Pascal Poot et ses légumes qui poussent sans eau et pesticides

Répondre
Hors ligne PetitHommeLibre
#1
Avatar du membre
Messages : 1755
Enregistré le : 01 septembre 2015
Zodiaque :

Pascal Poot et ses légumes qui poussent sans eau et pesticides

Message le

Un maître maraîcher...

409 501 vues 15 févr. 2022
Cet été, le média BRUT est venu dans l'Hérault, à la ferme du Potager de Santé pour rencontrer Pascal Poot, producteur de semences de variétés anciennes. Toutes ses variétés de légumes sont capables de résister à la sécheresse, excès d'humidité (fin de saison) et aux maladies, sans pesticides. C'est le résultat d'une vie de recherche dans l'adaptation de ses graines.

Lien vers le site internet de Pascal Poot : https://www.lepotagerdesante.com/
Lien vers le Facebook du Potager de Santé : https://www.facebook.com/lepotagerdes...
Lien vers le nouveau site de formation : https://www.formationlepotagerdesante...


https://youtu.be/oNZn9UTlJG0?si=XntlSIdzrfAseqHI
Pascal Poot.jpg
Transcription brute de la vidéo à remettre en forme :

Il paraît que je suis le seul au monde et
le premier à avoir inventé ma façon de
faire pour que les plantes apprennent à
résister aux maladies à la sécheresse
aux excès d'eau tous les voisins de la
région ils s'arrêtent sur la route pour
regarder parce que
personne n'a jamais cultiver de légumes
ici
dans le coin c'est trop en altitude
lui c'est Pascal Poot le producteur de
semences paysannes ce sont des graines
récoltées et sélectionné par les paysans
pourraient être reproduite
ici à des tomates tout un champ de
tomates la bella dans les airs blaya des
courges yalu maïs
sur les 8 hectares de terrains qu'ils
cultivent au pied du plateau du larzac
pousse plus de 200 variétés de légumes
principalement des tomates capable de
résister aux périodes de sécheresse et
aux maladies comme le mildiou
c'est le résultat de 35 ans de recherche
voilà études présenterait comme un
agriculteur ou comme un chercheur les
deux
les deux
certains plants poussent même sur des
rochers ou au milieu du maquis avec pour
simple engrais naturel le compost issu
de son bétail voilà comment il fait
tu vois tous les terrains qu'on va voir
là c'était la garrigue comme ici de loi
ou comme là-bas
pouces avec un peu du thym des cistes et
des trucs comme ça ou de la menthe là
par exemple j'ai j'ai planté une variété
de tomate mais c'était ta de
broussailles là et que du rocher coin
c'est une dalle de roches et là tu vois
ça c'est le rocher la
juste quelques centimètres de terre
dessus on voit pas mais il ya des
tomates dessous tu vois
mais en tout cas elle pousse très bien
il ya bien les broussailles qui pousse
pourquoi pas les tomates
ouais si on veut il faut avoir l'idée
quoi nous disait que la wii le le fou
qui supplante des légumes ça
sans eau dans des cailloux quoi sauf
qu'après ça
ça marchait quoi normalement avec les
plans du commerce quand tu vois la tige
qui devait noire trois quatre jours
après tout la plante est morte elles
sont foutues là par exemple ça
commençait à devenir noir là tu vois
mais elle ne meurt pas les nôtres parce
que ça fait presque quarante ans que je
développe les résistances alors c'est
pas qu'elle n'attrape pas mais c'est
qu'elle n'en meurt pas quand j'ai
commencé à faire exprès de pas les
soigner pour qu'elles développent des
résistances il ya à peu près 35 ans et
bien au début j'ai eu pas mal de pertes
la première année
avec le milieu surtout certains variétés
les plantes tout ce qu'elle apprenne au
cours de leur vie et le transmettre à
langres n donc il faut mieux récolter
les graines des plantes qui ont vécu le
plus longtemps possible
plus la plante avec une entente
longtemps plus elle a appris deux choses
c'est logique à l'origine je me suis dit
que si ce qu'on appelle des mauvaises
herbes c'est tellement résistanc e on
n'arrive même pas à s'en débarrasser ce
serait bien si les légumes qu'on cultive
actuellement serait aussi résistant et
puis j'ai pensé que si il était devenu
fragile c'est parce que à force que
chaque fois qu'il ya un problème on les
soigne on les traite machin est tout eh
bien ils n'ont plus aucune raison de
développer des résistances aux maladies
tout ça pour la sécheresse la résistance
à la sécheresse j'ai pas fait exprès
c'est simplement parce que j'avais des
terrains où il n'y avait pas d'eau
c'est une sorte d' high
ajouté
en dehors de la consommation de sa
famille parce qu'elle coûte cultive ses
légumes uniquement pour leurs semences
normalement elles ont cette couleur là
tu vois
un peu violer un peu blanc
mais là ça c'est qu'elles sont presque
mûrs pour les graines sa voix val de
vienne comme ça mais sont pas encore
assez mûr à
mais ça c'est pas mangeable quand c'est
bon pour les graines c'est pas mangeable
c'est que des graines de danse et
immangeable se soumettre chaque fois
mais là on sait pour l'essm en examen il
serait bon à manger mais ces points
seulement
on est discret avec une épineuse après
on les fait fermenter
après on les lave dans des tamis de
maçonnerie dehors et après on les fait
sécher
on les fait sécher comme ça
avec
avec des ventilateurs en dessous
tant qu'elles sont mouillés et voilà tu
vois ça c'est que des graines
des gens il y avait des milliers qu'est
ce qu'il rate rien que dans un petit
morceau où ça
tu vois la quantité de graines kia on
l'aimé en sachet et puis et puis on les
expédie partout les gens nous commande
selon la loi la banque de semences
paysannes n'est autorisée qu'aux
particuliers et aux collectivités
nous de toute façon on les vend en
sachets pour les jardiniers amateurs
après on n'est pas non plus gendarmes
pour savoir
qu'est ce que les gens en font encore il
commande sont tous que c'est par
internet en plus jusqu'à une loi
définitivement adoptée en 2020 pascal
bour ne pouvait pas vendre légalement
les semences de ces variétés non
inscrites au catalogue officiel qui
existe depuis 1932 il garantit une
standardisation des produits notamment
pour leur vie leur rendement selon
l'organisation des nations unies pour
l'alimentation et l'agriculture
75% des variétés de plantes cultivées à
travers le monde ont disparu en un siècle
Modifié en dernier par PetitHommeLibre le 3 octobre 2023, 19:42, modifié 2 fois.
Hors ligne Paul
#2
Avatar du membre
Messages : 952
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

