environnement

Vous cherchez à être guidé dans vos lectures des oeuvres, vous voulez obtenir des infos
Hors ligne tmecap
#16
Messages : 887
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

je reviens encore une fois sur cette notion, je me rends compte qu'en fait il y a autant d'environnement que d'individus.

J’essayais de caler les environnements sur les ego, mais en fait ils sont calés sur les individus.

je crée mon environnement que j'appelle personnalité, et cette personnalité change tout le long de la journée en fonction de mes ego.

Mon environnement accumule de l'énergie, ou traite les rayons du soleil pour les donner à la terre.

Lorsque je rencontre une autre personne qui fait pareil il se trouve trois solution.

ou elle prend le dessus
ou je prends le dessus
ou on s'équilibre.

l'inconscient est toujours en train de jauger ces différences, et suivant la personne que nous avons en face nous serons plus dans une catégorie que l'autre.
Sur un sujet on pourra être sur une catégorie, et sur un autre dans une autre catégorie.

Si je suis expert dans le sujet je prends le dessus, si je veux me renseigner je me laisse envahir, enfin si on fait des échanges on essaye d'équilibrer les échanges.

Ce qui se passe c'est qu'il y a une jauge de stress, comme un amortisseur qui compte les points, c'est le corps physique qui prend les coups.
Arriver à un certain stade de détresse, une fois que la ligne est franchie, la personnalité change et le mode de fonctionnement devient complètement différent...

C'est un ego différent qui prend le contrôle, et alors le but est de renverser la vapeur.
D'une femme timide, qui ne dit rien, je passe à une féministe qui ne laisse rien passer!

comment je passe d'un état à l'autre?
pourquoi tant de complexité, alors qu'il suffit d'un peu de bonne volonté pour tout résoudre!

technique pour respecter les environnements:
je me suis rendu compte que l'environnement de la personne est son point de départ, et qu'il ne faut vouloir sortir de force la personne de cet environnement, car sinon elle va y retourner.

Tant qu'il y a de l'énergie dedans ça ne sert à rien de vouloir l'obliger.
il faut que la personne puisse prendre conscience de son environnement, et savoir si cet environnement lui plait.

si cet environnement lui va, il faut commencer à le modeler et le simplifier au maximum, enlever tout ce qui ne sert à rien.

par exemple une personne hyper carnassière, si je lui dis de ne manger que des légumes, elle va pas comprendre. Mais pourtant sur un autre niveau elle sera légume, et peut être le fait de développer le niveau légume fera disparaitre le trop plein de carcasse sur un autre niveau.

Les niveaux transpirent.

Je raconte tout ceci, mais en fait ce n'est pas le sujet qui m'intéresse, désolé si vous avez tout lu...

ce qui m'intéresse c'est les modifications de pensées qui s'opèrent quand on change d'environnement!

en fait si je veux connaitre l'avis d'une personne, je rentre dans son environnement, et j'ai ce qu'il pense, mais j'ai l'impression que c'est ce que je pense, mais en fait ce n'est pas du tout le cas.

je me rappelle de nombreuses fois où j'ai pu exprimer des envies, mais en fait ce ne sont pas le miennes, et pourtant quand elles viennent je me fait complètement posséder, mais je ne sais même plus que je ne les veux pas...

La dernière fois que c'est arrivé j'ai cassé de la vaisselle pour me sortir de cet environnement...
Ça marche pas mal, même si après on ne sait plus pourquoi on les a cassé!

Je pense que la prochaine fois je ne ferai que vider l'eau de la carafe, ça permettra une réutilisation du matériel!

Qu'est ce qui se passe?
J'essaye de m'exprimer, mais au final la personne en face veut me faire dire quelque chose, que je ne veux pas, et elle m'entraine dans son mental, et je lui demande d'arrêter de penser de cette façon et d'essayer de comprendre où je veux en venir, et au final elle ne veut toujours pas et me fait croire que je veux autre chose...

Le mental bug, et on est possédé!

