Ce mode compassionnel qui nous pousse à vouloir épargner du karma aux moins fortunés n'est pas productif

Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6771
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Amour Impossible - peinture de Dorina Costras sur https://livegalerie.com
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Ce mode compassionnel qui nous pousse à vouloir épargner du karma aux moins fortunés n'est pas productif

Message le

Vous souhaitant de parvenir à dépasser les concepts de bien et de mal dans une connaissance plus juste et plus large des causes et conséquences de vos actes apparemment bons afin qu'ils ne nuisent pas à la croissance spirituelle des âmes que vous jugez moins fortunées sous prétexte de vouloir leur épargner du karma. Car les leçons qu'ils n'auront pas reçues dans cette vie devront être apprises à une autre occasion et leur créeront un lourd préjudice puisque les vies sont comptées.

Ci-dessous une illustration.

Cela a commencé en 2018, une personne est venue rejoindre le service de logistique. Elle faisait l'unanimité autour d'elle.
Quand il n'avait plus de travail, il venait me proposer son aide pour remplir les containers qu'il me fallait préparer pour la production.
Toujours serviable et prêt à soulager.

Ensuite, il apprit par quelques oreilles indiscrètes que j'allais devoir déménager, connaissant ma nature à ne jamais demander de l'aide autour de moi, il vint me proposer ses bras volontairement pour le jour prévu du déménagement, la semaine X. J'acceptais volontiers sa proposition mais lui demandant d'accepter une centaine d'euros pour le service rendu. Mais dans un premier temps, il refusa me disant que je l'insultais en voulant le rétribuer pour cela.

Malheureusement, en début de semaine X, une vieille douleur l'empêcha de venir travailler alors que j'avais réservé un camion en fin de semaine X ! Je ne pouvais reporter. Je me suis donc dit justement que j'allais devoir demander l'aide d'autres collègues mais les deux auxquels je pensais refusèrent me disant qu'ils étaient désolé mais que ce week-end là, ils avaient quelque chose de prévu qu'ils ne pouvaient pas différer.
Finalement, il se rétablit dans la semaine contre toute attente et il vint m'aider comme prévu. Quand il eut fini, je lui parlais de la rétribution et là il acquiesçant en me disant que ca lui permettra de faire un cadeau à sa fille.

Puis les mois suivant, il découvrit que sa femme a contracté des crédit revolving dans son dos, puis du coup, ils ont eu du mal à payer le loyer, sa voiture qu'il avait voulu faire réparer à grosses dépenses s'est retrouvé irréparable et il ne pouvait pas en acheter une d'occasion à crédit.
Il me demanda de le dépanner financièrement promettant qu'il me rembourserait plus tard mensuellement.

Je l'ai dépanné de 5000 € en plusieurs fois, il a pu rembourser les crédits revolving et mettre fin aux saisies prononcées par les huissiers. Mais il m'avait menti au début en ne spécifiant pas l'étendue de ses dettes qui étaient plus importantes et qui l'empêchaient de payer leur loyer de 600 €.

Ensuite son beau-père est tombé gravement malade et il mourut brutalement. Sa fille (l'ancienne compagne de mon amie) devait recevoir comme héritage une dizaine de millier d'euros. Ils se mirent d'accord et elle lui promit de lui donner une part de l'héritage et ainsi, il me dit qu'il pourrait me régler une partie de ses dettes envers moi.

Puis, il me demanda encore de l'argent pour aller assister au mariage de son frère, je les dépannais et ils choisirent au lieu de louer des costumes pour le mariage, d'en faire faire sur mesure pour eux et de les acheter pour le futur mariage qu'ils envisageaient.

Un peu plus tard, la situation s'est dégradée avec sa compagne puisqu'il n'avait plus confiance en elle, elle l'avait mis dans l'embarras financier sur le compte commun, et ils se sont séparés. Elle est parti vivre chez sa tante qui vivait à moins d'un km avec leur fille, ce qui permettait à mon ami de pouvoir facilement prendre sa fille en garde le week-end.

Normalement il devait me rembourser avec l'héritage partagé provenant de la mort de son beau-père et puis finalement, il n'a pas reçu l'argent escompté, préférant laisser à son ex-compagne la somme. Mais au contraire il m'a redemandé de l'argent... et puis comme la somme due commençait à avoisiner les 10 0000 € et que je ne voulais pas atteindre ce seuil, j'étais réticent à vouloir l'aider encore. Je demandai au pendule de m'indiquer que faire et il me dit de ne plus lui donner. je ne savais pas alors qu'en fait le pendule ne fait qu'exprimer les désidératas de notre inconscient et pas ceux de notre Intime bien que je m'adressais à lui. J'ai appris par la suite par mes frères gnostiques qu'il valait mieux ne pas user du pendule et ceci malgré les dires de Rampa qui conseillait son usage et qu'il valait beaucoup mieux faire des tirages de tarot comme nous l'a conseillé Samael... d'ailleurs ce dernier nous a jamais conseillé l'usage du pendule.

Donc j'ai refusé de continuer à l'aider... il s'est débrouillé de son côté. J'ai un peu coupé les ponts, je trouvais qu'il avait abusé de notre amitié.
Puis, il commença à ne plus plus être présent au travail en même temps que le confinement commençait en 2020.

