De la Mediumnité au Dogme de l"Evolution Démonté

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6650
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

De la Mediumnité au Dogme de l"Evolution Démonté

Message le

il est évident que ces vérifications, ces expérimentations d'ordre psychique n'amenèrent non plus personne à l'illumination ; personne ne se transforma avec ça. La seule chose que l'on obtint fut donc de démontrer la réalité des Dimensions Supérieures de la Nature et du Cosmos ; mais PERSONNE NE SE TRANSFORMA AVEC CELA.

Toute cette série d'événements médiumniques, toutes ces expériences dans le domaine psychique devinrent populaires et, comme conséquence ou corollaire, apparurent des écoles de type pseudo-ésotérique, pseudo-occultiste, moitié médiumniques, moitié spiritistes, moitié ésotériques, un peu de tout, qui devinrent populaires.

Je ne veux me prononcer contre aucune école, parce que ce n'est pas le but de cette conférence. Je veux seulement vous dire que ces écoles de type semi-ésotérique ou pseudo-spiritiste ont abondé, comme conséquence ou corollaire de toutes ces recherches dans le domaine psychique.

Mais ces écoles ne possédaient pas non plus une authentique TRADITION ÉSOTÉRIQUE ; ce ne furent pas des écoles qui allaient permettre la transformation de l'être humain. Ces écoles possédaient une abondante bibliothèque et beaucoup d'érudits, mais ne conduisirent personne vers la transformation, vers l'AUTO-RÉALISATION INTIME DE L'ÊTRE.

Il apparut un type de gens très curieux, à cent pour cent dans les théories ; nous les avons dénommés des PERSONNALITÉS KALKIENNES (nous les avons nommés ainsi car ce sont des gens du Kali Yuga) ; ils se distinguent par leur érudition, mais ne possèdent pas réellement d'Auto-réalisation intime ni d'ésotérisme authentique. Ces gens ont des Dogmes ; l'un d'eux est, par exemple, celui de l'évolution, qui a surgi du fond des petites écoles comme celles d'Allan Kardec, Léon Denis, etc.

Si nous lisons à fond Kardec dans son livre intitulé « Le Livre des Esprits », nous verrons là le DOGME DE L'ÉVOLUTION ; il paraît qu'il a aussi beaucoup influencé Darwin avec sa théorie de l'évolution et de la Transformation des Espèces ; il influença de façon décisive toutes ces écoles kalkiennes.

Finalement, il apparut un jargon très curieux provenant d'érudits sans Auto-réalisation, sans aucune connaissance de la SAGESSE DU SERPENT, incapables d'INVESTIGUER HORS DU CORPS PHYSIQUE de façon positive et consciente, sans expérience pratique de l'ALCHIMIE, sans expérience directe de la VÉRITABLE KABBALE, sans connaissance réelle de l'ANATOMIE OCCULTE de l'Homme, etc.

Ce curieux jargon parut prendre racine partout et se multiplia de manière évidente dans le monde entier. Ces petites écoles ont maintenant des noms divers, et ce n'est pas moi, précisément, qui irai publier leurs noms, parce que chacun est libre de penser comme il veut, et ce n'est nullement mon propos d'attaquer d'autres organisations ; mais, par contre, je vous dirai qu'elles se basent sur de faux fondements.

Quand on ne connaît pas la Sagesse du Serpent, quand on n'est pas un véritable Alchimiste de Laboratoire, quand on n'est pas capable d'opérer de manière pratique avec l'Alchimie et de se mouvoir dans n'importe quelle Séphiroth, quand on est esclave du dogme de l'évolution et rempli de peurs et de préjugés infinis, on marche évidemment sur le chemin de l'erreur.

Le dogme de l'évolution, par exemple, est complètement faux, il n'a pas de bases solides sur lesquelles il puisse s'appuyer. Il est dit qu'« une personne évolue peu à peu dans chaque Réincarnation, jusqu'à ce qu'arrive le moment où elle se libère, après des millions d'existences »...