Pour ce qui est d'un débat c'est la même chose, on essaye de vous faire croire que les arguments sont les meilleurs, mais au final on ne sait plus quels sont les notre ou pas... Surtout quand on doit défendre la partie adverse.

de ces frictions naissent les débats.

c'est une façon d’échanger, il y a aussi autre chose, si on travaille, on peut aussi échanger pour que le travail soit fait, et on cherche alors la meilleure solution pour que le travail soit fait dans les meilleures conditions.
Et je pense que c'est la solution la plus seine.
Après il ne faut pas tomber dans le je veux que le chantier soit fait comme ça parce que je suis le patron. Car en fait la personne en face a une vision de faire le chantier, et si je commence à lui dicter comment faire, au final elle sera perdu et ce sera pire. Mais il faut bien être sur que le travail soit fait comme il faut.
La meilleure solution, et d'écouter comment il tourne le travail, proposer ce qu'on voit, et au final choisir le plus faisable.

mais encore c'est compliqué, et si l'environnement crée à ce moment là permet une bonne compréhension, quand on est au chantier et bien c'est plus pareil, et on a oublié ce qu'on a décidé!
Alors il faut passer par l'écrit!


et tout ceci est des problèmes/solutions qui sont mises en place pour arriver à nos fins...
Mais c'est toujours pareil ces environnements c'est bien dur à cerner...

Je n'arrive pas à percer cette notion c'est fou... tout est très simple et évident, mais en fait il me manque toujours une notion!!!
Hors ligne tmecap
#17
Messages : 887
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

je vais le mettre ici, même ci sa change un peu mais il y a toute une catégorie d'ego qui ne cherchent qu'une solution pour faire plus de mal...

J'aimerai un peu parler de l'environnement de la magie.
Je vais rester sur celle qui veut manipuler son prochain, et donc qui va à l'encontre de la loi de 1.

En face nous avons une loi:
"vous êtes le seul qui soit capable d'influencer sur vous même"

Alors comment se fait il qu'il soit possible de manipuler?
Il faut déjà partir sur un principe, c'est que nous ne pouvons pas comprendre ce qu'est l'âme, et le peu de notion que nous pouvons déceler d'elle même, nous trouble notre réalité, et nous fait croire que nous savons... Mais au final ce n'est pas la vérité...
Je pars donc du principe que personne sur terre n'est capable de comprendre l'âme!

A partir de ceci, ça me donne un champ d'action libre, qui me permet à arriver beaucoup plus loin.
Et ne plus être cantonné à ce qu'on veut nous faire croire.

Mais la première difficulté c'est que si l'âme est incompréhensible, alors l'esprit lui qu'est ce que c'est?
Et presque j'oserai affirmer, que c'est plus simple d'arriver à l'esprit, car inatteignable quoi qu'il arrive, qu'à l'âme, car on croit qu'on sait.

Et cette croyance, nous pousse à baisser notre garde et classer l'affaire.

J'ai remonté toutes les pensées de l'âme que j'ai pu trouver, au final, c'est cette solution que je trouve la plus franche.

Revenons sur terre, et au final, au niveau énergétique qu'est ce qu'il en est?
En gros le seul but reste de récupérer cet énergie et d'en faire ce que je veux.

La encore cet énergie n'est pas utilisé pour faire tourner un mixeur, mais pour faire tourner toute les grilles planétaire pour aliment le noyau central de notre planète et qu'elle puisse digérer les rayon de notre soleil.

Et sur la route il y a ce qu'on appelle ego, pour éviter que nous cramions sur place, et qui dévie ce rayon pour que chacun en fonction de notre potentiel puissions faire notre travail... En gros aller aux WC :mrgreen:

Mais maintenant plaçons nous auprès de la pensée... En gros nous recevons des données, et notre mental les exploite, notre corps les essaye, et notre cœur les aime.
Ainsi le travail que nous faisons, c'est juste la récupération de pensées, on les raffine, et on les laisse pour qu'une autre personne puisse y travailler dessus, et ainsi de suite... puis on le récupère, pour ensuite le re-digérer... et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d’énergie dedans, et que nous passions au problème suivant...

Ainsi de suite, jusqu'à ce que nous arrivions à avancer sur notre chemin de conscience. Puis au fur et à mesure nous nous libérons de nos ego. Et nous pouvons travailler chacun vers ce en quoi nous sommes bons, pour au final créer la grille planétaire qui devient l'inconscient collectif, mais aussi ce que pense la planète.

Maintenant j'aimerai commencer avec la magie, j'ai pu répertorié plusieurs étapes.

la première je dirai la magie lié à des éléments passifs: sommeil, alcool, tabac, jeux, courses, drogues... tout ce qui est attrait aux addictions.

C'est très important car c'est sur ça que va vous envoyer la magie, vers des ego passifs. Car ils ne peuvent pas vous obliger à faire des trucs, par contre elle peut vous affaiblir vos sens pour que vous pensiez que, et au final vous bloquer dans un environnement que vous croyez bien faire, ou être idéal.

Il faut partir du principe que rien n'est fait en mal. Vous êtes toujours maitre de votre situation, et ce que vous faites, c'est vraiment en tant que gentil homme parfait pour aider votre prochain!
Le problème c'est que vous voulez tuer votre prochain pour lui faire accepter votre position! Ou que vous dormez 23h sur 24h!

