait que vous soyez obligé de subir mon retard, et mon manque de travail, et mon choix. Je concède ne pas vous avoir obligé à répondre, mais votre gentillesse à m'aider me touche profondément, et donc il devient normal que je m'excuse pour mes manques, plutôt qu'un contraire.

Je sais aussi que c'est du temps perdu, que mes nombreux détours n'aident pas beaucoup plus. Bien sur mon âme vaut certainement beaucoup moins qu'une autre, donc c'est aussi une façon de remercier. De plus si je vais par arrogance, j'apprendrai beaucoup moins vite, et je passerai à côté de l'essentiel. Enfin les combats que je peux mener au fond de moi sont assez intense, et tant que je peux m'excuser il y a une chance que je puisse avancer.

Je vois bien des gens qui avancent avec certitude, et assurances, mais je sens qu'ils ne font ceci que pas feinte, et qu'en réalité ils préfèrent se cacher derrière un autre ou un livre, que devenir humble. J'espère juste avoir la chance de ne pas devenir comme ça et rester toute ma vie humble.

Quand j'aurai pu atteindre un cheminement de pensée plus adéquate, je suppose que j'aurai moins ce besoin.

Enfin revenons au sujet.
Je pense que je n’ai pas engendré la conception de principe vivant dans mon cheminement de pensée, et c’est pour ça que je n’arrive pas à l’appréhender.
Le principe vivant, je pense que je peux le rapprocher avec ma rencontre de l’amour. Ce sentiment qui vie en nous, et qui cheque jour respire.

J’ai étudié le fonctionnement de l’amour, car je ne comprenais pas comment il pouvait évoluer, et donc il m’a fallu que je change mes conceptions.

On peut résumer par ceci : Comment quelque chose qui n’a pas de corps, peut être vivante ? Comment l’amour peut être Eros, Philia, et Agape ?
Ok je vais essayer de méditer tout au long de cette semaine sur ces conceptions. Merci encore.

j'ai beaucoup lu ce matin, je vais donc lire la conférence ce soir je te donnerai les résultats de mes méditations la semaine prochaine. bonne semaine

Hors ligne jerome
#20
Avatar du membre
Messages : 191
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Quand on fait de son mieux, on n'a pas à s'excuser mon cher Antoine :smile: .

Tes excuses montrent ton humilité et sont tout à ton honneur, mais tu sais maintenant qu'aider les autres c'est s'aider soi-même, et que c'est avec bonheur que nous tentons d'aider un tant soit peu l'un de nos frères qui, comme nous, aspire ardemment à la Lumière. Tu n'as donc ni à t'excuser, ni à nous remercier car nous ne convoitons aucun Trésor, et encore moins de ceux de ce monde. (cf Matthieu 6:19/21)

Comme je suis grave à la bourre, et que je n'ai pas trop le temps de faire une pause, je continue à prendre des enseignements et avancer, alors que je devrais plutôt me mettre en méditation et revoir tout mon système. Mais ce moyen plus naturel serait beaucoup plus long

C'est au contraire la façon la + directe que de constater par l'expérience directe, en soi-m, la validité de ces Enseignements. Qui apprend le + vite le bricolage : le bricoleur qui tâtonne, quitte à se taper de tps en tps sur les doigts, ou bien celui qui passe son temps à étudier des brochures sans jamais aller dans l'atelier? Le temps n'a aucune importance dès lors qu'on avance.

Je vois bien des gens qui avancent avec certitude, et assurances, mais je sens qu'ils ne font ceci que pas feinte

L'expérience directe en notre chair, par la pratique, donne de l'assurance. C'est ce qu'on appelle la foi, qui n'est pas la croyance. Cette expérience ne peut être que vécue. Elle n'est pas transmissible directement, c'est pourquoi il y a des livres pour aider à orienter.

ils préfèrent se cacher derrière un autre ou un livre, que devenir humble. J'espère juste avoir la chance de ne pas devenir comme ça et rester toute ma vie humble.

ça oui, j'achète :mdr:

Je pense que je n’ai pas engendré la conception de principe vivant dans mon cheminement de pensée, et c’est pour ça que je n’arrive pas à l’appréhender. Le principe vivant, je pense que je peux le rapprocher avec ma rencontre de l’amour. Ce sentiment qui vie en nous, et qui cheque jour respire.

Entièrement d'accord! La méditation sur l'Amour est particulièrement propice à faire grandir le récipient qui Le contient, et à expérimenter le principe vivant, l'Etre.

J’ai étudié le fonctionnement de l’amour, car je ne comprenais pas comment il pouvait évoluer, et donc il m’a fallu que je change mes conceptions.

