Arcane AZF

Hors ligne tmecap
#46
Messages : 570
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Après une énième humiliation et perte.
Alors que je ne peux que dire mon incapacité à y arriver encore une fois, et malgré toutes mes tentatives.

Le désespoir me pousse une fois de plus dans les replis de mes faiblesses.
Essayant toujours de retrouver une excuses pour arriver à me pardonner une fois de plus l’inexcusable. Et une remise en question de l'utilité de tout ceci.
Pourquoi se prendre la tête?
Force est de constater que seul le Mahïtuna est la pratique qui me plait et que j'en suis esclave.

Il ne reste aucun plaisir à l'activité bestial, et il ne reste aucune envie à renverser le vase d’Hermès.
Ce n'est pas pour autant qu'ils n'apparaissent pas. Mais ils arrivent en honte ou dépourvue d'énergie.

Rien ne lie la pratique aux conséquences: ni le temps, ni l'abstinence, ni le travail, ni le rythme, ni l'envie...

Le vase d'Hermès peut se vider à n'importe quel moment sans prévenir, ni l'attention, ni le blocage...
C'est une nid à poudre et les paramètres échappent complètement à mon entendement.

La seule chose que je puisse faire c'est espérer en priant de ne pas tomber de trop haut.

Aucune compréhension n'arrive à mes centres, à tel point que je me demande comment je peux être aussi endormi.

Je ne peux espérer que ça se passe bien, et que je ne suis que plus bas que terre.

Alors je vois des envies que je n'avais plus qui reviennent, et je sais alors que le vase d'Hermès penche, et donc qu'impuissant je vais subir ma faiblesse.
Alors que je sais que le vase est renversé, et de ce fait je vais me faire défoncer au niveau financier dans les semaines qui suivent...

A quel horreur de voir tout ceci et de n'être qu'impuissant.
prier, prier, prier... pardonner, pardon, accepter

Et c'est là que la notion de pêcher originel me revient.

Cette étape de notre vie est très important pour comprendre le grand Arcane.
Alors qu'on a chuté par cette porte, on doit remonter par celle-ci.

Samael dans sa gentillesse nous pousse par son travail a méditer sur cette étape.
Comment on a pu chuter ainsi alors qu'on est tout puissant?

Qu'est ce qui l'a fait chuter, alors qu'il vivait depuis des millions d'années?

Sa mère lui dit tu m'as trompé, et il répond que non.
Je trouve cette étape très importante, dans le caractère de Samael, même devant l'évidence il ose dire. Je n'ai pas cette façon de réagir, j'écoute la personne je pèse le pour et le contre, puis je réponds.

Ce qui est intéressant, dans cette notion, c'est qu'il a trompé sa mère, en faisant le pêcher originel. Et la notion d'enfant à la vierge, et d'inceste tellement horrible il faut l'accepter pour arriver à remonter au ciel.

Avant de chercher une pratique trop complexe du grand arcane, je pense qu'il faut méditer sur sa mère divine et si on veut réellement la prendre pour épouse. Voir toute l'horreur qui peut remonter, et se demander ce qu'on en fait.

Chaque action, chaque pensée doit être relié au pécher originel, et à mettre en relief.
En gros il ne faut pas avoir beaucoup de pensées...

Pour ce qui est du lien avec sa partenaire, je pense que c'est assez étrange, j'ai eu la chance de signer un pacte avec le mariage, et de le sceller sans me poser de question.
De ce fait le problème n'est pas affectif avec ma femme, et ne se cantonne plus au centre inférieur émotionnel, mais est déplacé au centre supérieur.

A partir de ceci, le travail dans le grand arcane est aussi de ce type, et en gros je n'ai pas envie de le faire.
Par contre le début du travail né une onde qui me montre à quel point ce travail est important et un retour vers mon être très profond.

Les conditions pour arriver à ce point de bien être est tel, et mon envie de pratique en libido tellement différent que je trouve ceci étrange.

C'est comme si à la fin du travail j'oubliais tout le bien être que j'ai eu.

Est-ce mon travail de réduction de mes envies bestiales qui fait effets anesthésiant? Est-ce la peur d'échouer? Qui me pousse à ne pas avoir de libido?

J'ai pu remarquer que je n'ai pas envie, et dés que le travail commence alors mon extase peut commencer.
Et le fait de ne pas comprendre l'acte, ou de ne savoir ou je vais peut en être une cause.