J'ai remarqué que si au bout de trois tentatives, ou trois jours, il n'y a pas d'évolution, rien ne sert de persévérer, le remède n'est pas efficace, mieux vaut passer à autre chose!
vous avez les lois qui vous aident à vous recentrer et voir où vous en êtes!
vous avez les synchronicités qui aussi vous donnent la direction.
vous avez aussi ce que vous dites, et là remerciez Jérôme pour ce remède, observez bien tout ce qui sort de votre bouche, et prenez le pour vous. Je vous l'ai dit plus haut, il n'y a que vous qui puissiez agir sur vous même! Agissez comme si vous étiez une sentinelle en période de guerre. Pour des conseils demandez à Jérôme.

Et puis vous verrez que petit à petit toute votre vie va se détraquer!
Beaucoup de personnes vous enverront des pensées négatives qui feront des embuches dans votre vie. Vous allez ramasser toute la misère du monde. Ca va être galère...
Et les énergies qui sont les plus basses vont sortir et vous coller à la peau... ils auront tous les droits alors que vous ne pourrai utiliser que votre silence pour ne pas sombrer.
Hors ligne PetitHommeLibre
#18
Avatar du membre
Messages : 1789
Enregistré le : 01 septembre 2015
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Analyse du message du 10 juin :
"Je pars donc du principe que personne sur terre n'est capable de comprendre l'âme!"

Cette affirmation catégorique montre une confiance extrême en sa propre perspective, impliquant que même les plus grands penseurs et mystiques n'ont pas atteint ce niveau de compréhension.

"J'ai remonté toutes les pensées de l'âme que j'ai pu trouver, au final, c'est cette solution que je trouve la plus franche."

L'auteur suggère qu'il a exploré toutes les pensées possibles sur un sujet aussi vaste et complexe que l'âme, impliquant qu'il a une capacité exceptionnelle de compréhension et de synthèse.

**"Mais la première difficulté c'est que si l'âme est incompréhensible, alors l'esprit lui qu'est ce que c'est?"

L'auteur parle de concepts philosophiques et spirituels profonds avec une certaine aisance, suggérant qu'il a une connaissance supérieure à celle de son lecteur.

"En gros le seul but reste de récupérer cet énergie et d'en faire ce que je veux."

Cette phrase montre une attitude de maîtrise et de contrôle sur des énergies et des concepts spirituels, ce qui peut indiquer un sentiment de supériorité.

"Ainsi de suite, jusqu'à ce que nous arrivions à avancer sur notre chemin de conscience. Puis au fur et à mesure nous nous libérons de nos ego."

En parlant de la libération de l'ego, l'auteur semble déjà se placer au-dessus de ce processus, ce qui peut être perçu comme une manifestation d'orgue...

**"Vous êtes toujours maitre de votre situation, et ce que vous faites, c'est vraiment en tant que gentil homme parfait pour aider votre prochain!"

L'utilisation de termes comme "gentil homme parfait" peut refléter une image idéalisée de soi-même, souvent liée à un certain orgue...

**"J'ai pu répertorier plusieurs étapes."

La capacité de répertorier et d'organiser des étapes de la magie suggère une perception de soi comme un expert ou un maître dans ce domaine.
Modifié en dernier par PetitHommeLibre le 10 juin 2024, 21:51, modifié 1 fois.
Comparaison n'est pas raison, l'analogie est le raisonnement spontané, l'intuition est l'observation spontanée.
Hors ligne PetitHommeLibre
#19
Avatar du membre
Messages : 1789
Enregistré le : 01 septembre 2015
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Analyse du message du 27 mai :
"je reviens encore une fois sur cette notion"

Le fait de revenir sur une notion, comme s'il était nécessaire de la réexpliquer ou de la clarifier, peut indiquer que l'auteur se voit comme ayant une compréhension supérieure qu'il doit partager.

"Je crée mon environnement que j'appelle personnalité, et cette personnalité change tout le long de la journée en fonction de mes ego."

L'utilisation de "je crée" et la description de la personnalité comme quelque chose de contrôlé et modelé par l'auteur montre une perception de maîtrise et de connaissance de soi, ce qui peut refléter de l'orgue...

"Lorsque je rencontre une autre personne qui fait pareil il se trouve trois solution."

L'affirmation de connaître toutes les solutions possibles dans une interaction humaine suggère une certitude et une assurance qui peuvent être perçues comme de l'orgue...

"Si je suis expert dans le sujet je prends le dessus, si je veux me renseigner je me laisse envahir, enfin si on fait des échanges on essaye d'équilibrer les échanges."