On ne peut tenter de définir l'Amour et de s'en faire des concepts sans le réduire, le limiter. On ne peut que l'expérimenter. Il est tel un oiseau à côté de nous qui s'enfuirait dès qu'on voudrait le saisir.

On peut résumer par ceci : Comment quelque chose qui n’a pas de corps, peut être vivante ? Comment l’amour peut être Eros, Philia, et Agape ?

En réalité, le corps est une illusion. Tout est vivant. Même les scientifiques matérialistes admettent désormais que la matière n'est en dernier ressort que de l'énergie, et que de simples électrons semblent doués de conscience... :grin:



Amour fraternel!

A propos des 5 aspects de la Divine Mère :
viewtopic.php?f=49&t=309

Hors ligne tmecap
#21
Messages : 266
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Merci bien Jérôme,

Je pense que je me suis mal exprimé, et que j'ai mal orienté mes mots, et qu'ils n'ont pas dit réellement ce que je voulais.

Je n'arrive toujours pas à appréhender la notion de principe.

Je me retrouve face à un dilemme, comment je peux vivre dans un corps?

J'ai donc ma conscience qui né dans mon corps. Car sans ce corps elle ne pourra naitre. Mais dés à présent je suis déjà trop loin dans le mental pour accéder à plus, de ce fait comment je fais?

Je n'arrive pas à trouver un moyen pour contourner le mental, et ne plus l'utiliser. Le seul moyen que je vois c'est de le faire passer au niveau du réflexe, mais je ne sais comment y parvenir.

Est ce que vous pouvez m'expliquer la notion de principe? Merci

Hors ligne jerome
#22
Avatar du membre
Messages : 191
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

C'est normal, contourner le mental est le résultat d'une pratique de méditation quotidienne, et d'auto-observation aussi constante que possible. On progresse peu à peu, ça ne se fait pas du jour au lendemain. Une fois tu avais dit que tu arrivais à ne pas penser. Même si c'est qqs instants seulement, c'est un bon début, on progresse en s'entraînant.


C'est-à-dire qu'au début (en méditation, qui est le seul moyen que nous ayons pour libérer momentanément la Conscience de la bouteille de l'ego) les pensées reviennent sans même qu'on s'en rende compte. Alors on se replace sereinement dans notre pratique. A force, on gagne du terrain.


Puis on finit par expérimenter le principe dont tu parles. Simplement Etre, en l'absence des raisonnements et images du mental. Et goûter à cette Félicité, dans l'Amour Universel. Ce n'est que le début, mais ça vaut déjà le coup.


A partir de là, toutes sortes de pratiques pour comprendre l'ego, sortir consciemment en astral, Vide Illuminateur, etc.



Courage et force, cher Antoine!

Hors ligne jerome
#23
Avatar du membre
Messages : 191
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Tout cela est en fait très simple, il suffit de pratiquer la méditation assidûment (1h/jour au début, sans passer 1 seul jour), se dépouiller de tout, avec simplicité. Etre vigilant (pas avec le mental, qui lui est détendu, mais en termes de présence/conscience) pour se rendre de + en + conscients de notre Monde intérieur.

"Connais-toi toi même et tu connaîtras l'Univers et les Dieux"

Hors ligne jerome
#24
Avatar du membre
Messages : 191
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Salut Antoine, peut-être ceci pourrait-il t'aider à saisir la notion de "principe" :

http://www.don-et-compassion.com/mental ... avoir.html


Bien sûr, ce n'est pas à lire pour étiqueter ou répertorier intellectuellement, mais pour vérifier ces réalités à l'intérieur de toi-même afin de pouvoir les utiliser concrètement. Mais je ne me fais pas trop de soucis pour cela...



Amour fraternel

Hors ligne tmecap
#25
Messages : 266
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

bien sur,

une fois je suis tombé sur un texte qui disait, ne me lisez pas mais méditez ce que vous lisez. Si vous me lisez vous ne comprendrai jamais ce que j'écris.

Je viens de lire le texte, je le trouve un peu complexe, mais il me viens une idée:
dis moi à quoi ça sert tous ces textes. Je veux bien qu'on aime à se pourrir la vie, mais quand même il doit y avoir une limite.

tu vois où je veux en venir? il doit bien y avoir quelque chose.

Hors ligne jerome
#26
Avatar du membre
Messages : 191
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Salut Antoine!


Non je ne vois pas très bien où tu veux en venir :smile: . Pour moi, se pourrir la vie c'est rester prisonnier du mental et de l'ego, alors tout ce qui tend à s'en sortir est plutôt une amélioration de vie.