Après plusieurs mois d'absence, il revint travailler en fin d'années toujours manquant d'argent. Il m'expliqua que suite au départ voulu de sa compagne, il s'était réfugié dans l'alcool pour supporter de vivre sans elle et en même temps, il lui en voulait toujours.
Et aussi que suite au refus des banques de contracter avec lui un crédit à faible taux au vu de sa situation, il avait contracter un crédit auprès de gens peu recommandables, des gens du voyage !

Et comme il ne leur a pas remboursé selon le contrat officieux qu'ils avaient conclu entre eux, ceux-ci l'ont maltraité. Ils l'ont attrapé, déshabillé, attaché nu à un arbre, confisqué son portable, il l'ont frappé avec une planche.

Il et venu me voir une fois avec la main qui avait doublé de volume et au bord des larmes... donc pour ne pas qu'il soit retrouvé mort pour faire un exemple aux mauvais payeur, je l'ai encore dépanné. Je ne voulais pas que sa fille se retrouve orpheline de son père pour quelques milliers d'euros que j'aurai pas voulu lui avancer. cette fin d'après-midi là, alors qu'il venait de quitter mon appartement, et qu'il rentrait chez lui, il a eu un accident de voiture (voiture qu'il avait pu s'acheter grâce à moi).
Suite à l'accident, la voiture est partie directement à la casse.

Et là, j'ai commencé à me dire, c'est étrange, je l'aide financièrement et par des coups du sort, on dirait qu'il doit passer par une certaine souffrance et que chaque fois que je cherche à l'en protéger, le destin le rattrape.

Un membre de sa famille qui tient une concession lui a proposé une remise exceptionnelle sur une Ford T, qui acceptait de lui laisser pour 500€ alors qu'il la vendait 2900 € donc il est allé la cherchait et c'était loin dans les Hauts de France. Je lui avais donné plus de 700 € pour qu'il puisse payer l'essence, mais entre les arriérés de son assurance et le contrôle techniques, il s'est retrouva à court d'argent et la voiture en panne autour de Paris qu'il a dû la garer sur une aire d'autoroute auprès d'une station d'essence, il a mis 11 heures pour revenir dans le sud ouest en stop. Donc, j'ai dû le dépanner à nouveau financièrement pour qu'il retourne chercher sa voiture, il a pu faire du covoiturage pour être déposé là où il l'avait laissée.

Je crois qu'il a un gros karma, il a aussi perdu son fils qu'il avait eu d'une première relation. que des évènement difficile et puis bien sûr à la suite de la séparation avec sa compagne, il s'est laissé aller, il est tombé dans l'alcool pour oublier son chagrin, il a cessé de travailler. Mon entreprise au bout de plusieurs moi a fini par mettre fin a son contrat CDI. et puis il a fait des tentatives de suicides récemment aux anti-dépresseurs bien qu'il a une fille de 9 ans qu'il a en garde partagée avec son ex-compagne...

Et puis, il y a quelques temps, il avait emprunté 900 € encore aux gens du voyage et comme il avait appris par la suite que le créancier avait été enfermé en prison, il s'est dit qu'il pouvait dépenser l'argent impunément, ainsi il a acheté un vélo à sa fille. Mais manque de bol, le créancier bénéficia d'une excellente défense de son avocat lors du procès et fut libéré.

Et le créancier vint avec quelques amis à lui réclamer des comptes à mon ami et cette fois-ci les tortures furent plus graves. Il lui plantèrent un clou ou une vis au milieu de la main, le frappèrent aux jambes et aux mains qui triplèrent de volume et il se retrouva à l’hôpital. Voyant son état, l'hôpital appela la police voyant que le patient avait été sérieusement rossé. Mais mon ami ne dénonça pas ses agresseurs sachant que ceux-ci lui avait communique l'adresse de son ex et de sa fille et mon ami ne voulait pas qu'il leur arrive dommages.

Je le vis à nouveau incapable de se déplacer normalement, il était affublé de deux béquilles et il m'expliquà qu'il devait absolument rembourser les gens du voyage car ils l'attendaient le soir-même...

une autre fois, sa mère est tombé gravement malade en début d'année, il voulait que je le dépanne pour traverser la France et pouvoir la voir une dernière fois avant qu'elle meurt. Je lui ai dit que la vie cherchait à lui enseigner par la souffrance les conséquences de ses actes et que je ne l'aiderait plus....

Et puis je partis dans le Nord et il m'appela un jour très important pour moi où je devais rencontrer un frère qui avait accepté de passer quelques heures en ma compagnie. Mon ami me dit qu'il allait devoir vendre sa voiture aux gens du voyage pour qu'il puisse monter dans le Nord retrouver sa mère à l'hôpital. Je lui ai dit de ne pas faire ça parce que sa voiture, c'était l'unique issue qui lui permettrait de monter son entreprise de bricolage et en même temps de pouvoir me rembourser un jour.

Alors, je décidais encore de lui envoyer l'argent dont il avait besoin pour prendre le train. Quand je me retrouvais en face de du frère gnostique que je voyais pour la première fois, il me dit que cela ne l'étonnait pas, que chaque fois que deux gnostiques veulent se rencontrer, il y a un tribut à payer et il me raconta ce que lui même avait du perdre à l'occasion de rencontres qu'il avait faite avec d'autres frères gnostiques.