A chaque travail, expérience est différente.
A chaque travail, on ne sait pas ce qui va se passer.

Le phénomène est assez déconcertant pour ne rien comprendre à ce qui se passe. Et être comme déposséder du temps qui va suivre.

Je veux juste signaler, que je pense que cet acte n'est pas un acte ordinaire, et qu'il relate des actions supérieures ainsi que des centres supérieur.
Il faut remplir des conditions extrêmes pour y arriver et de ce fait pauvre ver de terre que nous sommes, le simple fait d'avoir axé à la pratiquer est énorme.
merci.
Hors ligne Paul
#47
Avatar du membre
Messages : 711
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

C'est en effet une pratique très difficile qui demande un travail important dans la mort de l'ego.
Dans tous les cas, les trois facteurs de la révolution de la conscience sont portés par une seule chose : l'Amour.

Que le disciple apprène à réfréner le désir.

Tous les défauts psychologiques ont pour assise la luxure.

On peut chuter en s'identifiant à de la Haine, de la Colère, de l'Envie, de la Convoitise etc...

Lorsque l'on élimine l'ego, on gagne en Amour et en possibilité de chasteté.
Hors ligne jerome
#48
Avatar du membre
Messages : 281
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Nous voilà encore une fois dans le vif du sujet je trouve Antoine. S'il y a une seule personne ici qui a réussi à ne pas renverser le vase pendant des années, ou même ne serait-ce que pendant plus de quelques mois, que cette personne se manifeste pour aider les autres. Si c'était le cas, cette personne nous ferait déjà bénéficier de son expérience et de sa compréhension supérieures, par Amour pour ses frères et soeurs. Force est de constater que sur les centaines de gnostiques ou sympathisants qui visitent ce sujet, tous sont dans l'échec par rapport à cette pratique. Il y a donc quelque chose de fondamental qui n'est pas intégré, ou qui est mal compris, et je te remercie d'avoir l'honnêteté d'en témoigner.


Certainement la plupart met cette pratique de côté pour des raisons de "jugements individuels" (autrement dit auto-justification et arrangements avec l'ego), et le petit nombre qui essaie de tenir cette pratique est en situation d'échec cuisant, malgré quelques progrès potentiels mais insuffisants.


Nous disons toujours que les dogmes, peu importe de qui ils viennent, sont des liens qu'il faudra briser en dernier ressort. Car toute croyance (cad tout ce qui n'est pas vérifié par expérience directe) nous anesthésie la conscience. Les dogmes peuvent aider de façon passagère à prendre la bonne direction (et n'étant pas compris profondément ils causent de nombreux dégâts collatéraux), mais ils devront être abolis en dernier ressort. Ainsi Moïse descendit de la montagne avec les Lois, qu'il brisa en découvrant que son peuple avait sombré durant son absence. Il revint avec des lois qui devaient servir de garde-fous et permettre une vie en société moins dépravée. La Grâce vint seulement avec le Christ et Sa seule Loi : "Aimez-vous comme je vous ai aimés". Il y a les lois inférieures et les Lois supérieures, avec tous les degrés entre les deux. Toutes les écoles ont leur utilité (et aussi leurs effets pervers dus à une compréhension qui se limite à l'intellect). Sur l'Echelle, il y a besoin des barreaux inférieurs pour accéder aux supérieurs, malgré la boue.


Malheureusement pour l'Arcane AZF on ne peut pas en vérifier la validité sans avoir pratiqué avec succès ne serait-ce que pendant 1 mois. Mais l'aspect technique ne suffit pas, loin s'en faut. Il ne suffit pas de bander son arc pour tirer dans le mille, ou de taper avec un marteau pour que le clou soit enfoncé. Nous parlons de transmutation, il faut saisir profondément ce que cela signifie. C'est un procédé conscient, non une simple pratique mécanique. Toute énergie peut être sublimée, même la science matérialiste est d'accord sur ce point. Mais cela n'est pas qu'un savoir intellectuel, il faut sentir intérieurement comment cela fonctionne, et dans les faits transformer une énergie que l'on peut observer et ressentir, en une autre supérieure, pour le bien de l'humanité (et non pour augmenter son pouvoir personnel et égotique, c'est évident et d'ailleurs ça ne fonctionne pas).