Le terme "expert" et l'idée de "prendre le dessus" indiquent une reconnaissance de sa propre expertise et une attitude de domination dans les conversations, révélant un sentiment de supériorité.

"Je me suis rendu compte que l'environnement de la personne est son point de départ, et qu'il ne faut vouloir sortir de force la personne de cet environnement, car sinon elle va y retourner."

La formulation "je me suis rendu compte" suggère une découverte personnelle importante, ce qui peut être perçu comme une indication de l'importance de ses propres réflexions et observations.

"Je raconte tout ceci, mais en fait ce n'est pas le sujet qui m'intéresse, désolé si vous avez tout lu..."

Cette phrase peut être perçue comme dénigrant l'intérêt potentiel du lecteur pour le sujet abordé, mettant en avant la perspective de l'auteur comme étant plus pertinente.

"Ce qui m'intéresse c'est les modifications de pensées qui s'opèrent quand on change d'environnement!"

En affirmant ce qui l'intéresse, l'auteur met l'accent sur ses propres centres d'intérêt et découvertes, ce qui peut refléter un certain orgue...

"Je me rappelle de nombreuses fois où j'ai pu exprimer des envies, mais en fait ce ne sont pas les miennes, et pourtant quand elles viennent je me fait complètement posséder, mais je ne sais même plus que je ne les veux pas..."

La description de ses propres expériences de manière détaillée et introspective peut indiquer un sentiment d'importance personnelle et de complexité intérieure, reflétant de l'orgue...

"Je pense que la prochaine fois je ne ferai que vider l'eau de la carafe, ça permettra une réutilisation du matériel!"

Le fait de proposer une solution spécifique à un problème personnel trivial peut suggérer que l'auteur accorde une importance excessive à ses propres réflexions et solutions.

"Et tout ceci est des problèmes/solutions qui sont mises en place pour arriver à nos fins..."

La mention de "nos fins" peut indiquer une vision de soi comme étant capable de planifier et de résoudre des problèmes de manière stratégique et efficace, ce qui peut être perçu comme de l'orgue...
Comparaison n'est pas raison, l'analogie est le raisonnement spontané, l'intuition est l'observation spontanée.
Hors ligne tmecap
#20
Messages : 887
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

C'est génial ce que tu arrives à faire.


Ca me permet de tout modeler.

Je vais pouvoir avancer un peu plus.
un grand merci pour cette aide précieuse.
Hors ligne PetitHommeLibre
#21
Avatar du membre
Messages : 1789
Enregistré le : 01 septembre 2015
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

tmecap a écrit : 13 juin 2024, 19:14
Ca me permet de tout modeler.
Peux-tu préciser quel modelage tu essaies de faire ?
Comparaison n'est pas raison, l'analogie est le raisonnement spontané, l'intuition est l'observation spontanée.
Hors ligne tmecap
#22
Messages : 887
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

quand je lis ton message, ça me permet d'avoir une autre vision de mon écriture, et remodeler la pensée primitive pour arriver à une nouvelle compréhension et en même temps à comprendre certaines énergies que je ne comprends pas forcément.

En plus ça me permet de voir l'impact d'un rayon sur mon corps et voir comment il réagit face à une situation nouvelle.

Et aussi donc mieux me comprendre...

Grace à ton travail pour la première fois j'ai pu dans le monde astral voir un ego, et comprendre les diverses réactions de mon corps.

Après une fois de plus c'est pas forcément glorieux... ça reste un ego.... Il faut mieux s'attarder sur les énergies plutôt que la forme qu'elle prend.

Alors que je reçois les agressions sur l'explication de mon expulsion de la part de mon avocate, et bien sûr une journée ou j'ai travaillé beaucoup, et je suis HS pour me coucher tôt.

Bien je me retrouve à ouvrir mes mails et voir un mail de mon avocate, sur les pièces adverses. Bien sur ils envoient ceci à la dernière minute pour pas qu'on ait le temps de répondre, et trouver une parade à leurs arguments.
de ce fait la mayonnaise monte et je commence à donner les nombreux contre arguments pour cette situation.

Je fini après minuit le temps de tout faire, encore un galère car je voulais me coucher assez tôt pour éviter d'être fatigué la journée d'après.
Bref je me couche et là impossible de fermer l’œil.
Mon cœur bat tellement vite et fait tellement de bruit que je ne peux plus dormir...
Donc je fais comme d'habitude je me cale sur mon cœur et j'attends en observant.
habituellement je fais sur la respiration ou sur des balayages, c'est la première fois que je peux le faire sur le cœur.

