Conscience du Semen qui foisonne

Afin d'essayer de créer une base permettant de reconnaître les phénomènes.
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6787
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Conscience du Semen qui foisonne

Message le 28 septembre 2009, 20:51

Autre et ancien titre du sujet : Peut-on travailler sur les impressions avec une vidéo sexy ?


En fait, j'ai visionné le fameux clip du groupe Texas (Summer Son) et je me rends compte que depuis un moment, récent, quand je vois des scènes sensuelles (en général, je les évite pour m'en protéger puisque Samael dit qu'il ne faut pas laisser créer des effigies - il en avait créer de puissantes quand il avait dans sa jeunesse regardé un film érotique au cinéma, il le laisse supposer dans le sujet : le danger des effigies : https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... t=480), je ressens quelque chose au niveau du semen dans les testicules, je ne sais pas si c'est une déperdition ou un acte de présence... mais avant je voyais à ce niveau qu'on pouvait soit éjaculer soit retenir son semen, soit le transmuter...

D'autre part, je me souviens que les ego en se manifestant puisent dans notre semen.. ça m'a été dit dit par des amis gnostiques. Alors y a t'il moyen en visualisant ces scènes de travailler sur les impression afin d'arriver à apprendre à stopper cet étrange phénomène, afin de se vacciner contre toute scène de ce genre.

Ou vaut-il mieux s'abstenir de visionner de telles scènes, détourner les yeux quand une scène sensuelle à lieu dans un film du soir... Est-ce que lorsqu'on regarde et qu'on n'est pas excité, qu'on n'est pas en érection, on peut quand même perdre du semen, ou cette déperdition est en fait une transmutation parce qu'on parvient à nier l'excitation sexuelle même si on remarque la sensualité, hou la la, quel imbroglio...
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6787
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Conscience du Semen qui foisonne

Message le 29 septembre 2009, 05:57

En fait, je me rends compte que j'ai gagné en sensibilité. Je ressens mon semen en permanence, Il est là foisonnant ,me disant, je suis prêt. Je ne sais plus si c'était Draragon ou carstène (mais aussi d'autres membres sur le forum Don et Compassion) qui disaient qu'au moment du décollage du corps astral, ils sentaient la levée du semen, quelque chose a dû se débloquer en moi dans ma constitution interne. Je ne ressens pas encore le parcours des atomes le long du grand huit, encore que tiens le pranayama pourrait l'activer. Il ne faut peut-être pas que j'en raconte davantage, je vais garder secret le reste si ça m'amène à d'autres choses.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#3
Avatar du membre
Messages : 6787
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Conscience du Semen qui foisonne

Message le 29 septembre 2009, 09:33

Cher Gémani,

Lorsqu'on ressent ce que tu viens d'expliquer, il devient impérieux de "transmuter ses énergies sexuelles" et de continuer à s'auto-observer.

La luxure a de nombreux stratagèmes pour se nourrir avec un "gueuleton" (repas abondant) et inviter les autres à sa table.

Un d'entre eux : "tiens aujourd'hui je vais me tester devant un film "chaud" pour savoir où j'en suis..."

Un autre : "mon semen s'accumule, se multiplie !" inconsciemment cela signifie autre chose

Un autre : "c'est grâce à mon semen que je vais sortir en astral !" inconsciemment cela signifie autre chose

Un autre : "j'ai l'impression que mon semen est en train de bouillir" (je passe d'autres équivalents plus vulgaires que les jeunes hommes peuvent employer).

etc.

Le semen est le réservoir vital de tous les egos.

Bonne journée
Pascal
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#4
Avatar du membre
Messages : 6787
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Conscience du Semen qui foisonne

Message le 29 septembre 2009, 18:23

Merci Pascal,

Finalement ça va peut-être se calmer... de toute façon ça ne peut pas monter sans travailler dans la 9ème sphère (je ne peux pas dans l'état actuel pratiquer la magie sexuelle avec ma compagne), donc ça ne peut pas durer, c'était peut-être juste un clin d'oeil, ça va peut-être s'arrêter dans quelques jours...

Sinon la transmutation, je devrais peutêtre commencer le vajroli mudra, sinon tout les matin , je fais mes mantras O Ao Kakof Na Khonsa (entre autres)

Je ne vais donc pas tester mes impressions sur les scènes sensuelles... merci d'avoir pris le temps de passer Pascal.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Premiers ressentis »