Et puis a mère dernièrement après s'en être sorti une première fois, a attrapé le covid et il a demandé encore mon aide, me faisait le chantage une nouvelle fois de vendre sa voiture aux gens du voyage, alors je décidais de mettre en clause de la reconnaissance de dette, le fait que s'il ne me remboursait pas les 700 € prété dans quelques mois, sa voiture deviendrait mienne. Il accepta.

Sa mère a été opérée, un poumon retiré mais il lui ont découvert un cancer soit-disant...

Voilà, les tuiles continuent à lui tomber dessus.

Mais, je ne l'aiderai plus ayant dépasser 12 000 €.

Je ne sais pas comment il fait pour se regarder en face et se dire comment j'ai pu emprunter une telle somme à un ami et je n'ai pas vérifié la vérité de ses propos mais j'ai toujours eu des doutes.

Le plus gros problème, c'est qu'en l'aidant financièrement, il n'a pas souffert son dû. Il autrait merité de se retrouver à la rue, d'ailleurs, c'est presque ce qu'il =va lui arriver prochainement sauf que je vais lui prêter ma caravane. Toute cette souffrance qu'il a refusé de vivre, il devra sûrement, la vivre un jour, en ayant voulu l'épargner dans les trois ans passée, je n'ai fait que la différer.

Je ne sais pas s'il va s'en sortir.

Si je regrette de lui avoir prêté autant d'argent, je reconnais que oui, il a su me manipuler. Je suis trop naïf. Si j'avais su dès le départ la réalité de sa situation financière, je ne lui aurais rien prêté.

Je crois que j'ai contrecarré farouchement les plans du karma. J'aurais dû le laisser se faire tuer par les gens du voyage ou plus gravement torturé... ou qu'il soit jeté à la rue et obligé de se séparer de ses animaux domestiques pour qu'il en souffre. J'aurais dû ne pas lui prêter la somme d'argent pour qu'il souffre de ne pas pouvoir revoir sa mère avant qu'elle décède afin que cela marque sa conscience et que dans une vie prochaine, il soit moins insouciant, plus sérieux, plus économe, plus prévoyant.

S'il me remboursera un jour, je l'ignore...
En tout cas, on veut jouer les bons samaritains mais en faisant cela, on ne fait que compliquer l'application des lois du karma et les leçons que la Conscience doit recevoir pour grandir.

Je vous laisse méditer sur cette triste affaire...

Voilà pourquoi je n'aiderai pas Angèle... Il faut qu'elle subisse les affres des tourments liés au manque d'argent pour rembourser les actes qu'elle a commis dans ses vies antérieures et qui sont visibles dans sa vie présente au niveau de son physique.... Les altérations des yeux étant liés à des cruautés commises dans des vies antérieures. Les aveugles ont été des être cruels. Il faudrait qu'elle recherche plus de bon samaritains, elle arriverait à s'en sortir ainsi mais elle ne veut puiser que dans les poches bien fournies d'un seul par paresse et manque d'initiative.
Cette décision lui sera lourde de conséquence car elle ne pourra pas honorer les trois mensualités pour l'achat du second bâtiment. et les enfants n'auront plus de toit sur la tête et ne pourront plus aller à l'école et ce sera la conséquence de son entêtement...
Modifié en dernier par Gemani le 5 juin 2021, 11:45, modifié 4 fois.
Fondateur du forum, devenu indigne de côtoyer les gnostiques bien ancrés sur leurs deux jambes, qui suivent les justes préceptes et se tiennent dans une stricte moralité.
Hors ligne Paul
#2
Avatar du membre
Messages : 685
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Bonjour Jean-François,

Bravo pour tes actes de cœur spontanés.

Chaque cas est différent est mérite une attention particulière.

C'est certain que le cas de ton amis est purement karmique, il doit payer ses dettes, et il paye. Croire que tu as le pouvoir de contre-carrer le karma, c'est un peu prétentieux, car comme tu le constate, il devra payer ce qu'il doit payer, à moins qu'il se réveil de lui-même.

Il peut se réveiller par cette souffrance, ou par ton exemple de générosité et de bon coeur.
A mon sens tu agis en parfait serviteur du Christ en essayant de lui montrer une voie évolutive, mais ton action est maladroite.

Sans cet exemple, il n'aurait que la possibilité de la souffrance pour prendre conscience. Tandis qu'ici, il à deux possibilités.

Maintenant, chacun est tout à fait libre de donner ou non. Ou d'agir autrement.

C'est fort probable que lui donner de l'argent n'est pas une solution durable. Au début, c'était un acte qui avait du sens, mais maintenant que l'on constate son irresponsabilité, c'est évident que jamais il ne s'en sortira en lui donnant de l'argent.

Maintenant que tu le sais, tu peux essayer de l'aider avec l'Enseignement, avec le Verbe, ou l'hospitalité, ou autre...

Le Karma, s'il doit être subit, rien ne l'empêchera. Nos actes de coeur sont justes là pour adoucir l'amertume par Compassion, et montrer ce qu'est la Lumière à notre prochain.