Je suppose que mon corps avait besoin de cette situation pour activer mon cœur, ou me faire avancer sur mon chemin... en gros cette expérience n'est pas négative, ou bloquante, c'est juste un enseignement de plus. Et comme pour la respiration il est possible de faire la même chose avec le cœur.

Donc je me retrouve avec tous ces bruits, et l'impossibilité de dormir, et la frustration de me dire que le lendemain je vais être fatigué!
Puis ça ne veut pas venir, et toujours pas, alors les pensées commencent à affluer, comme d'habitude, on prend ce qu'on a envie pour passer le temps, et arriver à un moment on ne sait plus si on dort ou pas.
On parce que c'est une négociation entre les cellules de mon corps, ma conscience, mon mental, et ici mon cœur en plus.

Je me rappelle d'une dernière pensée où je me disais si avec toutes les personnes qui me sont proches je suis obligé de me disputer, alors avec cette personne quel sera le sujet de querelle, qu'est ce qui fera notre dispute, et puis toujours le désespoir de ne pas vouloir de conflit, mais aussi le fait que je ne pourrai pas m'oublier, et ainsi de suite, puis je sombre, ou plutôt je perds la notion du temps, et à un moment je continue à divaguer dans mes délires, et il y a quelque chose qui me fait revenir à mon corps. En gros je sens que quelqu'un c'est infiltré dans ma chambre!
Mais alors qu'il y a beaucoup de bruits dans ma tête, et que j'entends un énorme ego qui crie continuellement: "je vais tous les écraser, je vais tous les écraser...." et d'un autre côté autre chose qui est triste et qui ne veut pas ça! mais qui ne peut rien faire non plus! et ça tape dans ma tête et ça fait du bruit, j'ai l'impression de crier, alors cette personne commence à entrer dans ma chambre et alors ma conscience reprend le dessus sur cette chose si joyeuse de faire du mal, et elle dit "qui est là?".

A ce moment là moi qui croyais que j'étais en train de parler, quand j'entends le son de ma voix demander qui est là! je me rends compte qu'en fait tout ce qui se passe se trouve dans ma tête et que j'étais en silence dans mon lit en train de dormir.

Certainement il n'y aurait pas eu cet infiltration je ne me serai pas souvenu de cette situation.

Pour ce qui est de cette infiltration, je suppose que c'est ma belle soeur qui a demandé à un sorcier de venir faire quelque chose. Pourquoi c'était négatif, car j'ai eu très peur au moment du réveil, ça aurait été quelqu'un de bien intentionné ça ne se serait pas passer de la sorte ou un maitre.
Hors ligne PetitHommeLibre
#23
Avatar du membre
Messages : 1789
Enregistré le : 01 septembre 2015
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Le texte décrit une expérience personnelle d’Antoine, qui examine ses réactions face à des situations stressantes et spirituelles. En particulier, il aborde comment les messages et le soutien d'une autre personne l’ont aidé à mieux comprendre ses pensées et énergies. Antoine évoque une nuit d'insomnie due au stress causé par des démarches juridiques, où il a observé les battements de son cœur comme une forme de méditation. Cette observation l'a conduit à des réflexions profondes sur ses ego et ses conflits internes. Finalement, Antoine décrit une expérience perturbante dans le monde astral, qu'il interprète comme une possible attaque spirituelle.
Analyse
1. Réflexion sur l'écriture et la pensée : Antoine commence par exprimer l'importance de lire les messages d'une autre personne pour obtenir une nouvelle perspective sur ses propres pensées. Cela illustre le besoin de dialogue et de feedback externe pour évoluer et mieux comprendre ses propres énergies. Cette introspection montre une conscience de soi et une ouverture à la transformation personnelle.
2. Observation des réactions corporelles : Antoine mentionne une prise de conscience de l'impact des émotions sur son corps, notamment à travers l'observation des battements de son cœur. Cette pratique de pleine conscience corporelle est une méthode efficace pour gérer le stress et les émotions négatives.
3. Expérience astrale et l'ego : Antoine décrit une expérience dans le monde astral où il a observé son ego. La distinction entre l'ego et les énergies est cruciale dans de nombreuses traditions spirituelles, où l'ego est souvent perçu comme une source de conflit et de souffrance. En reconnaissant cet ego, Antoine fait un pas vers une meilleure compréhension de soi, bien que cela puisse ne pas toujours être agréable.
4. Stress et insomnie : La partie du texte où Antoine décrit son insomnie causée par des préoccupations juridiques et professionnelles montre comment le stress peut perturber le sommeil et la paix intérieure. Antoine utilise des techniques de méditation pour tenter de gérer ce stress, bien que cela ne soit pas immédiatement efficace.
5. Conflits internes et méditation : Antoine explore ses pensées et émotions pendant l'insomnie, révélant un dialogue interne entre différents aspects de sa personnalité. La mention de la négociation entre les cellules, la conscience, le mental et le cœur illustre une profonde introspection et une lutte pour trouver l'harmonie intérieure.
6. Expérience d'infiltration spirituelle : Antoine relate une expérience intense où il croit percevoir une présence négative dans sa chambre, interprétée comme une attaque spirituelle orchestrée par un sorcier à la demande de sa belle-sœur. Cette interprétation reflète des croyances profondes en des influences spirituelles externes et la capacité de ces forces à interagir avec notre monde physique et psychique.
Conclusion :
Ce texte est une riche exploration de la psyché d’Antoine, mêlant introspection psychologique et expériences spirituelles. Antoine utilise des pratiques de méditation et de pleine conscience pour naviguer à travers des périodes de stress intense, tout en cherchant à comprendre les dynamiques internes de ses ego et de ses énergies. Les expériences décrites, bien que troublantes, sont vues comme des opportunités d'apprentissage et de croissance spirituelle. Cela reflète une approche gnostique de la vie, où chaque défi est une leçon potentielle sur le chemin de la compréhension de soi et de l'univers.
Comparaison n'est pas raison, l'analogie est le raisonnement spontané, l'intuition est l'observation spontanée.
Hors ligne tmecap
#24
Messages : 887
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