Voyant que tu n'arrivais pas à cerner "le principe", je me suis dit qu'en te proposant un florilège venant d'un Maître, ça pourrait faire "tilt". Mais il se peut que ce soit une erreur. Comme disait Paul, il y a des Maîtres qui furent analphabètes, alors se gaver de textes pourrait bien fortifier encore l'ego, ce dont nous n'avons certes pas besoin... ça dépend comment on intègre ça.


Dans ce cas, je ne puis rien te conseiller d'autre (comme précédemment) que la pratique méditative la plus pure et la plus simple, dans le Silence du mental, afin de découvrir par l'expérience propre ce qui est montré du doigt dans ces textes sans être la chose elle-même (qui est incommunicable, tu t'en rends bien compte, malgré toutes mes tentatives et celles des Textes). Ce qui est mieux, mais sûrement moins aisé, ça dépend certainement des Etres.


Personnellement les Enseignements écrits m'ont tantôt orienté sur la bonne voie pour progresser, tantôt confirmé dans mes pratiques, ce qui n'est pas négligeable quand on suit une Voie peu empruntée.


Il y a aussi ta description du Coeur irradiant qui me semble un bon point d'accroche à développer.


Je te souhaite de trouver la meilleure Voie te correspondant, cher Antoine!



Amour fraternel

Hors ligne tmecap
#27
Messages : 266
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Merci pour tous tes encouragements.

Je ne pense pas exactement comme toi, pour moi se pourrir la vie c'est plus: encore une fois faire la même crasse :twisted: . Et donc refaire encore le même cheminement...

S'il suffisait, pour moi, je parle, de méditer pour en sortir, je pense que j'aurai pris cette option :mrgreen: . Mais, me voilà face à Karma qui me pousse... :jog:

Bon peut être que je l’ai demandé. :oops:

Habituellement quand je demande quelque chose automatiquement la réponse sort, mais dans certains cas rien ne sort réellement. Ou je ne le comprends pas ou je ne le sens pas ou autre, bref je ne peux pas capter la réponse.

C’est alors que je me replonge dans la machine pour essayer de comprendre ce qui ne va pas… Comble du bonheur, je me rends compte qu’alors l’énergie irradiée par mon corps, fait comme un aimant qui attirerait automatiquement plusieurs options pour que je résolve mon erreur.

Je suppose que je dois plus avoir la conscience endormie, et j’ai tellement la flemme de penser, qu’en fait automatiquement toutes les pensées se vident. Ainsi je me fais bercer par les doux courants de l’éther, jusqu’à ce que je trouve une idée qui me changerait mon quotidien.

Dans les cas simples il suffit que je prenne un peu compte de l’instant pour avoir la réponse et retourner à ma méditation sur rien. De temps en temps la vie fait qu’elle ne tombe pas là ou c’est prévu, et donc ça me réveille un peu.

Je suppose donc que mon vide s’approche plus de l’endormissement :zzz: que de la méditation. Est-ce que tu peux m’expliquer comment tu fais. Il faut que je fasse le guetteur, mais à chaque fois je m’endors… Je peux veiller en écrivant des textes, je peux veiller quand il faut que je calcul des possibilités. Je peux veiller quand il y a une action excitante qui va arriver… Mais je ne pense pas que ce soit de tout ceci que tu parles.

Il faut que je tue cette ego du sommeil, et que je m’éveil :ugeek: . Mais comment je fais ? Pour les quelques heures de soleil que j’ai j’essaye de trouver quelque chose. Mais à chaque fois je perds…

Hors ligne jerome
#28
Avatar du membre
Messages : 191
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

S'il suffisait, pour moi, je parle, de méditer pour en sortir, je pense que j'aurai pris cette option :mrgreen: . Mais, me voilà face à Karma qui me pousse...

C'est un travail de longue haleine, dans la durée et l'intensité. Il ne faut pas attendre de changement subit et radical. C'est progressif. Mais c'est pourtant bien la pratique de la méditation régulière qui m'a fait avancer ainsi que beaucoup d'autres frères et soeurs. On fait avec ce qu'on a, au début de façon très imparfaite, puis par la pratique ça s'affine.


Ainsi on commence à se transformer grâce à une Compréhension + profonde. Et de fait le Karma se transforme.


Mais il semble que tes débuts de pratique amènent plus de compréhension des enjeux, plus de constats objectifs. Je te rassure, il m'arrive souvent de m'endormir moi aussi. Je suis fondamentalement endormi. Mais le constater dans les faits est indubitablement le signal d'un début d'Eveil :smile:


Ténacité! Amour fraternel

Hors ligne tmecap
#29
Messages : 266
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

:good: :good:

Répondre

Retourner vers « Débutants gnostiques »