L'Amour du Christ se trouve au 13ème Aeon, il est au-dessus des Juges du Karma, et tous les Juges s'inclinent devant l'Agneau.

l'Amour est la seule voie.

Le Karma est une forme de jeu. On fait de bonnes actions, on est rétribué, on fait de mauvaise actions, on est rétribué en conséquence. Tout ceci pour que nous puissions grandir.

Mais la plupart ne veulent pas apprendre du Karma pour avoir une vie Dharmique épanouie.

Concernant Angèle, elle a probablement du Karma, comme tout le monde.
Que ses problèmes de vue soient liés à du Karma, tu n'en sais rien, même si nous pouvons le supposer fortement. Ce peu très bien être lié à la loi d'accident, via de l'anémie.

Dans son cas, je vois une personne qui veut continuer de vivre, et qui s'occupe des enfants avec coeur. Je ne vois pas quelqu'un d'endetté et d'irresponsable, mais quelqu'un qui ne peut simplement pas payer autant d'argent pour mettre sa famille à l'abri de la mort et de s'occuper d'instruire les bases aux enfants (lire, écrire, compter. Cela, l'Avatar l'enseignait à ses enfants).

Quand on peut aider autrement qu'avec l'argent, c'est mieux. Pour le moment, je l'aide avec de l'argent, je rachèterai le deuxième bâtiment seul s'il le faut, demain je l'instruirait.

Tel Jésus qui offrait des poissons avant de les instruire, il faut attirer l'attention. Aucun acte n'est parfait ici-bas, on pourrait même critiquer les actes de Jésus lorsqu'il guérissait et aidait, en prétextant qu'ils devaient subir un karma. Seulement, le Christ est au-delà du Karma est il rachète les pêchers du monde.

La plus haute forme d'aide, c'est de donner l'Enseignement. Car avec l'Enseignement, l'individu peut se libérer définitivement de la souffrance.

L'argent est la plus simple forme d'aide.

Egalement, les ténèbres agissent aussi sur le monde à travers l'ego des gens. Dans le cas d'Angèle, les vendeurs n'ont aucune compassion, aucune pitié, aucune charité, par peur du manque. Cela est une expression de leurs Mois et il s'agit d'actes ténébreux. Nous contre-carrons ce mal par l'instruction et l'aide charitable.

Jean-François, frère de mon cœur, tout le travail de diffusion que tu as effectué et d'aides diverses pèse sur la balance et t'aide à avoir une vie plus simple pour travailler en interne.

Je te remercie pour ton travail du coeur.
Modifié en dernier par Paul le 5 juin 2021, 11:50, modifié 5 fois.
Hors ligne jerome
#3
Avatar du membre
Messages : 273
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Salut :smile:


De mon point de vue, le mental pourrait toujours démontrer soit qu'il faut tout donner jusqu'à sa chemise pour le 3e facteur, soit au contraire rester dans le non-agir car c'est le karma. Mais aucun de ces points de vue n'est "au delà du bien et du mal", nous sommes en pleine bataille des opposés.


C'est pourquoi nous ne nous lasserons jamais de répéter que seules les pratiques de méditation et d'auto-réflexion évidente de l'Être ont une utilité afin d'apprendre à faire la Volonté du Père, et que tout bavardage est vain et préjudiciable. Nous ne sommes pas en capacité de comprendre "au delà du bien et du mal" si nous n'en passons pas par là.


Dans ces anecdotes, à mes yeux il manque peut-être le plus important : non celui de l'autre, mais notre propre karma qui nous place dans ces situations, comme une main tendue pour nous aider à comprendre ce que nous avons à améliorer. Notre propre karma, le seul sur lequel nous pouvons vraiment agir.


Certains ont à travailler pour ne pas être avare, d'autres sur leurs "egos justiciers" (mais sûrement les 2 en général :grin: ). C'est plutôt dans ce sens, il me semble, qu'on peut parler d'aller "au delà du bien et du mal". Chaque cas est un cas, c'est pourquoi nous n'acceptons pas de dogmes moraux et préférons la Voie du Milieu.


Dans les 2 cas il est possible de justifier nos travers par des préceptes spirituels, jusqu'à nous convaincre nous-mêmes de notre bonne foi. D'où l'impossibilité de parler d'aller "au delà du bien et du mal" sans auto-observation très sérieuse. Si nous ne reconnaissons pas les ressorts secrets de nos actions, nous attirons toujours plus de karma.


Matthieu 5:42 "Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi."
Baghavad-Gîta "Renonce aux fruits de tes actes".


C'est-à-dire que nous devrions donner de bon coeur, sans le faire dans le but d'une récompense karmique, et bien sûr sans vouloir nous valoriser aux yeux des autres car dans ce cas nous avons déjà notre récompense. Mais si c'est ainsi, qu'au moins nous l'observions. Car sans auto-observation profonde, inutile de caresser l'espoir de supprimer quelque cause karmique que ce soit...


Merci à vous.
Modifié en dernier par jerome le 6 juin 2021, 20:29, modifié 1 fois.
Hors ligne Gemani
#4
Avatar du membre
Messages : 6771
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Amour Impossible - peinture de Dorina Costras sur https://livegalerie.com
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Et depuis que vous pratiquez Paul et Jérôme, obtenez-vous des réponses claires du Père sur les choix que vous devez faire par vos méditations et auto-observations ?