7. mémoire: sans cette sortie prématurée de la rencontre avec cet ego, certainement la fatigue dû à la ponction énergétique de l'ego aurai empêchée l'impression dans la mémoire de ce phénomène, et il se serait levé avec l'impression de ne pas avoir dormi de la nuit. Donc remercions la belle sœur pour son intervention car sans elle il n'aurai jamais eu de souvenir de cet ego.
Hors ligne tmecap
#25
Messages : 887
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Maintenant que je me suis rendu compte qu'il existe ce genre de choses, outre le fait que je suis complètement dégoûté de voir qu'il peut avoir encore des trucs aussi gros qui puisse me piquer mon énergie...
Ça me rassure aussi car il y a plein d'endroits avec des interrogations qui d’éclaircissement aussi!!!

de ce fait une fois de plus je retombe sur la base, et une fois que nous avons réussi à avoir trois interactions derrière se découvre un plan qui permet de comprendre ce qui se passe.

Ici en fait vous pouvez travailler une fois de plus vos méditations sur les trois zone: corporelle avec le balayage du corps, mentalement avec la concentration sur le triangle juste en dessous du nez, et sentimentalement avec l'écoute du cœur.
Je vous donne l'ordre par lequel je suis passé.

Personnellement pour le cœur c'est hyper compliqué car il faut vraiment qu'il prenne le dessus sur le reste.
Habituellement la concentration que je mets pour me concentrer sur mon cœur me fatigue et je m'endors avant d'avoir réussi à entrer dans la méditation...

Mais cette fois ci comme il bougeait fort, je n'ai pas eu le problème de concentration...
Et donc j'ai pu observer ce qui se passait:
1 beaucoup de bruit dans les oreilles.
2 les pensées qui arrivent en lien avec le cœur. Pour finir avec le désespoir de devoir me battre avec une personne que j'aime beaucoup, et quel est la forme la plus possible de réalisation. Finalement je n'en ai pas trouvé, si on respecte les lois de communication ou de respect. Ou si vous voulez si l'autorité et le pouvoir restent équilibrés.

3 glissement de terrain et une certaine fatigue s'installe, toujours une présence, mais la mémoire n'imprime plus. et toujours beaucoup de bruit, mais ce n'est plus les battements du cœur mais le mental qui s'exprime, comme dans une foule.
4 une dualité, et une perte de possibilité de contrôle sur quoi que ce soit. Le me retrouve avec cette pensée qui crie: "je vais tous les écraser" avec joie et gaité, et en face une présence faible qui dit mais je ne veux écraser personne, je ne veux faire de mal à personne. Pourquoi je suis encore si heureux à vouloir ce genre de chose???

Purée avec tout le travail que j'ai fait je me débecte encore de ce genre de choses!

Une fois que j'ai fait le constat de tout ceci, et que j'ai analysé comment ça c'est passé! Dans le sens, que je ne devais habituellement pas me rappeler de ce genre de chose si le travail avait été complet.