Lorsque quelqu'un a pris cette théorie au sérieux, il ne se préoccupe pas réellement de travailler sur lui-même, parce qu'il se dit : « Eh bien, un jour j'arriverai, et si je n'arrive pas maintenant, j'arriverai dans un million de vies »... Dans ces conditions, il perd son temps et à la fin, il est surpris par le fait que son cycle d'existences se termine ; et il ne lui reste pas d'autre remède que d'entrer dans l'INVOLUTION SUBMERGÉE des Mondes Infernaux. Il a perdu son temps...

Ces écoles, entre autres, insufflèrent aux gens de la peur au sujet de la Kundalini : « C'est dangereux ; si la Kundalini se dirige d'un autre côté, les plus terribles passions se réveillent ; cela rend fou »...

Alors pourquoi parle-t-on aux gens de la Kundalini ? Ce serait mieux de ne pas la citer ; si c'est pour dire ensuite que c'est dangereux, eh bien, c'est mieux de ne rien dire. D'abord, ils disent de belles choses sur la Kundalini, « qui ouvre tous les Chakras, qui développe tous les pouvoirs, qui conduit à l'illumination, etc. », et après, ils disent que « c'est dangereux, c'est mieux de ne pas s'y risquer »...

Dans ces conditions, il est clair qu'on va à l'échec. D'abord, ils disent une chose, et ensuite, ils en disent une autre ; ils disent de « ne pas éveiller la Kundalini parce que c'est dangereux »... Alors, pourquoi la mentionnent-ils si c'est dangereux ?

Voilà le jargon dans lequel vivent actuellement les pseudo-ésotéristes et les pseudo-occultistes ; c'est très grave !

L'évolution ? Il est évident qu'elle existe, nous ne nions pas cette Loi ; mais, à côté de la loi de l'évolution, il en existe une autre en contrepoint, par opposition, il existe celle de l'INVOLUTION. Ce sont des lois purement mécaniques, qui n'ont rien à voir avec l'Auto-réalisation intime de l'Être. Il y a évolution dans la graine qui germe, dans la pousse qui croît, dans l'arbre qui a fait pousser des branches et des fruits ; il y a Involution dans la plante qui se fane, qui décroît et à la fin se convertit en un tas de bois...

Il y a évolution dans la créature en gestation dans le ventre maternel, dans l'enfant qui naît, qui se développe, dans l'adolescent, dans le jeune qui lutte pour l'existence, dans l'homme mûr et fort, etc. Mais il y a Involution aussi dans la personne âgée, dans l'homme qui vieillit chaque jour un peu plus, et qui, à la fin, entre en état de décrépitude et meurt...

Ce sont des processus totalement naturels ; nous ne nions en aucune façon l'existence de ces deux lois. Mais nous ne sommes pas d'accord pour leur attribuer des principes et concepts complètement erronés.

Tout ce jargon de type dogmatique, toute cette pseudo connaissance théorique des diverses écoles du pseudo-occultisme et du pseudo ésotérisme bon marché ont surgi, en réalité, comme conséquence ou corollaire de toutes ces pratiques « psychiques » antérieures : spiritisme, médiumnisme, tables parlantes, individus en transe, etc.

Alors ce jargon n'a pas réellement de bases solides, il n'a pas de systèmes d'investigation supérieure, parce qu'il ne me paraît absolument pas correct de vouloir baser nos expériences exclusivement sur des individus passifs médiums. On voit tant d'erreurs dans le « psychique » bon marché !

Il me semble que les hommes sérieux ne devraient en aucune façon s'occuper de ce type de phénomènes si ignorants.

passage extrait de la conférence 126 : https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1671


Sujet remonté par Gemani le 3 mai 2019, 05:10.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Samaël Aun Weor vous guide à travers les enseignements »