Avez-vous décidé de contracter des crédits afin d'avoir les moyens de permettre de financer l'achat du second bâtiment de l'école de Madagascar ?
Car bien que les voies du Père sont impénétrables, si vous ne montez pas non plus un projet de financement sur une plateforme collaborative, je crains qu'Angèle ne puisse pas recevoir 700 € mensuel sur le trimestre à venir.

Jerôme, tu dis d'un côté :
Matthieu 5:42 "Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi."
(Baghavad-Gîta "Renonce aux fruits de tes actes".)
Et d'un autre :
jerome a écrit : 6 juin 2021, 20:19 C'est plutôt dans ce sens, il me semble, qu'on peut parler d'aller "au delà du bien et du mal". Chaque cas est un cas, c'est pourquoi nous n'acceptons pas de dogmes moraux et préférons la Voie du Milieu.
Donner à celui qui demande, c'est être un bon chrétien, une bonne brebis, être aussi un bon musulman de la voie de droite et on pourrait élargir je suppose.

Mais ne pas accepter les dogmes moraux, cela voudrait dire qu'il ne faut pas toujours donner et plus généralement vouloir faire le bien sans se poser de question et s'informer auprès du Père ou comme faisait Samael, aller se rendre auprès d'Anubis pour négocier le karma d'un enfant condamné ou demander au Père l'autorisation avant de faire dissoudre un nuage ou le consulter avant de prendre une décision sur le chemin que l'on doit prendre.
Mais sommes nous en mesure d'obtenir ses réponses ?

Si tout bavardage est vain et préjudiciable, alors fermons le forum et travaillons chacun en silence dans notre coin !

Tu trouves que je dois travailler sur mes ego justiciers ?

Estimes que j'ai des egos justiciers parce que j'ai les moyens de racheter si je le souhaite le second bâtiment et que je ne le fais pas parce que j'estime qu'Angèle ne mérite pas qu'on lui donne tout ce qu'elle désire et qu'elle mette à l'abri du besoin toute sa famille en ayant plus de loyer à payer ?

Crois-tu que j'ai évoqué le prêt que j'ai fait à cet ami pour qu'on vante ma générosité ?

Ne crois-tu pas que d'évoquer cela ne m'a pas été préjudiciable et que la personne la plus proche de moi m'a dit que si j'avais demandé à dix personnes si je devais ou pas aider cet ami paumé, ils m'auraient tous dissuader de lui prêter cet argent, et même un initié... Alors je n'avais pas d'intérêt à divulguer cela surtout qu'on me prendra pour un naïf qui gaspille son argent, c'est un défaut aussi... comme les gens qu'on caractérise de panier percé et qu'on aura beau les aider...
Modifié en dernier par Gemani le 6 juin 2021, 21:55, modifié 4 fois.
Fondateur du forum, devenu indigne de côtoyer les gnostiques bien ancrés sur leurs deux jambes, qui suivent les justes préceptes et se tiennent dans une stricte moralité.
Hors ligne Gemani
#5
Avatar du membre
Messages : 6771
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Amour Impossible - peinture de Dorina Costras sur https://livegalerie.com
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

C'est pourtant évident, si tout le monde veille sur les moins fortunés et vient éponger leurs erreurs tout au long de leur vies afin qu'ils ne payent pas les conséquences de leurs erreurs, ils ne souffriront pas et quel est le meilleur mode d'apprentissage, qu'est-ce qui marque la conscience ?

Les évènements traumatisants comme une clochardisation, ou la suivante :

cette femme qui se vantait de couchait avec tous les hommes qu'elle rencontrait jusqu'au jour ou son Lucifer s'est matérialisé en un beau matelot, je crois et qu'elle a une fois de plus succombé, mais quand après l'acte sexuel, elle s'est retourné vers lui et qu'il a repris sa forme ténébreuse, Samael nous dit qu'elle a eu si peur qu'elle en gardera un souvenir tel dans sa Conscience, que dans les vies suivantes, elle ne tombera plus dans de tels travers.

voici le sujet : Cas d'une Prostituée qui se Vantait de sa Nature
Modifié en dernier par Gemani le 6 juin 2021, 22:28, modifié 3 fois.
Fondateur du forum, devenu indigne de côtoyer les gnostiques bien ancrés sur leurs deux jambes, qui suivent les justes préceptes et se tiennent dans une stricte moralité.
Hors ligne Paul
#6
Avatar du membre
Messages : 685
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Oui la souffrance est une bonne école, mais ce n'est pas la seule école possible comme je le mentionnais précédemment.

Si nous devions payer tout notre karma pour apprendre par la souffrance, nous mettrions beaucoup de temps pour avancer sur le Chemin. Or Samael Aun Weor a bien évoqué les trois facteurs pour avancer plus vite et éviter de devoir contracter le Karma pour avancer malgré tout. Par les trois facteurs, on s'affranchit du Karma.

Il dit également "Faite de bonnes œuvres à la pelle, et vous aurez du crédit pour payer vos dettes".