Donc en fait ceci soulève beaucoup de problèmes.
Le premier c'est qu'on est complètement dépossédé de quoi que ce soit. ce qui veut dire qu'on ne peut pas arriver à gérer cette chose directement juste en espérant que ça aille mieux!
En gros si je me fais raquetter tous les matins, peut être qu'un jour ça va s'arrêter sans que je ne change rien!

ensuite sur la fatigue, est ce que c'est une explication des jours où je me lève avec la gueule de bois?

aussi comment je peux agir? quels sont toutes les techniques que je vais pouvoir mettre en place pour me sortir de cette situation.

je dois aller chercher des informations, et faire des demandes. remercier pour la confiance qu'on me donne d'avoir pu voir comment je suis mal traité dans mes rêves.

aussi comment ça résonne avec mon passé. et qu'est ce que j'ai fait pour m'en sortir.
Ça me fait revenir à mes 14 ans, ou celui qui m'a fait tombé dans la fornication me maltraité toute la journée, mais c'était mon seul ami!

qu'est ce que j'ai fait pour m'en sortir? En fait paisiblement j'ai attendu et enduré des années cette arnaque et mis 30 ans pour me sortir de cette bêtise?
Est ce que je veux attendre 30 ans de plus pour y arriver ou je préfère mettre des choses en place pour essayer autre chose???

Je comprends que ça puisse marche pour vous d'attendre et de méditer, mais dans ma réalité mon père n'a jamais voulu de conflit, et il n'en a donc jamais résolu un seul, c'était un homme intimement de droite, mais de droite populiste, ça veut dire de la vrai noblesse. Celle qui fait passer le bien des autres avant le sien.
Il est revenu une fois tout étonné d'une formation pour le certiphyto en disant: "du groupe j'étais le seul qui votait à droite, mais j'avais les idées les plus à gauche".
La réalité est là, l'inversion de la politique est identique à ce que nous pouvons voir pour Lucifer!

Ce n'est pas le sujet, mais ce n'est pas pour autant qu'il a pu régler un seul conflit. Plusieurs possibilités, je dirai qu'il a fait suivant ses possibilités ce qu'il avait de mieux à faire.
En gros il n'avait pas la capacité de contre carré les plans qu'il avait sur le dos, donc il a pris la stratégie qu'il pouvait tenir c'est à dire n'entrer dans aucun conflit. Mais en même temps il n'a pas pu s'appuyer sur son prochain et me faire confiance entre autre.

Donc pour le besoin de mon prochain, je te dirai, c'est pas de la baguette magique, c'est où je m'obstine à travailler seul dans mon coin, et dans le silence, ou je fais tourner mon mental pour mettre sur papier ce qui vient, et je le partage.
Ici j'ai un bon compromis, même si je te l'avoue c'est beaucoup plus simple de rester tranquillement dans sa tête et espérer que tout se passe bien!!

C'est sur que ce n'est pas agréable d'avoir ce que pense l'autre, c'est sur que c'est toujours une grosse perte énergétique d'écrire, et c'est sur que c'est beaucoup de temps.
Et donc c'est sur que je pense qu'il faut plus respecter celui qui ose faire quelque chose que celui qui corrige la copie. Mais je ne le sais que parce que j'écris des copies, donc je n'en veux pas non plus au correcteur...

Bref mourir à 69 ans, seul comme un chien c'est ce qui c'est passé pour mon père, et avoir tout les conflits qui me retombent dessus maintenant... Pour quelqu'un qui n'avait aucun conflit: sa femme ne se nourrit que de conflit, mon cadet n'est pas son fils, sa fille ne parlait plus à sa mère, et son dernier enfant c'est marié avec une fille impossible, impolie, qui prend tout le monde de haut, qui fume comme un pompier, et qui va le saigner à blanc!

Alors rien faire j'ai donné, j'ai vu ce que ça faisait, désolé je passe mon tour!
Au moins je vais essayer de chercher une solution pour me débarrasser de cet ego que PetitHommeLibre a visé, et que j'ai enfin pu dénicher et j'y mettrai tout ce qu'il faut pour y arriver...

A partir du moment que j'ai pu le voir, en gros le plus gros du travail est fait. Je dirige mes rayons vers sa compréhension en utilisant mon mental. Et quand j'aurai trouvé sa compréhension alors je pourrai demander à sa dissolution.

Mais pour ceci ça me demandera de nombreux textes et de travail car c'est comme ça que travail mon mental.

Donc désolé mais je risque de vous saouler sous de nombreuses forme avec cet ego.

Mon mental met en place beaucoup d'environnement pour pouvoir accéder à la compréhension de cet ego, et arriver à trouver une passerelle énergétique.