J'ai discuté avec lui par téléphone lors d'un achat de ses graines.

Quelqu'un d'intuitivement intelligent.

Je cultive depuis quelques temps de la même manière : Le moins d'intrants possible, de façon à ce que les semences (descendance) soient plus résistantes.

Comme nous, il ne faut pas trop nous dorloter, car en cas de difficultés, on ne tient pas le coup.
Dieu comme Mère réside dans le Temple-Cœur.
Hors ligne PetitHommeLibre
#3
Avatar du membre
Messages : 1755
Enregistré le : 01 septembre 2015
Zodiaque :

Message le

Tout à fait, sortir de notre zone de confort pour transformer notre système immunitaire.
Avec les vaccins, la médecine moderne nous affaiblit et pratique sur les humains comme les agriculteurs pratiquent sur les plantes.
L'humain est trop protégé et devient faible physiquement.
Qui pourrait porter une armure toute la journée et une épée de 1,5 kg pour guerroyer, presque plus personne... :smile:
Hors ligne PetitHommeLibre
#4
Avatar du membre
Messages : 1755
Enregistré le : 01 septembre 2015
Zodiaque :

Message le

C'est un essai, j'avais oublié comment on faisait au lieu de télécharger l'image et de mettre le raccourci comme ci-dessus.
Modifié en dernier par PetitHommeLibre le 5 octobre 2023, 18:32, modifié 2 fois.
Hors ligne tmecap
#5
Messages : 827
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

c'est sur, mais heureusement qu'il n'a plus besoin de guerroyer, ça met trop de karma...

Est ce que vous avez entendu parlé du ganz, matière obtenue à partir du cuivre noir et un bout de zinc ou autre, qui pour le zinc permet de rendre potable l'eau de la piscine sans aucun produit.

Il produirait une intelligence organique, et il suffirai de poser un pot de verre rempli de ce ganz dans le passage de la pompe, et de temps en temps le sortir et le remettre au soleil pour le vivifier.

L'eau de la piscine apprendrait de tous ceux qui se baignent dedans, et se transformerai, rendant le milieu limpide, et même l'eau plus que potable... (comme on sait l'eau de nos robinet n'est plus potable, je ne parle pas de cet eau).

Ce sont de théorie appliquées de Keith je ne sais plus exactement le nom, peut être que c'est pas tout a fait celui là phonétiquement ca se dit [kéis] si je me souviens bien...
Répondre

Retourner vers « Alimentation vivante et permaculture »