Ce qu'explique Jérôme est dans le fond correct, mais bien entendu, dans les faits, à notre niveau d'être, c'est une toute autre histoire.

Le cas de cette prostituée est une grâce de sa Mère Divine, pour l'aider à ne plus recommencer.
C'est pourtant évident, si tout le monde veille sur les moins fortunés et vient éponger leurs erreurs tout au long de leur vies afin qu'ils ne payent pas les conséquences de leurs érreurs, ils ne souffriront pas et quel est le meilleur mode d'apprentissage, qu'est-ce qui marque la conscience ?
Le chemin qu'Enseigne l'Avatar est celui du Christ, c'est le même que celui de Jésus, mais à un niveau de compréhension supérieur.

Ce Chemin, c'est le chemin de l'Amour.
Ces deux êtres auto-réalisés et grandioses ont dit la même chose.

Le Mental justifie même les actes les plus mauvais, et Pilate se lave les mains.
Quand on donne, on agit par le cœur et sans ces trois traitres qui nous habitent.

J'ai remarqué dans vos messages que toi et Pascal, vous ne vouliez pas être une brebis, car vous vous appuyez sur le fait que le Chemin est de marcher sur ses deux jambes.

Je vous donne ma vision des choses, peut-être y verrez-vous une vérité, ou une erreur, dans tous les cas, c'est un sujet intéressant :

A mon sens, il s'agit d'être un agneau que les loups craignent. Un agneau qui n'est pas craint par les loups est un agneau qui à peur des loups, qui les évitent, qui les détestent.

Un dévot qui par son travail interne comprend la nécessité de côtoyer les loups, de les comprendre et se fondre avec eux, est un dévot qui a décidé d'être un agneau, alors qu'il est encore un loup.

Progressivement ce dévot devient un agneau, mais il lui reste encore le travail de ne pas oublier qu'il a été loup, et il ne doit pas choisir d'éviter et haïr les loups, car dans le cas contraire il vivra au meilleur des cas le Nirvana, et n'atteindra pas l'Absolu, et au pire des cas, involuera par manque de travail interne.

Tandis que le dévot devenu agneau tout en se souvenant de son ancienne nature deviendra un agneau craint par les loups. Car en lui resplendira l'agneau immolé, le Christ Suprême, la maîtrise et la puissance que aucun loup, aussi puissant soit-il n'aura supériorité.

De ce fait, dans un premier temps soyons un loup qui décide d'être agneau, sans oublier d'où il vient et ce qu'il a été, mais ayant pris une décision révolue.
Hors ligne PetitHommeLibre
#7
Avatar du membre
Messages : 1035
Enregistré le : 01 septembre 2015

Message le

Jeff, as-tu remarqué un changement chez celui que tu as aidé ? Tu as peut-être semé la graine de la transformation en son intérieur. Ce que tu as fait est important et on ne connaît pas les conséquences des actions de notre cœur. L'intellect cherche à le savoir mais ce n'est pas utile. L'essentiel est de savoir que c'est une bonne action et que l'on peut l'arrêter ou la continuer.
Modifié en dernier par PetitHommeLibre le 6 juin 2021, 23:32, modifié 1 fois.
Hors ligne Gemani
#8
Avatar du membre
Messages : 6771
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Amour Impossible - peinture de Dorina Costras sur https://livegalerie.com
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Je crois que tous les humains apprennent par la souffrance sauf comme tu dit qui prennent le chemin de la Révolution de Conscience et qui réussissent, mais il y en a beaucoup qui échouent comme moi, il n'y a rien qu'un petit nombre qui parviennent au bout.

Quant aux Nirvanis dont beaucoup de brebis mais pas seulement, il y en a beaucoup qui chutent quant ils redescendent.

Et puis quand je serais en Enfer avec tous ceux qui ont jamais entendu parlé de l'enseignement Samael ou qui auront échoué comme moi, nous apprendrons à nouveau par la souffrance d'être confronté à nos propres ego dont je n'ai pas voulu me défaire quand il était encore tant.

J'avoue que je pige pas trop de savoir marcher sur les deux jambes, mais c'est génial à toi d'essayer de comprendre, sûrement ton Père t'enseignera cela car tu persévères sur le chemin.

Comme a dit Pascal, tu es la "Relève" Paul avec Jérôme, Paulin, etc...

Je vous souhaite énormément de courage. Moi, je décline, désolé.

Mais ça valait le coup de connaître cet enseignement, après je crois qu'il m'a manqué quelques étincelles de magie aux moments propices où je pratiquais.

Bonne continuation et bonne réforme, je ne dois pas continuer à rester près de vous.
Fondateur du forum, devenu indigne de côtoyer les gnostiques bien ancrés sur leurs deux jambes, qui suivent les justes préceptes et se tiennent dans une stricte moralité.
Hors ligne Gemani
#9
Avatar du membre
Messages : 6771
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Amour Impossible - peinture de Dorina Costras sur https://livegalerie.com
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Ha je n'avais pas vu ton message, Pascal...

Désolé de te décevoir...

En fait, il est très croyant, il a fait sa première communion et sa confirmation. Il va souvent prier à l’Église à ce qu'il m'a dit.
Cette graine-là, ce n'est pas moi qui l'ai planté en lui.