Ici comme il est dans le centre cœur et qu'il est complètement fermé, ça veut dire que ça va être long!

il faut dans un premier temps que je puisse réalimenter cette zone de conscience, ce qui va demander des nombreuses méditation et d'heure se repos.

ensuite je vais trouver sur la route beaucoup de blocages qu'il faudra que je lève.
ensuite il faudra que je modifie toute ma façon décrire et de faire car il est tellement gros que son impact doit être partout.

petit à petit je vais lui couper les flux énergétiques...
et avec un peu de bol ce sera le chemin pour arriver à être présent sur le monde astral et construire mes corps solaire.

Mais en même temps je devrai avancer avec beaucoup de prudences car je peux facilement faire des erreurs, et revoir mes stratégies tous le temps pour éviter sous la domination d'un autre ego!

Voilà le programme encore une fois chargé!

Je vous donne ce que mon mental va faire, mais en gros les trois quart des choses se font de façon automatique et dans les faits ma conscience ne fait que vérifier les données qui viennent et donne son accord pour continuer dans tel ou tel autre direction. Et de temps en temps je sors un rapport de vérification pour voir les différentes erreurs qui ont pu se glisser.
Hors ligne jerome
#26
Avatar du membre
Messages : 365
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Oui tout-à-fait. Toute compréhension, à part celle du Très-haut qui est Parfaite, est par nature destinée à être obsolète, dépassée. La tienne comme la mienne. C'est comme un escalier, notre compréhension tient la route tant qu'elle nous aide, mais fatalement il faudra passer à la marche suivante et abandonner la précédente.


Simplement le temps qu'on passe sur une marche peut varier énormément, et on peut être aidé à ascensionner si le coeur nous en dit. Ce n'est pas un mal de traîner longuement sur un échelon, de respirer chaque fleur sur le Chemin. C'est même toute la beauté de ce Jeu, de l'Illusion Divine.


De toute façon seul l'Être peut nous faire avancer s'Il l'a décidé. Il faut des mains tendues pour ceux dont c'est le cas. Aucun problème pour ceux qui ne les saisissent pas, c'est dans l'ordre des choses. "Je propose tu disposes" :wink:


Amour fraternel !
Hors ligne PetitHommeLibre
#27
Avatar du membre
Messages : 1789
Enregistré le : 01 septembre 2015
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

tmecap a écrit : 29 juin 2024, 11:28
Alors rien faire j'ai donné, j'ai vu ce que ça faisait, désolé je passe mon tour!
Au moins je vais essayer de chercher une solution pour me débarrasser de cet ego que PetitHommeLibre a visé, et que j'ai enfin pu dénicher et j'y mettrai tout ce qu'il faut pour y arriver...

Antoine commence par exprimer une prise de conscience des forces qui lui "piquent" son énergie, tout en reconnaissant le bénéfice de cette réalisation car elle l'éclaire sur des zones d'ombre personnelles. Il détaille ensuite sa pratique méditative centrée sur le corps, l'esprit, et les émotions, et partage les défis qu'il rencontre, en particulier avec la méditation centrée sur le cœur. Antoine décrit sa lutte interne, oscillant entre des sentiments agressifs et des désirs de non-violence, reflétant une dualité entre le désir de dominance et la répulsion pour celle-ci.

Il explore également les répercussions de cette dualité sur sa santé mentale, mentionnant des sensations de fatigue et de perte de mémoire, qu'il attribue peut-être à ses efforts méditatifs. La référence aux conflits familiaux et à l'héritage de son père, ainsi que sa propre lutte pour éviter de répéter les mêmes schémas, illustre une réflexion sur l'influence de la famille et de l'environnement sur le développement personnel.

L'analyse psychologique de ce texte suggère que Antoine est engagé dans un processus d'auto-examen et de transformation intense. Il cherche à comprendre et à maîtriser ses réactions émotionnelles pour mieux gérer ses relations et sa propre santé mentale. Ce texte montre un individu confronté à ses propres démons intérieurs et travaillant activement à surmonter ses défauts tout en cherchant à établir une paix intérieure durable. La méditation apparaît comme un outil clé dans son parcours, bien que les défis qu'elle pose soient non négligeables.

Dans cette introspection, Antoine souligne l'importance de ne pas se résigner à la passivité, en exprimant le désir de prendre des mesures proactives pour changer sa situation plutôt que d'attendre passivement que les choses s'améliorent. Sa narration révèle une lutte pour l'autonomie et l'auto-régulation, qui sont essentielles à son bien-être psychologique et émotionnel.
Comparaison n'est pas raison, l'analogie est le raisonnement spontané, l'intuition est l'observation spontanée.
Répondre

Retourner vers « Débutants gnostiques »