La notion de Sacrifice volontaire et consenti de gaité de coeur me semble importante. C'est seulement par ce procédé que la graine peut mourir pour donner un arbre qui porte du fruit et abrite la Vie. Il faut voir plus loin que l'aspect purement technique et mécanique. Il ne suffit pas d'être crucifié pour sauver le monde. Visiblement Antoine tu atteints des degrés extatiques dans ta pratique. C'est, à mon avis de ver de terre, cette énergie même qu'il faut transmuter en quelque chose de plus grand. Peut-être qu'il te manque après la pratique un temps de prière, de glorification ou de gratitude, qu'il faut pousser à l'extrême dans la dévotion, pour que cette énergie soit orientée consciemment vers quelque chose de plus grand.


Après un temps, disons peut-être 1 mois sans échec (1 mois ce n'est rien dans une vie), et à condition de s'observer efficacement, on peut déjà voir ce qui a changé dans notre capacité d'aimer, dans nos rapports avec les autres, dans la force que nous gagnons pour pouvoir les aider et leur apporter de la Joie, etc. Ainsi le Sacrifice prend tout son sens : on sacrifie un plaisir égotique de 5 secondes, qui est d'ailleurs suivi généralement d'accès de colère, de haine, de fatigue, etc., pour que cette énergie serve nos frères et soeurs au quotidien, en nous rendant meilleurs à tous points de vue. Mais il me semble important que tu puisses "palper" ces effets concrets de la pratique, sinon tu abandonneras tôt ou tard, ou du moins tu stagneras. Car une croyance peut être remise en question à n'importe quel moment, tandis que si tu as vu de tes propres yeux, alors cela reste gravé à vie. Et comme ça tu sais pourquoi tu marches.


Cela n'est que mon expérience personnelle, à mon niveau insignifiant. Je ne dirais pas que c'est "mal" de jouir comme la nature veut qu'on le fasse (car alors on rejoindrait le dogme), mais il y a une autre possibilité, très difficile comme tu le sais, d'entrer en rébellion contre sa propre nature afin de la transcender pour un bien plus grand. C'est par Amour qu'on peut réussir. Il n'y a pas d'obligation.


Donc en résumé essaie d'accorder un temps de transmutation après la pratique (il faut mettre le paquet), et réussis à ne pas chuter assez longtemps pour pouvoir constater les effets positifs grâce à l'auto-observation. Amour fraternel !
Modifié en dernier par jerome le 12 janvier 2022, 00:03, modifié 1 fois.
Hors ligne Paul
#49
Avatar du membre
Messages : 711
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Pour partager mon expérience directe, qui est parfois utile pour apprendre et persévérer, je déclare être parvenu à un maximum d'environ 8 mois de chasteté totale lorsque je fus en couple. La chute qui me faisait perdre mon semen ne survenait pas pendant l'acte, mais en pollution nocturne.

Au début, la chute survenait après quelques jours, pendant l'acte, puis, graduellement, je chutais de moins en moins, car c'est en forgeant que l'on devient forgeron. C'est en pratiquant que l'on comprend les gestes physiques et comportements mentaux qui sont dangereux selon notre niveau d'avancement.

Mais je dois dire que c'est la persévérance et le travail sur l'ego qui fait avancer.

Car la chute survient à cause de l'ego.

Il suffit d'une excessive identification à la colère en journée, pour chuter durant l'acte, ou en pollution nocturne. Car tous les ego ont un lien avec la luxure.

Celui qui ne travail pas correctement sur la Mort de l'ego n'avance pas sur l'Arcane.

Maintenant, c'est un travail graduel et d'apprentissage. Même ceux qui sont aujourd'hui chastes depuis plusieurs années ont vraiment galérés au début.

Sans renoncement et mort en soi-même, point d'avancement.

Il est absolument inutile et contre-productif de vouloir emmener son mental plein de préjugés, croyances et illusions pendant la méditation et l'Arcane, car il ne sera qu'un ennemi.
Modifié en dernier par Paul le 12 janvier 2022, 19:09, modifié 1 fois.
Hors ligne jerome
#50
Avatar du membre
Messages : 281
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Merci Paul pour ton témoignage :smile:
Répondre

Retourner vers « Points secondaires du tantrisme blanc »