Il recommence à se mettre dans des situations inconfortables gérant mal son argent, le gaspillant pour rester au plus longtemps auprès de ses êtres chers... La souffrance qu'il n'a pas reçu a fait qu'il n'a rien appris.

Il faudra que je revienne quand je me serai purifié...
Fondateur du forum, devenu indigne de côtoyer les gnostiques bien ancrés sur leurs deux jambes, qui suivent les justes préceptes et se tiennent dans une stricte moralité.
Hors ligne jerome
#10
Avatar du membre
Messages : 273
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Oulà ça fait beaucoup de questions Jeff :wink:
Et depuis que vous pratiquez Paul et Jérôme, obtenez-vous des réponses claires du Père sur les choix que vous devez faire par vos méditations et auto-observations ?
Entendre et faire la Volonté du Père de façon infaillible est réservé aux Maîtres autoréalisés. Mais oui, assurément le travail sincère apporte de la clarté, pas après pas. "Celui qui cherche trouve". Mais si nous décidons de chercher dans le Labyrinthe, nous nous tirons une balle dans le pied (droit :grin: ).
Jerôme, tu dis d'un côté : (...) Et d'un autre : (...)
oui, c'est volontairement que je mets en évidence les limites du mental dualiste (thèse/antithèse). Tout paradoxe en apparence se concilie au moyen de la synthèse (méditation).
Mais ne pas accepter les dogmes moraux, cela voudrait dire qu'il ne faut pas toujours donner
Non, cela voudrait dire qu'il n'y a pas de "il faut" ni de "il ne faut pas". Agir dans l'instant sans dogme préétabli. Une même action peut être juste à un moment, et ne pas l'être à un autre. Mais sans auto-observation, impossible de discerner le ressort secret de l'action.
Si tout bavardage est vain et préjudiciable, alors fermons le forum et travaillons chacun en silence dans notre coin !
En effet, cela vaudrait mieux dans la plupart des cas. Mais le forum a quand même parfois une utilité :wink: SAW ne nous met-il pas textuellement en garde contre les opinions et le bavardage ?
Tu trouves que je dois travailler sur mes ego justiciers ? etc...
Non je me suis mal expliqué... Tout ça ne me regarde pas, seulement toi. Je parlais de choses que nous avons constatées en nous-mêmes. Je voulais dire il se peut que parfois on se force à donner l'aumône pour travailler sur l'avarice, et que d'autres fois on se force à ne pas la donner pour travailler sur des "egos justiciers", précisément ceux qui disent "il faut donner l'aumône car c'est Bien".

C'est seulement en s'observant avec sincérité, sans justifier, que chacun peut découvrir les ressorts cachés de ses actions, et ainsi mettre à jours les egos de loup et les egos de brebis. Et cela ne regarde personne d'autre.

"À celui qui frappe, on ouvre." Les techniques de méditation et d'auto-observation sont la seule porte pour connaître la Vérité, et ainsi s'affranchir. Ne tournons pas le dos à la porte... Merci à vous.
Hors ligne Gemani
#11
Avatar du membre
Messages : 6771
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Amour Impossible - peinture de Dorina Costras sur https://livegalerie.com
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

jerome a écrit : 7 juin 2021, 03:34 Non, cela voudrait dire qu'il n'y a pas de "il faut" ni de "il ne faut pas". Agir dans l'instant sans dogme préétabli. Une même action peut être juste à un moment, et ne pas l'être à un autre. Mais sans auto-observation, impossible de discerner le ressort secret de l'action.
Mets-toi un peu à ma place, il vient à la gare à quelques km de chez moi pour me dire qu'il est arrivé, je lui dis de prendre le bus pour venir chez moi... Il me dit qu'il l'a raté, qu'il se déplace très lentement. J'ai pitié de lui et décide d'aller le chercher en voiture. Quand j'arrive à la gare, je le vois assis sur un banc dans le parking de la gare, même pas assis sur le banc de l'abris-bus.

Il est affublé de béquilles qu'il tient avec ses mains qui ont triplé de volume, avec une plaie au centre de la main et une autre au dessus de l'oeil, les deux pas encore cicatrisés... On rentre chez moi.

ON discute un peu, je sais que comme toutes les autres fois où il est venu me voir, il va me demander de l'argent et cela ne manque pas, il me dit que s'il ne donne pas l'argent qu'il doit aux gens du voyage ce soir comme ceux-ci l'ont exigé, ils ne lui rendront pas sa voiture qu'ils ont déjà emmené avec eux et qu'ils vont le tabasser. C'est 18 H, il lui reste une heure pour reprendre le train et encore avec le couvre-feu il est hors la loi et moi, je dois me décider tres rapidement, il me dit les yeux dans les yeux: voulez-vous me donner cet argent ou pas ? et moi, je suis écœuré qu'à chaque fois qu'il a besoin d'argent, c'est moi qu'il vient extorquer. Et quand je cherche à le joindre à d'autres moments, il ne réponds pas aux sms, faisant le mort ou presque, du moins tres souvent...

Voilà, alors dis-moi Jérôme, que fais-tu ?

Essaies-tu de t'extraire du mental pour recevoir le commandement du Père ? Va-t-IL te dire ce que tu dois faire ou au contraire te laisser choisir ?
A-t-IL envie de voir ce que tu vas décider par toi-même ou est-ce une épreuve que tu dois passer seul comme lors d'une initiation ?

Que fais-tu Jérôme, que décides-tu ?

Ton Père ne te réponds pas.

Te risques-tu à le laisser rentrer chez lui en espérant qu'il ne le maltraite pas cette fois-ci bien qu'il est déjà mal en point ?

Préfères-tu appeler la police pour leur expliquer le danger dans lequel ton ami s'est fourré au risque que les gens du voyage apprenant qu'ils sont été dénoncé aillent se venger sur son ex-femme et sa fille en leur portant préjudice ou violence ?

Tu t'étais promis à toi-même de ne plus l'aider parce que tu estimais qu'il abusait ou qu'il n'était pas suffisamment reconnaissant ou qu'il tombait toujours dans les mêmes ornières...

Que fais-tu Jérôme ?
Fondateur du forum, devenu indigne de côtoyer les gnostiques bien ancrés sur leurs deux jambes, qui suivent les justes préceptes et se tiennent dans une stricte moralité.
Hors ligne PetitHommeLibre
#12
Avatar du membre
Messages : 1035
Enregistré le : 01 septembre 2015

Message le

Oui je ne fais pas référence à sa religion qui m'est égale.

Est-ce que ce que tu as fait pour lui, ta bonté vers lui, ne lui fait-il pas se poser des questions sur lui-même ?

Un début de remise en question de mon comportement ?
Un remords de ce que je suis ?
Je regrette ce que je suis et ce que je fais ?
Je regrette mes conneries ?

Je vais essayer de changer les choses ?

Ou alors, Jeff est un pigeon et je vais lui tirer du pognon jusqu'à la moëlle ?

Tu as le libre arbitre Jeff.
Si tu nous racontes tout cela c'est que tu ne sais plus comment faire alors que c'est devant tes yeux !

Paul, Jérôme, ma personne et d'autres avons essayé et essayons de t'aider Jeff.
Car tu appelles beaucoup à l'aide, au secours...
Tes frères arrivent avec leurs possibilités mentales et essaient de traduire maladroitement avec l'intellect comment leurs coeurs peuvent t'aider à avancer clairement et lucidement sur ton chemin gnostique.
Au fond nous sommes tous comme ce pauvre homme jusqu'au jour où...
Modifié en dernier par PetitHommeLibre le 7 juin 2021, 07:37, modifié 1 fois.
Hors ligne Gemani
#13
Avatar du membre
Messages : 6771
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Amour Impossible - peinture de Dorina Costras sur https://livegalerie.com
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Je crois que je suis un pigeon pour lui. J'aimerais en être un pour que ça le fassectres mal quand dans plusieurs années, je me rendrai compte qu'il ne m'a pas rembourser et peut-être le detesterai-je...

Il y a aussi que j'ai 53 ans, je suis locataire dans un HLM, ma foi très bien fréquenté sans les problèmes de drogue et de rapports conflictuels habituels.

Qu'il me doit autant d'argent qu'il m'en reste sur mon épargne. Qu'à mon âge beaucoup pensent à devenir propriétaire comme l'a dit Samael afin d'assurer leurs vieux jours. Il est temps que je m'achète la maison ou l'appartement avec un plan d'épargne logement mais je ne peux plus, mon apport à réduit de moitié...
Fondateur du forum, devenu indigne de côtoyer les gnostiques bien ancrés sur leurs deux jambes, qui suivent les justes préceptes et se tiennent dans une stricte moralité.
Hors ligne Gemani
#14
Avatar du membre
Messages : 6771
Enregistré le : 25 septembre 2008
Localisation : Amour Impossible - peinture de Dorina Costras sur https://livegalerie.com
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Ce soir, il va sûrement passer, me donner les papiers de la reconnaissance de dette en ajoutant, je n'ai pas assez d'essence pour rentrer chez moi, peux-tu encore me dépanner bien que j'ai signé dans la reconnaissance dette que je te promets de ne plus t'emprunter d'argent.
Fondateur du forum, devenu indigne de côtoyer les gnostiques bien ancrés sur leurs deux jambes, qui suivent les justes préceptes et se tiennent dans une stricte moralité.
Hors ligne PetitHommeLibre
#15
Avatar du membre
Messages : 1035
Enregistré le : 01 septembre 2015

Message le

Donné c'est donné, il ne te rendra jamais ton argent, c'est la réalité actuelle.
Fais une croix dessus.
Tu as une décision à prendre tout à l'heure de lui parler d'autres choses que l'argent et ses problèmes.
S'il est complètement fermé, il vaut mieux arrêter de faire de bonnes actions qui sont neutralisées par la Loi et éphémères pour lui.

C'est l'histoire sans fin, le mythe de Sisyphe qui te touches tant.
Tu as la possibilité de lui faire comprendre car toi-même tu es plongé dans ce mythe.

Sois un instructeur aujourd'hui.
Modifié en dernier par PetitHommeLibre le 7 juin 2021, 07:50, modifié 1 fois.
Répondre

Retourner vers « Associations caritatives, bénévolat et partage de ressources auxquels nos membres participent »